Jean-François Copé admet que l’UMP a perdu la présidentielle parce qu’elle a perdu la présidentielle

46 Publié le 03/06/2013 par La Rédaction

Après avoir reconnu ce week-end que l’UMP découvrait le fonctionnement de la démocratie, Jean-François Copé a pour la première fois dans les médias, admit publiquement que l’UMP avait vraisemblablement perdu l’élection présidentielle parce qu’elle avait perdu l’élection présidentielle. Une démarche inédite qui s’inscrit en opposition avec ce qui était jusque là la ligne directrice du parti. Reportage.

Après avoir reconnu ce week-end que l’UMP découvrait le fonctionnement de la démocratie, Jean-François Copé a pour la première fois dans les médias, admit publiquement que l’UMP avait vraisemblablement perdu l’élection présidentielle parce qu’elle avait perdu l’élection présidentielle. Une démarche inédite qui s’inscrit en opposition avec ce qui était jusque là la ligne directrice du parti. Reportage.

Après les critiques liées à l’organisation du scrutin de la primaire UMP pour la mairie de Paris, Jean-François Copé tente de temporiser, tout en reconnaissant que le parti apprend de ses erreurs dans ce nouveau processus démocratique. « Oui je le redis, c’est tout nouveau pour nous. Et mieux, ça nous a appris beaucoup sur le passé ». Ainsi, il a pour la première fois reconnu que si l’UMP avait perdu l’élection présidentielle de 2012 face à François Hollande, c’était essentiellement lié au fait que l’UMP avait en fait perdu l’élection présidentielle face à François Hollande. « Il ne faut pas chercher midi à quatorze heures et enfin regarder la vérité en face. Oui nous avons perdu cette élection. Pourquoi ? Parce que François Hollande est arrivé devant nous, il avait ainsi plus de voix que Nicolas Sarkozy ».

Selon Jean-François Copé, François Hollande totaliserait ainsi plus de 50% des votes exprimés, de l’ordre de 51,64%, Nicolas Sarkozy arrivant immédiatement en seconde position avec 48%. « Le processus démocratique est clair là dessus, il faut avoir plus de voix que son adversaire pour être élu et nous nous trouvons exactement dans cette situation » a asséné l’actuel président de l’UMP. « Il y a un piège car nous avons deux chiffres mais un des deux groupes de chiffres est mathématiquement  plus important que l’autre, en terme de grandeur. C’est cet ordre de grandeur qui permet de dire, sans hésitation, que François Hollande a remporté l’élection car nous l’avons perdue ».

Des explications scientifiques qui ont choqué et mis en colère de nombreux militants. « Je ne comprends pas, on nous disait que François Hollande n’avait pas remporté à la régulière cette élection » explique un militant, surpris et déçu. Mais selon les instances dirigeantes de l’UMP, il n’y a désormais plus aucun doute possible. « Nous allons éditer des plaquettes pour informer les fédérations, cela prendra quelques semaines » ajoutant que l’UMP allait se pencher sur les résultats de tous les élections locales depuis 2007 : « Il semble que cette configuration se retrouve aussi dans plusieurs autres scrutins, là aussi tous perdus par l’UMP car nous avons perdu ».

La Rédaction

Photo: Marie-Lan Nguyen / Wikicommon

Publicité
Publicité

46 avis éclairés

123

Internet Républicain 24/10/2013

On dit NEONATOLOGIE, pour votre gouverne. Et on parle d’éléphants pour le PS, pas de Mammouths. Restez poli, sale contribuable.

143

PMU 09/08/2013

D’après un sondage Le Figaro-Ifop à paraitre demain, 43% pensent que c’est Hollande qui à gagné la présidentielle de 2012, 17% pensent que c’est Sarkozy, 11% Chirac et 7% Yannick Noah.
Dans un autre sondage Libération-OpinionWay, 92% pensent que JF Copé a une tête à claques.

106

Walter subchak 10/06/2013

Il a raison de douter Jeff, c’est pas parce qu’on est minoritaires qu’on n’est pas plus nombreux.
La preuve par les faits: Sarkozy a plus de « likes » sur sa page facebook qu’Hollande.
Vous me faîtes bien marrer avec votre suffrage universel…

    119

    AntiPasti Calculus 17/11/2013

    Certes, et il y a plus de « likes » sur la page facebook Anti-Sarko que sur la page facebook Anti-Hollande.

    Ne devrait-on pas changer de point de vue vis-à-vis des élections? Sans doutes les anti-élections seraient-elles plus significatives, j’entends bien, d’un point de vue purement démocratique, que les élections tout court. En élisant un anti-président, au moins on éviterait de patauger dans le désappointement et la contestation et on pourrai lui balancer des oeufs pourris et des tomates moisies à la figure de plein droit. Tout le monde se relaxerait, fini les tensions, fini la grogne !

110

Alain Granville 04/06/2013

Encore une fois le Gorafi tente de masquer la vérité derrière un éclat de fumée, si l’on suivait son raisonnement on finirait par dire que parce qu’une loi a été votée par un chiffre plus important que 50 cette loi devrait être respectée. A ce train là on voterait une loi pour que les hommes se marient entre eux pfft… vous voyez bien qu’avec ce type de raisonnement on arrive à l’absurde.

115

Darek Dysiast 04/06/2013

Ce pauvre Jean-François Copé n’a décidément plus toute sa tête ! Le voilà qui sombre en pleine théorie du complot !
Maaaaais oui Monsieur Copé, c’est toujours la faute de l’UMP hein ? Rien à voir avec la bêtise consubstantielle du candidat et de son entourage de hyènes ?

136

Christian Voila-Magloire 04/06/2013

Et Nathalie Cause-Toujours Mauricette est arrivée première aux primaires à Paris car elle n’est pas en deuxième voire en troisième position. Tout s’éclaire.

117

JF de Coop 04/06/2013

J’arrivais à suivre la trame de ce cher ami qu’est Jean-François, mais là, je m’avoue laissé de côté, à la rue. Et ce n’est pas l’habitude de l’UMP.

Comment l’UMP a-t-il pu perdre, alors que tout le monde sait que l’UMP a gagné la dernière Présidentielle. La manœuvre est connue de tous: Sarkozy a préféré profiter d’un congé sabbatique pour améliorer son image (et son bronzage) le temps que Hollande paye ses dettes (et se fasse couper la tête).

Mais cette intervention remet tout ceci en cause. Depuis quand les chiffres décident-ils de la tournure Présidentielle? Et puis d’abord, qui vote pour élire les chiffres qui vont représenter la majorité Présidentielle? Bref, Copé s’éloigne de son objectif premier en s’alliant à une force aussi mystique que les chiffres et à des concepts aussi abstraits que la démocratie.

D’ailleurs le Gorafi oublie de rappeler (mais c’est un journal socialo-communiste, c’est normal), la devise de Copé :
« Les chiffres et les statistiques disent tout et son contraire, moi je suis ici pour faire l’inverse! ».

139

zz74200 03/06/2013

Eh bien moi, je ne suis ni pour, ni contre, bien au contraire.

132

Émoncussaidupoulé 03/06/2013

Ils ont perdu la présidentielle parce qu’ils ont perdu la présidentielle ?

Mais alors, ça veut dire que Hollande a gagné parce qu’il a gagné !

Waoh ! Ce truc de ouf !

    102

    bienavous 04/06/2013

    hum, pas certain monsieur – je pense surtout que Hollande a gagné parceque Sarkozy a perdu

125

simon de paris 03/06/2013

l’UMP a récemment découvert les inconvénients du 50-50 avec bourrage d’urnes

125

Cyrano 03/06/2013

Intéressant article qui m’a fait réaliser quelque chose de vraiment stupéfiant : j’ai en effet découvert, accrochez-vous bien à vos chaises, que j’ai lu cet article parce que je l’ai lu. J’en suis encore frémissant d’émotion…

128

ZENIT 03/06/2013

Copé est un grand homme de l’envergure d’un Confucius, d’un Dalaï Lama, d’un Mandela, d’un Gandhi. Je suis bouleversé par ces déclarations lumineuses. J’appelle quand même mon directeur d’étude à l’ENS pour vérifier quelques chiffres parce que il n’y a rien de clair dans ce postulat du 50% et plus.

