Des journalistes découvrent d’autres faits à traiter que tout le debat autour du mariage pour tous

26 Publié le 22/04/2013 par La Rédaction

Paris – Alors que tout le pays est plongé dans le débat autour du mariage pour tous, malgré l’adoption prochaine de la loi, plusieurs journalistes ont souhaité traiter d’autres sujets que celui-ci, affirmant avoir en leur possession plusieurs reportages très intéressants sur des sujets très actuels. Reportage.

Paris – Alors que tout le pays est plongé dans le débat autour du mariage pour tous, malgré l’adoption prochaine de la loi, plusieurs journalistes ont souhaité traiter d’autres sujets que celui-ci, affirmant avoir en leur possession plusieurs reportages très intéressants sur des sujets très actuels. Reportage.

Se passe-t-il autre chose dans l’actualité du moment que les débats et manifestations autour du mariage pour tous ? Une question qui taraude nombre de rédactions, de journalistes, et de lecteurs. Mais certains de nos confrères auraient fait une découverte intéressante qui apporterait un semblant de réponse : oui, il existe d’autres faits à traiter dans d’autres domaines différents et qui n’ont pas de rapport avec ce débat. Alexis Meignard, journaliste, raconte sa découverte. « J’étais sur mon ordinateur, je voulais consulter mon flux d’informations dans google actu. Et soudain mon doigt a ripé et j’ai cliqué accidentellement sur « international ».  Aussitôt, selon le jeune homme, une grande quantité de flux d’informations s’affichent sur son écran. Des flux tous très différents, et absolument en rien liés au mariage pour tous.

Le jeune homme explore les autres onglets à sa disposition. Surexcité, il parcourt plusieurs sections, et clique sur de nombreux liens hypertextes qui vont le mener vers d’autres sites d’informations, eux aussi tous différents. « Dans un premier temps j’ai exploré l’onglet International. J’ai découvert beaucoup de choses, beaucoup d’informations. Saviez-vous par exemple que le Président italien a été réélu pour sept ans ? C’est fou, personne n’en parle ». Le jeune homme continue son énumération. « J’ai lu aussi que des gens travaillaient pour que les sans-abris puissent avoir des accès gratuits à Internet et que la Grande Bretagne a perdu son triple A » dit-il en lisant à haute voix. « Et dans toutes ces infos, aucune trace de Frigide Barjot. C’est comme si elle n’existait plus » analyse-t-il.

Le journaliste fait alors part de sa découverte à ses collègues et confrères, comme Sophie, 32 ans. Elle raconte la suite « Dans ce genre d’affaire, il faut que l’information soit recoupée. Ici, tout le bureau a pu voir de lui même les sujets qui s’affichaient. On a tous commencé à réfléchir à la façon dont on allait traiter cela et l’intégrer dans les prochains papiers. Bien sûr, pour quelqu’un extérieur au travail journalistique c’est très technique ».

Un élan hélas stoppé lorsqu’une partie de la rédaction est mobilisée d’urgence pour couvrir la manifestation anti mariage pour tous aux Invalides, tout l’après-midi. Mais rien n’est perdu pour Sophie et Alexis « Je ne perds pas espoir » dit-il. « Ce que j’ai vu sur mon écran est vrai. Je vais en parler aux autres journalistes, nous allons enquêter, faire plein de papiers dessus. Les Français doivent savoir. J’ai tellement hâte d’en parler. Et de cliquer sur les autres onglets, comme « local » ou « sport »» termine-t-il.

La Rédaction

Publicité
Publicité