Vincent Bolloré annonce qu’il n’écrira plus l’horoscope de Direct-Matin à la rentrée

4 Publié le 23/07/2013 par La Rédaction
By Copyleft - Own work, CC BY 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=26486783

Paris- Une annonce qui va chagriner bon nombre de lecteurs du célèbre quotidien gratuit. L’homme d’affaires Vincent Bolloré a annoncé hier qu’il renonçait à son poste de rédacteur des horoscopes pour septembre prochain. Reportage.

Paris – Une annonce qui va chagriner bon nombre de lecteurs du célèbre quotidien gratuit. L’homme d’affaires Vincent Bolloré a annoncé hier qu’il renonçait à son poste de rédacteur des horoscopes pour septembre prochain. 

Pour beaucoup c’était un rendez-vous incontournable dans la froidure du matin et ce qui a fait sans doute le succès de Direct-Matin face aux autres concurrents comme Métro ou 20Minutes. Vincent Bolloré l’a annoncé hier, il ne rédigera plus les fameux horoscopes de son quotidien gratuit, pour des raisons d’emploi du temps. « J’ai pris beaucoup de plaisir tout au long de ces années. C’était une formidable expérience mais je préfère laisser la main, plutôt que de tomber dans la facilité » a-t-il expliqué lors d’une conférence de presse.

Dès le lancement du titre en 2007, Vincent Bolloré avait insisté pour rédiger lui-même les horoscopes de ses journaux, à savoir Direct-Soir puis Direct-Matin. Une volonté selon lui d’inspirer les lecteurs et de leur redonner confiance. « C’est une des rubriques que vous lisez en premier quand vous prenez le journal. Cela va dicter votre journée, vos sentiments » raconte-t-il. L’homme d’affaire avouait s’être plongé plusieurs mois dans l’étude des astres et de nombreux livres sur l’astrologie pour maîtriser le mieux possible ses prédictions. « Je voulais inspirer nos lecteurs, les motiver, qu’ils se dépassent et gardent confiance en eux ». Dans l’immédiat le nom du prochain auteur de l’horoscope n’est pas encore connu mais il se murmure que son fils, Yannick, pourrait reprendre le flambeau.

La Rédaction

Photo: Wikciommons/Copyleft

Publicité
Publicité