129

jotun 03/06/2013

cet artcle est un F******E de GUEULE notoire !!! on reprend des propos parcelères de copé pour se moquer ouvertement de l’ump sous couvert d’une carte de presse USURPATOIRE !!! et bien sur on ne fait pas cela pour hollande, melenchon, joly et consorts…. ou elle est la DEONOTOLOGIE ???? quelquun m’à un jour parler d' »Internet Républicain »…. un jour pareil ou l’on annonce que le contribuable FRANCAIS (j’ai bien dis « francais » pas « qui vote socialiste ») va devoir se seigner pour continuer a engraisser le mamouth … c’est quuasiment de la TRAHISON !!!…

    123

    djakk 03/06/2013

    Cher jotun, tous les us de ce site sont expliqués ici : http://www.legorafi.fr/about/

    Notamment :
    « Tous les articles relatés ici sont faux (jusqu’à preuve du contraire) et rédigés dans un but humoristique. L’utilisation de noms de personnalités ou d’entreprises est ici à but purement satirique. »

    Qu’en dites-vous ?

    135

    simon de Paris 03/06/2013

    « se moquer ouvertement de l’UMP » ???

    130

    stéphane jotun 03/06/2013

    « francais » pas « qui vote socialiste »

    rhaaa papa, l’analyse à 2 balles… si les français ont élus un président socialiste c’est bien qu’ils sont socialistes.

      135

      KOH 03/06/2013

      Pas du tout ! S’ils ont élu un président « socialiste », c’est parce qu’il est « socialiste ».
      Mais ça ne veut strictement rien dire sur leur propre opinion politique, quand ils en ont une (parfois aussi ils en ont plusieurs, fort différentes les unes des autres)…

        138

        stéphane jotun 03/06/2013

        n’importe quoi, le peuple français dans son immense majorité est socialiste depuis toujours… tout le monde sait ça!

      130

      jotun 03/06/2013

      cher « monsieur », voudriez vous arretez de vous faire passer pour mon fils !? est-ce que je me fais passer pour votre pere, moi !???… voila les ravages de l’internet… on permet a des jeunes de se moquer ouvertement des gens… vous auriez fait celà dans la rue je vous aurais attrapé par le col et conduit A lA MARECHAUSSEE… dans le temps vous vous seriez fait passez un savon par vos parents… mais de nos jours…

        122

        stéphane jotun 03/06/2013

        papa, tu m’en veux toujours parce que j’ai voté front de gauche, hein… je t’aime!

          137

          KOH 04/06/2013

          Et au second tour vous avez évidemment voté « socialiste » parce que vous avez voté « socialiste » et non pas parce que cela correspondrait à vos idées politiques…
          CQFD

    149

    La vie Eternelle 13/06/2013

    Jotun is back!!! 😀

132

Ysabeau 03/06/2013

On est habitué, ici, à lire des nouvelles carrément incroyables. Mais il y a des limites à tout. Là on atteint le summum de l’incrédibilité. Désolée. Un fana de roller sans tête c’est (vaguement) crédible, un Copé reconnaissant que son parti l’a perdu ça ne l’est absolument pas.

Ressaisissez-vous que diable, vous filez un mauvais cocon.

129

Orior 03/06/2013

Pour ma part, je suis assez dubitatif vis à vis de ces déclarations.
J’attends quand même pour étre sûr, un recompte des voix par la ocoe dans des conditions validées par la Conar.

    127

    Ysabeau 03/06/2013

    Le truc c’est de ne compter les voix qu’après le dépouillement, avant ça ne vaut pas. Sinon n’importe quel conar pourrait vérifier, vous pensez bien.

125

Commissaire Juve 03/06/2013

J’avais encore quelques doutes, mais suite à ce commentaire, plus d’hésitation possible: Jean-François Copé et Laurent Fabius sont la même personne!

129

Romeltam 03/06/2013

Le grand homme qui sait nous défendre contre les vols (à répétition il faut bien l’admettre) de pains au choc… de chocolatines !!!

125

churchill 03/06/2013

Je comprends sa surprise. Personnellement, je ne me fie qu’aux statistiques que j’ai falsifié moi-même.
Et là, il semble que ce sont des amateurs, bénévoles, qui ont assuré le comptage et le calcul. Forcément, ce manque de professionnalisme explique bien des choses, avec plein d’anomalies comme l’utilisation d’urnes transparentes, un nombre de suffrages exprimés inférieurs au nombre de bulletin, des totaux qui font 100%, etc. C’est un scandale.
C’est pas au Venezuela ou au Gabon qu’on voit des choses pareilles.

    134

    Orior 03/06/2013

    En effet, les bulletins sont comptés par des assesseurs et des scrutateurs qui sont bénévoles.
    Pas un seul professionnel digne de ce nom
    Ceci explique celà !

      171

      Ysabeau 03/06/2013

      Toussote. Votre mauvaise foi vous emporte. Le chef de la COCOE était spécialiste de la Russie soviétique, si c’est pas une référence ça !

135

Pierre 03/06/2013

Copé aurait rajouté : « Notons que Nicolas Sarkozy est arrivé deuxième, alors même que ce nul de Hollande est arrivé avant-dernier ! »

139

RastaFouRien 03/06/2013

Attention toutefois à ne pas crier victoire trop vite car si effectivement Jean-François Copé à reconnu cette réalité car il a admis la reconnaître, ça pourrait ne pas être le cas pour tous les membres de l’UMP car il est divisé(et je crois qu’il est divisé car il est divisé mais là je me permets déjà une hypothèse audacieuse).

125

Chez Moulinaux 03/06/2013

à chaque élection, on dit que c’est le parti des « pêcheurs à la ligne » qui prend de l’ampleur, mais ils n’ont AUCUN député!!! déni de démocratie? bourrage d’urnes?

146

Nico35 03/06/2013

Si on va par là, Bush a perdu l’élection US en 2000, puisqu’il avait eu moins de voix que Al Gore ?
Non, on ne peut pas simplifier la démocratie à ces petits calculs mathématiques qui ne grandissent pas nous République.
D’ailleurs, Copé a largement gagné la présidence de l’UMP des votants par procuration, et Fillon est largement président de ceux qui se sont déplacés en vrai. Alors ? Non, décidément, la démocratie n’est pas un simple calcul.
C’est plutôt l’art de convaincre une majorité de personnes que l’on est le grand gagnant, surtout quand on a perdu.

131

Roger 03/06/2013

Cependant, le doute subsiste.
Jean-François a t’il gagné les élections à l’UMP parce qu’il a perdu, ou bien parce qu’il a gagné ?
En espérant que la découverte de la démocratie permettra de faire la lumière sur cette histoire gagnante-gagnante.

139

sharivan 03/06/2013

L’inconnue dans l’équation c’est de savoir ce qu’il se passe si les deux partis font tout deux le même score approximatif de 52% !!!

133

Matou 03/06/2013

Il serait de même intéressant que J-F Copé se penche sur ses autres élections (municipales, législatives) afin de voir si le même phénomène s’est produit, ce qui pourrait expliquer le fait qu’ils aient perdu à plusieurs reprises …

123

Jean-François Copé admet que l&rs... 03/06/2013

[…] Après avoir reconnu ce week-end que l'UMP découvrait le fonctionnement de la démocratie, Jean-François Copé a pour la première fois dans les médias, admit publiquement que l'UMP avait vraisemblablement perdu l'élection présidentielle parce qu'elle…  […]

131

flo 03/06/2013

mais le PS a-t-il en définitive, et a contrario, gagné car il a gagné? Cet article, bien qu’intéressant par ailleurs, ne répond pas à cette question que l’on se pose automatiquement à sa lecture. Manque de rigueur du gorafi, je suis déçu

141

lnk 03/06/2013

Bravo pour ce gros progrès dans l’analyse politique! Il reste toutefois à J.-F. Copé une étape à franchir : prendre conscience que l’UMP a perdu la présidentielle non pas seulement parce que François Hollande a eu plus de 50% des voix, mais aussi parce que Nicolas Sarkozy a eu moins de 50%. Certes les deux phénomènes semblent mystérieusement liés : certains, plus compétents que moi en mathématiques électorales, seront capables de vous l’expliquer. Mais en tout cas, intuitivement, ce n’est pas la même approche.

      137

      François T 03/06/2013

      Bah, c’est parce que lorsque le total des voix est de 100 % celui qui a plus de 50 % gagne, ce qui veut dire que son adversaire a alors mois de 50 %, et devient donc perdant.
      Ca marche lorsque le total est de 100 %, mais si on part d’une base disons de 110 celui qui a plus de 50 % n’a pas nécessairement gagné, mais c’est alors une autre histoire.

        143

        Kaherk 03/06/2013

        Oui mais alors ça ne serait plus des pourcentages, mais des pourcentdixtages. Pour un pourcentage le symbole est %, mais pour un pourcentdixtage ? Le symbole n’existe pas sur mon clavier… encore un coup du lobby informatique pro-UMP.

voir tous les avis éclairés

Laisser un avis éclairé

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *