L’astronaute canadien Chris Hadfield va retourner dans l’espace enregistrer une version française de son Space Oddity

23 Publié le 15/05/2013 par La Rédaction

Montréal – Sa reprise du tube de Dawid Bowie « Space Oddity », entièrement enregistrée et filmée dans la Station Spatiale Internationale a été un succès mais ne fait pas que des heureux. En effet, plusieurs voix s’élèvent au Quebec pour regretter le parti pris d’avoir enregistré la chanson entièrement en anglais alors qu’il existe une version francophone. Certains demandent maintenant à Chris Hadfield de retourner dans l’espace pour la réenregistrer au plus vite. Reportage.

Montréal – Sa reprise du tube de Dawid Bowie « Space Oddity », entièrement enregistrée et filmée dans la Station Spatiale Internationale a été un succès mais ne fait pas que des heureux. En effet, plusieurs voix s’élèvent au Quebec pour regretter le parti pris d’avoir enregistré la chanson entièrement en anglais alors qu’il existe une version francophone. Certains demandent maintenant à Chris Hadfield de retourner dans l’espace pour la réenregistrer au plus vite. Reportage.

C’est la vidéo qui fait parler d’elle en ce début de semaine. La veille de son retour sur Terre, le commandant Chris Hadfield a mis en ligne sur son compte YouTube le premier clip vidéo tourné depuis l’ISS, une superbe reprise de Space Oddity de David Bowie. Une chanson qui émeut mais qui fait aussi réagir. En effet, certaines voix chez les Canadiens francophones regrettent que la chanson ne soit disponible qu’en anglais. « Il existe une très bonne version française de cette chanson, chantée par Gérard Palaprat en 1971 » a commenté un des membres de l’opposition au Parlement canadien. « Nous sommes très fiers de ce qu’a réalisé le commandant Hadfield mais il est normal qu’on pense à toutes les composantes de notre nation » a pour sa part exprimé le Premier ministre Stephen Harper.

Une grogne croissante prise très au sérieux par l’agence spatiale canadienne qui cherche dès à présent des pistes pour sortir de cette crise linguistique. « Nous avons déjà tenté de réenregistrer la version française par dessus la version de Chris Hadfield, mais ça ne fonctionne pas du tout, les lèvres ne sont pas du tout synchrones ». La seule option possible reste donc pour l’astronaute de repartir dans l’espace pour réenregistrer une nouvelle version en français. « Cela va prendre du temps, et de l’argent. Il faut préparer le Soyouz. Autre souci majeur, il faudra que Chris Hadfield apprenne le français pour le parler sans aucun défaut ».

Mais tandis que les préparatifs se mettent en place, d’autres problèmes pourraient surgir selon plusieurs spécialistes. En effet, certaines communautés linguistiques comme le français ontarien et le français du Nouveau-Brunswick souhaiteraient elles aussi une version de Space Oddity dans leur langue.

La Rédaction

Illustration: YouTube

Publicité
Publicité