Retraites : Michel Sapin fait appel à My Major Company pour financer sa réforme

18 Publié le 01/07/2013 par La Rédaction

C’est une nouvelle politique pour le moins insolite. Michel Sapin, le ministre du Travail, était l’invité ce matin de France Inter. Il en a notamment profité pour préparer le terrain des discussions gouvernement-partenaires sociaux qui se tiendront les 4 et 5 juillet autour de la question de la réforme des retraites. Et c’est dans ce cadre-là que le ministre a fait une annonce que personne n’attendait. Celui que beaucoup considèrent comme l’allié le plus fidèle de François Hollande a en effet proposé de réformer le régime des retraites en s’appuyant sur le principe de crowdfunding, ou financement participatif. Une mesure destinée à réduire au maximum l’allongement de la durée de cotisation prévue par le gouvernement.

C’est une nouvelle politique pour le moins insolite. Michel Sapin, le ministre du Travail, était l’invité ce matin de France Inter. Il en a notamment profité pour préparer le terrain des discussions gouvernement-partenaires sociaux qui se tiendront les 4 et 5 juillet autour de la question de la réforme des retraites. Et c’est dans ce cadre-là que le ministre a fait une annonce que personne n’attendait. Celui que beaucoup considèrent comme l’allié le plus fidèle de François Hollande a en effet proposé de réformer le régime des retraites en s’appuyant sur le principe de crowdfunding, ou financement participatif. Une mesure destinée à réduire au maximum l’allongement de la durée de cotisation prévue par le
gouvernement.

15 milliards en 6 mois

La proposition figurait dans le rapport Moreau sur l’avenir des retraites remis solennellement le 14 juin mais elle a été complètement oubliée faute de crédibilité probablement. Jusqu’à aujourd’hui. Ce matin, Michel Sapin a affirmé avec solidité la piste du crowdfunding : « C’est une option très sérieuse à laquelle nous songeons de plus en plus. Traditionnellement, il n’existe que trois leviers pour gérer le système des retraites : l’âge de départ, le montant des cotisations et le montant des pensions. Mais le rapport Moreau a mis en lumière un quatrième levier qui pourrait bien nous aider à rééquilibrer ce régime déficitaire. »

« Une retraite pour tous» , c’est le nom de cette campagne de la dernière chance portée par un Michel Sapin visiblement sûr de lui : « Le déficit prévisionnel des retraites est de 15 milliards d’euros cette année et de 20 milliards à l’horizon 2020. Il faut donc que nous utilisions toutes les armes à notre disposition pour arrêter cette hémorragie. C’est un sacré challenge mais je crois que nous pouvons y arriver. Et pour atteindre son objectif, le gouvernement se laisse six mois pour réunir les fonds nécessaires au projet Une retraite pour tous. »

Quinze milliards en six mois. Certains observateurs jugent le défi « impossible à relever ». Mais le ministre du Travail a semble-t-il mis toutes les chances de son côté puisqu’il a affirmé être déjà en relation avec My Major Company (MMC), la société de financement participatif, fondée en 2007, qui affiche un arrogant chiffre de 13 millions d’euros levés sur les différents projets mis en ligne via sa plateforme. Des résultats qui ont fait de MMC le principal acteur du crowdfunding en France.

Michaël Goldman est l’un des fondateurs de My Major Company, interrogé ce matin sur BFM TV, l’homme d’affaires explique le système qu’il compte mettre en place avec le gouvernement : « Il n’y aura probablement pas de contreparties financières pour les donateurs. Cela n’aurait pas de sens. Nous allons fonctionner sur le modèle du « don contre don ». C’est-à-dire que les internautes qui participeront au financement du projet n’auront pas d’argent en retour. En revanche, si le projet parvient à remplir ses objectifs de financement, ils obtiendront des produits dérivés comme par exemple des stickers, des mugs ou encore des T-shirts avec inscrit dessus « J’ai sauvé les retraites ! ».

Si le gouvernement obtient les quelque 15 milliards qu’il espère, il s’engage également à inviter à une soirée festive tous les internautes qui auront contribué à rééquilibrer le système des retraites. Enfin, il est à noter que l’ensemble des dons effectués bénéficieront d’une déduction fiscale à hauteur de 66%, le financement participatif passant par une association spécialement créée pour le projet « Une retraite pour tous ». Un ensemble de dispositions destiné à convaincre les internautes de mettre la main à la poche pour sauver les retraites.

La fronde du Front de Gauche

Les premières critiques sur cette annonce du gouvernement ont très vite fusé du côté de l’UMP qui évoque « un aveu évident de faiblesse ». Mais la charge la plus violente est venue de Jean-Luc Mélenchon, leader du Front de Gauche : « Jean-Marc Ayrault, en essayant de grappiller quelques sous par-ci et par-là, cherche juste à réunir suffisamment d’argent pour éviter un allongement trop violent de la durée de cotisation, de peur de voir la France descendre dans la rue si jamais c’est le cas. C’est minable ! »

L’ancien membre du PS en a également profité pour tacler My Major Company : « C’est une entreprise qui fait l’objet de graves accusations depuis le début de l’année. Son mode de fonctionnement semble plus qu’opaque. L’argent qui sera donné à destination des retraites sera-t-il réellement reversé à l’Etat ? Certains affirment qu’il pourrait très bien être détourné au profit d’autres projets de My Major Company qui peinent à trouver leur financement. Peut-on réellement prendre le risque que l’argent prévu pour les retraites serve à la construction d’un sanctuaire pour les tortues marines et autres fantaisies ? »

La Rédaction

Illustration: Flickr / parti socialiste

Publicité
Publicité

18 avis éclairés

212

SengaORK24K 03/07/2013

J’ai fait un don, je veux un mug.

132

didier l sapin 02/07/2013

Eh oh !!! C’est génial cette idée on peut faire pareil avec le déficit français. Comme ça Mr Sarkozy peut peu être (re)faire pression sur Mme Bétencourt pour faire un petit don. Allez oublions un peu droite et gauche pour sortir la France de la me..e.

149

Para 02/07/2013

Petit bras.
Pourquoi se limiter au financement des retraites ? MMC peut financer bien plus.
chatlibre a bien raison : « Aucune mesure structurelle! Aucune vision à long terme!
Bref du travail d’amateur. »

142

Dylan36200 02/07/2013

Déduction fiscale de 66%. Peut-être faut-il voir un incitation pour le retour de Depardieu dans sa région natale.

151

zozo 01/07/2013

On se complique beaucoup la vie avec cette histoire de financement des retraites. Il existe pourtant une solution simple : Créer un prélèvement obligatoire à un taux minimum d’environ 100 % applicable à la tranche supérieur au delà d’1 euro pour des contribuables en age de cesser le travail. Cela devrait marcher.

140

Orior 01/07/2013

Verser de l’argent sans rien attendre de concret en retour (sauf des belles paroles), c’est déjà le principe du système actuel, non ?

    135

    Sycophante 02/07/2013

    pfff… jvoulais la faire…

150

zigloo 01/07/2013

C’est une excellente idée mais pourquoi ne pas le faire sur un site avec une plus grande visibilité ?
Ainsi peut être que des âmes sensibles étrangères pourraient participer au financement des retraites française.

141

ZENIT 01/07/2013

Mélanchon veut revendre son jet privé pour participer au sauvetage des retraites des tortues marines. ça prouve que c’est un homme de coeur.

144

Sam Silboo 01/07/2013

Melanchon ! rabat joie !
Moi je trouve l’idée excellente et, si ça peut sauver ma retraite je suis prêt à investir jusqu’ à 10 euros dans cette initiative.
Certains ont bien financé leur campagne en vendant des t-shirts, donc tout est encore possible …

145

Youssef Ini 01/07/2013

Tant que le prochain album de Zaz n’est pas financé par cette levée de fonds, je signe!

146

chatlibre 01/07/2013

Le problème du financement des retraites est lié à l’allongement de la durée de vie.

Diminuons celle-ci et le problème sera résolu automatiquement.

Je m’étonne qu’un ministre nommé Sapin ait enterré cette alternative sans l’examiner!

    136

    aldebert 01/07/2013

    ça a déjà été fait en 2003, 15000 vieux tués par la canicule, elle-même provoquée par des fusées remplies de dioxide de soufre explosées dans la stratosphère au-dessus de la France : résultat, pas un nuage en 1 mois et 0mm de pluie. Le tout organisé en loucedé par le ministère de la défense, à la demande de Chirac à l’époque.
    Mais le système est connu maintenant, ils cherchent autre chose. Peut-être un tsunami au large de la Manche.

      142

      chatlibre 01/07/2013

      Une fois de plus, des mesures ponctuelles et non reconductibles!

      Aucune mesure structurelle! Aucune vision à long terme!

      Bref du travail d’amateur.

      Le défi du financement des retraites exige des solutions radicales et un plan stratégique ambitieux.

        154

        Chépatro 01/07/2013

        oui, lâchons Romain Grosjean dans les rues.

          148

          Les wisse à mille tonne 02/07/2013

          tu m’a griller pour la
          pool ! position
          Je suis fan du ball trap

    137

    ZENIT 01/07/2013

    Organisons les grands prix de F1 dans les maisons de retraite et laissons faire Romain Grosjean.

voir tous les avis éclairés

Laisser un avis éclairé

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *