Exclu : le Père Fouras était en fait un comédien déguisé

425 Publié le 30/04/2013 par La Rédaction

Stupeur dans le monde du petit écran. Hier, Fort Boyard, l’une des émissions emblématiques du PAF subissait un terrible coup dur. Le père Fouras, célèbre personnage du programme, connu pour ses énigmes et son phare, a révélé l’un des secrets les mieux gardés de Fort Boyard. En effet, ce dernier, que tout le monde prenait jusque là pour un vieux sage un peu fou, a dévoilé sa véritable identité et avoué qu’il n’était en fait qu’un comédien grimé. Les producteurs de l’émission se disent stupéfaits et abasourdis. Les fans du programme, eux, crient déjà leur colère. Révélation.

Vingt-deux ans qu’il sévissait sous une fausse identité. Vingt-deux ans à tromper son entourage mais aussi les français qui regardaient Fort Boyard tous les samedis soirs lors de sa diffusion estivale. Yann Le Gac, 59 ans, a décidé, lors d’une conférence de presse, de mettre fin à cette supercherie pour des raisons morales selon lui : « Je n’en pouvais plus de mentir de la sorte à mes proches et aux Français. Je suis rongé par la culpabilité et le remords depuis plus de 20 ans. Aujourd’hui, j’ai décidé de dire la vérité. J’ignore encore pourquoi je ne l’ai pas fait plus tôt. Sans doute ma part d’ombre…»

Chez Adventure Line Productions (ALP), la société qui produit Fort Boyard mais aussi Koh-Lanta ou la Carte au trésor, on découvre également avec effarement la tromperie : « On tombe littéralement des nues en apprenant ça. On pensait tous que le père Fouras existait vraiment. Jamais on n’aurait pu imaginer ça. Depuis des années, on travaille avec cette personne et là on découvre qu’on a partagé énormément d’expériences et d’histoires avec quelqu’un qu’on ne connaît même pas, en réalité. Cette nouvelle…juste après le décès de Gérald sur Koh-Lanta, c’est moralement très dur… »  raconte Franck Firmin-Guioné, le directeur général d’ALP.

Chez les camarades de jeu de Yann Le Gac, on ne s’est douté de rien jusqu’à ce coup de tonnerre de la dernière révélation de ce faux Père Fouras : « On n’avait aucun indice pour deviner que c’était un comédien. Sur le Fort, on essaie de rendre chaque détail crédible au maximum. C’est pour ça qu’on prend des vrais tigres, des vrais nains ou même des vrais boyards. Quand ce gars-là s’est présenté au casting pour le rôle du sage, on a donc de bonne foi cru que c’était un vrai Père Fouras. Son déguisement avait l’air si crédible. On a été dupés… » explique un technicien qui officie depuis le début de l’émission.

Chez les téléspectateurs de Fort Boyard, on reste partagé entre stupéfaction et désillusion : « C’est vrai que c’était louche. Il était super vieux mais il ne vieillissait pas non plus d’année en année. J’aurais dû me douter de l’entourloupe ! J’ai été idiot et ce matin je me sens comme la victime d’un escroc. » nous confie Pascal, 34 ans. « Perso, je le savais depuis plus de 10 ans déjà ! » nuance cet autre fan du programme.

Le doute lancé sur les Maîtres des Ténèbres

L’un des Maîtres des Ténèbres travaillant sur le Fort Boyard

Après l’aveu de celui qui se faisait passer pour le Père Fouras, c’est l’existence même de Fort Boyard qui est remise en cause. Une nouvelle qui a instantanément jeté la suspicion sur d’autres membres du staff de Fort Boyard comme le souligne le dirigeant d’ALP : « On a de gros doutes sur la véritable identité des Maîtres des Ténèbres (ex-Maîtres du Temps). On a reçu de nombreux témoignages de gens qui les soupçonnent de se faire passer pour des êtres mi-hommes mi-tigres alors qu’il s’agirait en fait d’une troupe de comédiens là aussi. Quoi qu’il en soit, nous avons lancé une enquête en interne afin de faire la lumière sur cette nouvelle affaire. »

La Rédaction

Illustration: WikiCommons / Shuppa Shoops
Publicité
Publicité