Un homme subit les conseils de vacances de ses collègues jaloux pendant trois quarts d’heure en gardant le sourire

26 Publié le 17/07/2013 par La Rédaction
iStock_000016282077XSmall

Lyon – C’est un exploit comme beaucoup de Français en accomplissent chaque jour dans le silence assourdissant des médias. Lundi matin, alors que rien ne le laissait présager, Nicolas (*), 32 ans, est parvenu à garder le sourire tandis que ses collègues l’assaillaient de conseils de vacances après qu’il a eu le malheur de dire qu’il partait aux États-Unis cette année.

« Ce sera mon premier voyage là-bas, j’étais content, je n’ai pas pu m’empêcher de le dire à mes collègues », a expliqué le jeune homme à la presse, admettant aussitôt avoir « commis une erreur même si je n’ai pas eu le choix », a-t-il toutefois ajouté d’une voix précipitée, comme pour trouver les raisons l’ayant conduit à commettre cet impair. Nicolas n’a notamment pas su éviter le piège tendu par la question « Tu vas où ? », que lui a posée Jean-Jacques, 45 ans, du service comptabilité : « J’ai répondu en toute bonne foi », a expliqué Nicolas : « Je ne savais pas que cette question était un test pour permettre aux autres de s’assurer qu’ils passeraient de meilleures vacances que moi ».

Un manège pervers se met alors en place :« Les États-Unis ? Ah c’est bien. Tu vas à New-York j’espère », demande alors Jean-Jacques. Mais voilà que Christine intervient : « Tu vas aller visiter les environs ? C’est magnifique ». Nicolas précise alors il n’aura pas le temps, et puis il veut « bien profiter de New-York, qui a l’air gigantesque ».  Puis, Christophe du service gestion de tempérer: « Ah… c’est dommage. Si je peux te donner un conseil, il faut à tout prix aller à Rolla dans le Wisconsin, il y a une super table à un prix quasi-donné. Je connais le proprio, je te rencarderai si tu veux ». Le coup est dur, mais Nicolas encaisse. « Ok, je vais essayer, pourquoi pas », répond-il dans un sourire, tout en sachant qu’il n’en fera rien.

Les répliques vont ainsi s’enchaîner pendant 45 minutes ininterrompues, qui conseillant à Nicolas de changer d’hôtel, qui lui disant de faire « très attention à l’aéroport », qui lui expliquant que « ça va être chaud pour visiter l’Empire State Building » et que « Downtown c’était quand même mieux avant, il arrive bien trop tard pour profiter du coin qui est devenu super cher quand même ». Mais malgré les coups de boutoir de ses collègues, Nicolas tient bon et garde le sourire, assurant chacun qu’il a bien noté tous les conseils avisés.

« Quand je suis rentré chez moi le soir, je me suis écroulé sur le lit. C’est très dur de réaliser qu’on a totalement raté ses vacances alors qu’on est même pas encore parti », a raconté Nicolas à la presse. « Il s’est enfermé dans le mutisme jusqu’à mardi soir », témoigne sa petite amie, Stéphanie. Le jeune homme, qui ajoute sur un ton dépité : « Je ne suis pas sûr de pouvoir revivre ça dès l’année prochaine. Je pense que je resterai en France, quitte à essuyer le regard compatissant de mes collègues qui me plaindront de ne pas pouvoir partir ».

(*) Les prénoms ont été modifiés

Photo: iStock/Dean Mitchell

Publicité

26 avis éclairés

99

Paul 14/08/2014

C est dingue de voir que vous croyez tous a la veracite de cet article ! Lisez la description du site vous comprendrez ce qu est le gorafi : un site parodique ^^

    92

    plastoc 16/12/2014

    toi t’es un champion. bon voyage !

96

simon d 10/08/2013

ses collègues ne connaissent apparemment pas Lancaster en Pennsylvanie ? pourtant, ça vaut le coup, j’y suis allé, si ça vous intéresse.

100

Liliane B 10/08/2013

45 minutes??!!
à papoter de vos vacances??!!!
et en plus un LUNDI?!
qu’est-ce-que c’est que ce management qui laisse les gens nuire à la productivité de l’entreprise comme ça en pleine reprise de weekend alors que justement aux states on est déjà à pied d’oeuvre et donc en avance depuis une bonne dizaine d’heures?
c’est comme ça que vous comptez redémarrer l’économie?
c’est totalement affligeant!
votre patron court à la faillite, dites-lui de me donner les clés de l’entreprise immédiatement, quoi qu’il arrive je ne ferai jamais pire que lui.
laxistes que vous êtes tous! fichue gauche!
ils vont couler le porte-avions, ma parole, les chinois nous boufferont en nems, mais que voulez-vous vous en étonner avec des feignasses pareilles, aussi? on ne vous paie pas à raconter vos congés par anticipation, imaginez si tout le monde le faisait, tenez, que chaque futur licencié raconte à l’avance ses douze années de chômage, tant que nous y sommes!
les gens sont fous.

92

john nada 22/07/2013

Petit conseil ,quand on vous pose la question Tu va ou?
repondez simplement : DANS TON CUL!!
si le collegue insiste , repettez jusqu’à ce qu’il ferme sa gueule

108

tatayoyo 19/07/2013

Faites comme moi, partez en vacances à Dunkerque, hors saison, au mois de novembre de préférence, vos collègues ne seront pas jaloux et ne vous donnerons de ce fait aucun conseil !

108

Christian de Destresse Marketing 18/07/2013

Par contre, y a un connard qui a complètement raté son plan de pourrissement en lui expliquant qu’il ne devait pas rater les deux tours.

Ce qui lui a permis de répondre que d’autres s’en étaient déjà occupé!

Et paf, 15 zéro!

@+
Christian.

100

zezette 18/07/2013

c klair. NY c té mieux avek les deux tours. Pour ceu ki parte pas, fete un krédit, vou partiré.

    100

    Bescherelle 10/09/2014

    Zezette fais un crédit et achète un bescherelle

    96

    RURU 18/07/2013

    Mort…

    De…

    Rire…

    😀

102

Conserve 17/07/2013

Le pauvre. Je le plains de travailler dans une ambiance aussi merdique. Si le monde du travail était plus sain, à sa place, je poserai illico ma démission pour ne plus avoir à supporter ces rapaces.
En tous cas, je le félicite d’avoir tenu. Moi, j’aurai probablement donné un coup de boules à ces personnes.

    93

    ZENIT 18/07/2013

    Vous n’êtes pas au travail pour jouer au bowling.Et pourquoi pas la sieste?

99

Nicolas S 17/07/2013

Moi, où c’est que je parte en vacances ? et bien je va vous le dire.
J’ai parti sur le petit bateau d’un ami que moi j’ai, et j’étais bien
J’ai parti en France dans un parc d’attraction avec une chanteuse que c’est devenu ma épouse.
J’avais parti en Egypte avec ma femme, mais elle a réveillé tout en camion.
J’a été au salon pour tâter le cul des vaches, et ya un connard qui m’a pas voulu serrer la main de moi.
Par contre, je vais vous dire, ya un ami à moi qui a été dans la piscine de TAKI, et il a eu pied.
Et comme François F a refusé de aller partir avec moi cette année, je vais partir avec Brice.
Mais on sait pas encore où. Il parait qu’on m’a dit que le Pakistan et la Lybie, c’est joli !

96

Nicolas Hollande 17/07/2013

Je trouve particulièrement honteux que ce jeune homme se permette de prendre des vacances alors qu’il devrait travailler plus pour gagner plus et payer plus.

109

Emilie Louis 17/07/2013

Il a évité le pire conseil « quand tu y retourneras vas-y à telle période, c’est bien mieux que l’été ».

90

DSK 17/07/2013

Un petit conseil à Nicolas : Evite le Sofitel, les filles y sont moches et hors de prix !

101

Youpladi - Youplada 17/07/2013

D’un autre côté, pourquoi être toujours obligé de partir loin pour passer de bonnes vacances ?
C’est très chouette aussi de rester un peu chez soi ! On dirait que les gens n’aiment pas leur maison et qu’ils doivent vite vite partir loin pour ne pas risquer de tourner en rond dans leur quartier…
Du coup, on connait souvent mieux un pays du bout du monde que sa propre région.
Dommage je trouve…

100

Ronan 17/07/2013

Je suis outré de voir qu’il y a encore des Français qui partent en vacances ! Je donne ce temps à mon entreprise qui va mal et j’en suis fier ! J’ai même reçu une carte du Brésil de mon patron qui me félicitait. Ca n’a pas de prix !

102

Oreiller 17/07/2013

Et on devrait plaindre ce Nicolas ? Alors que plus des 3/4 des Français se saignent aux quatre veines pour subvenir à leurs besoins les plus élémentaires, ce jeune homme se vante d’aller aux Etats-Unis pour les vacances ? Toujours les mêmes ! Et quel manque de patriotisme ! Pourquoi dépenser son argent chez les Ricains alors que la France a de si beaux coins à visiter ? La-Moule-Sur-Mer ne serait-elle pas assez « hype » pour ce Nicolas ? Merci Hollande !

    89

    Corwin 18/07/2013

    Pourtant ici on aime la moule.

    94

    ZENIT 17/07/2013

    Attention Brutus je connais bien ton père, César et je pourrais lui dire que tu envisages de l’assassiner.

100

Chris Passion 17/07/2013

Pour éviter ce genre de questions, je réponds que je pars en province. Mais malgré tout, il reste d’irréductibles jaloux qui continuent de me poser des questions sur le Village Vacances dans lequel je vais séjourner. Décidément, il est difficile de partir serein.

104

ZENIT 17/07/2013

Je vais lui donner un dernier conseil: Qu’il fasse comme moi. A la question classique des collègues  » tu pars où cette année? » Je répond invariablement  » en Ingouchie orientale » Ils ne savent pas où c’est mais la plus grande gueule du groupe voulant frimer annonce à voix haute  » ha! oui à côté du Lichstenstein ». « Pas du tout » lui répond-je pour le moucher. Et là il sort une carte et dit  » en pliant bien la carte c’est pas si loin que ça ». Que dire à ça?

voir tous les avis éclairés

Laisser un avis éclairé

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *