Télévision – En 2014, les séries américaines contiendront moins de spoilers

33 Publié le 28/06/2013 par La Rédaction

En 2013, certains épisodes de Game of Thrones ont choqué les Américains. La Guilde des scénaristes a donc proposé d’alléger les doses de spoilers dans les prochaines séries tournées en 2014, pour éviter de nouveaux psychodrames dans le public. Reportage.

En 2013, certains épisodes de Game of Thrones ont choqué les Américains. La Guilde des scénaristes a donc proposé d’alléger les doses de spoilers dans les prochaines séries tournées en 2014, pour éviter de nouveaux psychodrames dans le public. Reportage.

Tous les Américains vous le diront, les derniers épisodes de Game of Thrones ont été particulièrement éprouvants. Mais bon nombre de séries ont elles aussi leur lot de spoilers. Peut-être trop, a estimé pour sa part la Guilde des scénaristes, qui vient de voter une nouvelle directive. Celle-ci demande aux scénaristes de mettre moins de spoilers dans les séries à venir en 2014. « Il s’agit de ne plus choquer le spectateur. Nous avons reçu quantité de lettres de téléspectateurs choqués par les spoilers, qui n’osent plus regarder leur série. »

Une initiative liée à l’émergence des réseaux sociaux. « Les gens parlent de leur série, tous les jours, au travail, ou sur les réseaux sociaux. Le problème avec les spoilers c’est que vous ne pouvez plus rien dire, à personne, car le simple fait de dire, “tu vas voir il va se passer quelque chose” est un spoiler », explique Emelyne Lought, scénariste de la série Breaking Bad, cosignataire de la déclaration. Selon elle, cette initiative va libérer la parole des gens. « Les gens vont pouvoir parler de leur série préférée sans risquer de spoiler quelqu’un. C’est quand même un sacré poids en moins ».

Du côté des téléspectateurs l’annonce est accueillie diversement. Ainsi, certains applaudissent la décision, estimant que cela va apaiser les réseaux sociaux. « Après chaque diffusion de ma série, je me forçais à ne plus aller sur Facebook ou Twitter pendant quinze jours. Cela devenait insupportable », raconte Lisa, de Boston. Mais d’autres s’inquiètent de la qualité d’écriture des prochaines séries et se demandent s’il va vraiment se passer quelque chose. Comme le résume Lisa « Je m’interroge sur ce qu’ils vont bien pouvoir trouver à raconter. J’espère ne pas me faire spoiler ».

La Rédaction
Illustration: Istock / photocritical
Publicité
Publicité