62% des Français estiment qu’il y a eu trop d’informations cette semaine

36 Publié le 05/07/2013 par La Rédaction

Après une semaine très chargée entre l’avion d’Evo Morales détourné, le coup d’État en Égypte, l’interview de Bernard Tapie par David Pujadas, la démission de Delphine Batho, la qualification de Marion Bartoli et l’invalidation des comptes de campagne de Nicolas Sarkozy, 62% des Français estiment qu’il y a eu trop d’informations cette semaine dans les médias et demandent une meilleure organisation.

Après une semaine très chargée entre l’avion d’Evo Morales détourné, le coup d’État en Égypte, l’interview de Bernard Tapie par David Pujadas, la démission de Delphine Batho, la qualification de Marion Bartoli et l’invalidation des comptes de campagne de Nicolas Sarkozy, 62% des Français estiment qu’il y a eu trop d’informations cette semaine dans les médias et demandent une meilleure organisation.

« Il y en a trop eu » explique ainsi José, de Tartas (Landes). « J’aime bien regarder les infos le soir en rentrant du travail mais là il y en avait trop, on ne pouvait plus suivre ». Même avis pour Colette, de Beauvais. « Un événement chassait l’autre, et chaque événement était aussi important que l’autre… Et là en plus tout parfois arrivait en même temps ». Certains reprochent ainsi aux médias d’avoir traité en même temps jeudi soir la conférence de presse de Delphine Batho et l’annonce du Conseil constitutionnel de l’invalidation des comptes de campagne de Nicolas Sarkozy.

« Ils auraient pu mieux s’organiser. Parce que du coup, ils n’avaient plus le temps de parler de la qualification de Marion Bartoli à Wimbledon ou même du Tour de France » regrette André, de Marseille. Dans l’immédiat les médias ont annoncé qu’ils allaient prendre des mesures conservatoires pour éviter à nouveau un tel embouteillage médiatique et arriver à une meilleure organisation et circulation de l’information.

La Rédaction
Publicité
Publicité