Licenciements chez Air France : Le syndicat national des “chauffeurs” d’avion proteste

46 Publié le 05/08/2013 par La Rédaction
winhorse/iStock

Air France vient d’annoncer un plan drastique avec plus de 2600 suppressions d’emplois. En première ligne, les “chauffeurs” d’avion, une catégorie socioprofessionnelle peu connue. Ils sont chargés de donner le signal pour applaudir lors de atterrissage. Une profession qui pourrait bien à terme disparaître des avions d’Air France.

Vous ne les connaissez pas mais vous avez sans doute déjà volé en leur compagnie, parfois assis juste à côté de l’un d’eux. Frank et Emma font partie de cette discrète corporation des “chauffeurs” d’avions. Ils ont plus de 15 ans d’expérience sur les vols longs et moyens courriers. Frank raconte: « C’est quelque chose que j’ai toujours rêvé de faire. Tout petit, j’applaudissais quand le bus de l’école arrivait à bon port. J’ai longtemps cru que j’étais le seul dans cette situation. Puis j’ai vu une annonce d’Air France qui recrutait des chauffeurs d’avions. »

Placé dans des endroits stratégiques de l’appareil, habillés en civil comme n’importe quel vacancier, les chauffeurs d’avions donnent le top signal pour applaudir lorsque l’avion touche la piste. « C’est très précis. Vous le faites trop tôt et c’est ridicule. Vous le faites trop tard et vous loupez votre effet » explique Emma. Les chauffeurs d’avions sont ainsi soigneusement recrutés et entraînés. « On passe plus de 150 heures sur simulateur chaque année. Le but c’est d’être capable de répondre à toutes les situations de crise ». Pour Frank et Emma, il est impensable qu’Air France se sépare de ses chauffeurs d’avions. « Nous avons aidé la société à survivre à la crise après les attentats du 11-septembre, les gens ont repris plaisir à voler » souligne Emma.

Mais tous deux ne désespèrent pas et se disent prêts à démarcher auprès de la SNCF. « Après les récents accidents de transports en commun, les voyageurs en train ont eux aussi besoin de sécurité. Il y a eu des chauffeurs d’avions, alors pourquoi pas des chauffeurs de trains ? » concluent-ils tous les deux avant d’applaudir en fin d’interview.

Publicité
Publicité

46 avis éclairés

21

1NavyEclairé 06/07/2018

Ben de toute façon les « chauffeurs » d’avions sont toujours en grève avec des taux de 80% à la CGT, mais pas une ligne dans les médias mainstream.
Pendant ce temps là les passagers angoissent à l’aterrissage, mais où va notre société….

96

Camille 12/01/2017

C’est scandaleux, Air France, est une compagnie Public!!!

On voit où est le déficit.

195

Tetedegland 09/02/2014

Quelle connerie! On sait tres bien que ces chauffeurs d’avion ne sont en fait que des syndicalistes planques qui profitent gratuitement des vols AF et vont se promener tranquillement aux 4 coins du monde a nos frais. Se sont cela meme qui squatte systematiquement les meilleurs place business ou issue de secours, ce qui laisse les rangs du milieu pour les honnetes voyageurs. En plus ils poussent maintenant le vice jusqu’a ne meme plus remplir leur role, ce qui laisse regulieremeent des avions atterir sans aucun appludissements. Donc dehors ces inutiles..

143

air france staff 16/11/2013

vu que les chefs chauffeurs ( pilotes) chauffent les sièges depuis longtemps déjà ( tout est automatisé ), ils pourraient par ces temps de crise faire aussi chauffeur de cabine, après avoir bien astiqué leurs manches pendant le vol

146

Sancho 07/08/2013

Quid des chauffeurs poids lourds…enfin obèses quoi?

145

La Base 06/08/2013

Si après ça il y a des avions qui tombent, on va encore se demander pourquoi.

122

Power-man 06/08/2013

Le lancement de nains ? Une honte !
Le licenciement de chauffeurs ? Je vous laisse apprécier…

S’il fallait, en terme de chauffe…

Mesdemoiselles, écrivez-moi.

Messieurs, pour peu que vous soyez aptes à chauffer les pieds – Et les seuls pieds – de nos clientes, écrivez-nous.

Mesdames, il reste quelques places en managerring, la lutte sera dure mais moins que votre examinateur… J’me comprends.

142

Alain Maury 06/08/2013

Article particulièrement injuste envers les prieurs d’avion, ceux qui font un signe de croix avant le décollage… Sans eux, sans l’invocation de la grâce divine, l’avion ne décollerait pas. Il y en a au moins un dans chaque avion, et c’est bien grâce à eux qu’on arrive à bon port. Après oui, fastoche pour les chauffeurs d’avion d’applaudir, ce sont les prieurs qui ont fait tout le boulot. La preuve, à chaque fois qu’on voit quelqu’un faire le signe de croix tout se passe bien. Quand il y a une catastrophe aérienne, personne ne note qu’il n’y avait aucun prieur dans l’avion, c’est bien la preuve. En tout cas j’espère que le plan d’Air France va les épargner, car ils sont au moins aussi utiles que les pilotes…

    135

    Prieur 07/08/2013

    Vous vous trompez! Qui croyez-vous que les chauffeurs d’avions applaudissent? Les pilotes? Les réacteurs? Non, ceux ci on le boulot le plus facile, et ce sont bien les prieurs que les chauffeurs remercient et honorent de leurs applaudissements.
    Croyez moi je connais bien le milieu, j’ai moi même longtemps travaillé en tant que prieur d’agréer l’expression de mes meilleures salutations distinguées, et cela bénévolement.

    158

    Kar Lactaire 07/08/2013

    Vous n’y êtes absolument pas !
    La preuve : je me trouvais, par hasard, sur un vol pour La Mecque. Pas un signe de croix à bord et pourant l’avion est arrivé à bon port.
    CQFD
    En revanche,on ignore souvent le rôle essentiel des pom pom girls et des belâtres d’avion qui distribuent cafés, journaux et friandises, pour la plus grande sérénité des passagers.

145

Numerozerosix 06/08/2013

Numerozerosix06/08/13 07:35
Je suis moi-même pilote et je peux vous affirmer que, en dépit des mesures d’économies imposées par notre direction, nous ne cessons jamais d’applaudir dans le poste de pilotage, même si nos passagers ne s’en rendent plus compte depuis le blindage de la porte.
Nous applaudissons, le copi et moi-même, après chaque décollage (arracher de Charles de Gaulle tous les matins ce tas de ferraille relève, comme chacun sait, du miracle). Lors de l’atterrissage (et pour les mêmes raisons, quoique inversées), de copieux applaudissements accompagnent notre retour heureux sur terre.
Même lors d’une panne (feu moteur, arrachage d’une aile, explosion en soute), nous ne manquons jamais d’applaudir, avant de nous plonger dans notre documentation technique afin de trouver une solution logique à cette avarie.
Bien entendu, chaque hôtesse nous apportant un café est accueillie avec une ovation joyeuse, et si d’aventure un petit garçon vient nous visiter dans le poste avec sa maman, nous manifestons par des applaudissements notre joie lorsque, après que ce petit con ait tripoté tous les boutons, nous remettons en ordre le pilote automatique et l’auto-poussée.
Bref, et même si cela est une facette méconnue de notre métier, il faut que les voyageurs sachent que nous n’abandonnerons jamais nos fondamentaux.
Bon voyage.
(applause)

    142

    La fille du 15ème 07/08/2013

    Numerozerosix !!!
    Pourquoi ne pas m’avoir dit que vous étiez pilote (et donc plein de thunes !)avant que nous nous chevauchâmes ?!
    Ainsi je vous aurais éviter le douloureux aveu concernant votre micro pénis …
    On peut se revoir ?

      126

      La fille du 15ème 07/08/2013

      Putain de bordel de merde ! J’ai fait une faute !

138

Numerozerosix 06/08/2013

PS (à l’attention de l’infographiste qui a dégotté la photographie illustrant l’article) : cela fait un paquet d’années qu’Air France n’a plus de 767 dans sa flotte…

    143

    Numerozerosix 06/08/2013

    Surtout que c’est un 777…

    148

    je tourne en rond 06/08/2013

    je connais bien ta famille, tu es le frère de casse couilles.

143

GrosBill 06/08/2013

Je vois mal les pilotes prendre la relève des chauffeurs d’avion.
A chaque fois que les roues touches, s’ils se mettent à (s’)applaudir ou finira la course sur la tarmac ?
Allons nous devoir payer pour rallonger les pistes ?
Entendrons nous les « clap clap » depuis leur cabine ?

Et si ce sont les passagers qui prennent la suite, peux on dire que Air France devient lowcost, la compagnie « faites le vous même » ?

Je suis tout retourné par cette annonce, comme dit Jean-Fabien: « mais où va-t-o?? »

138

Va pleuvoir 05/08/2013

Ils ont disparu des taxis parisiens ces chauffeurs et pourtant ils étaient bien utiles. Quand le pilote racontait une grosse connerie, c’est à dire tout le temps, le chauffeur applaudissait pour nous distraire et éviter d’entendre les insultes proférées par le pilote aux autres conducteurs. Maintenant on est obligé de supporter les discours à la con des pilotes de taxi.

141

jéglisséchef 05/08/2013

Le terme chauffeur dans l’aviation vient de loin. Les premiers aviateurs étaient surnommés les faucheurs de margaritas, à cause de leur capacité à voler en rase mottes pour attraper le cocktail posé sur un guéridon par leur aide de camp.A coup de margaritas, le mot « faucheur » est devenu « chauffeur », sans que personne ne relève l’incongruité.

    143

    Huggy Lesbonstuyaux 19/09/2013

    Effectivement! et maintenant par abus de langage on pourrait confondre le métier avec celui des chauffeurs de bateaux, qui n’a rien à voir puisque leur tâche consiste à faire fondre la glace pour que le bateau puisse se déplacer dans l’antarctique.

144

g.pethaut 05/08/2013

Il faut garder ces chauffeurs, un certain 11/09 la compagnie les avaient licenciés, ce sont les pilotes qui ont été obligés de le faire, on voit le résultat

153

Bing bing 05/08/2013

Applaudir quand les hôtesses apportent le café , le repas, quand elle passe avec un geste gracieux, bonjour, bonjour. Quand tu te lèves pour que j’aille aux toilettes Quand on rentre aux toilettes, quand on sort des toilettes. L’avenir d’air france, c’est le vol thématique.
Pas le moment de lâcher les atouts maîtres.

152

Jean-Eustache de la Gourbitière 05/08/2013

Honnêtement je ne suis pas étonné, on supprime les métiers qui ne paraissent pas assez « rentables », quitte à déshumaniser des secteurs entiers, on a d’abord supprimé les guichetiers sur les péages d’autoroutes, puis les leveurs, ces hommes dont la travail consiste à lever et descendre la barre de sécurité, tout en respectant un timing extrêmement précis afin de ne pas ralentir le trafic et sans blesser les automobilistes!

153

François T 05/08/2013

Et on l’oublie, c’était un excellent moyen de reconversion pour les repentis d’Al Qaïda, habitués à apprendre par coeur tous les plans de vols.

    139

    Jean-Eustache de la Gourbitière 05/08/2013

    Sans parler du fait que les chauffeurs d’avion durant les attentats du 9 septembre ont accompli un travail formidable en jouant le jeu des terroristes, offrant une mort sereines aux passagers, comme aux pirates de l’air.

158

Ryan Herre 05/08/2013

Une compagnie low cost d’origine Irlandaise dont je tairai le nom a même poussé le vice jusqu’à mettre un chauffeur d’avion pré-enregistré… la fin annoncée d’un bien beau métier.

158

etienne 05/08/2013

Il y en a aussi dans les bus mais pour faire des écononomies la plupart des compagnies embauchent des « chauffeurs-chauffeurs »,ce sont les mêmes qui conduisent et qui applaudissent. C’est assez dangereux, on a rapporté plusieurs cas où le chauffeur s’applaudissait lui-même après un beau virage ou un dépassement réussi et le bus a fini au fond d’un ravin. Non à la réduction des effectifs dans les transports publics !

    149

    Flu Flonfec 06/08/2013

    Mon Dieu… Quelle triste époque !

167

simon jérémy 05/08/2013

Imaginez si les gens commence à applaudir n’importe quand, quelqu’un sort des toilette et c’est la fête dans l’avion, question sécurité c’est pas top

    136

    Flu Flonfec 06/08/2013

    Ça dépend, car quelqu’un qui a fait un gros caca mérite un applaudissement.

      154

      La fille du 15ème 07/08/2013

      Je suis complétement d’accord Flu Flonfec …
      D’ailleurs, à la maison, mes chats applaudissent lorsque je fais caca (mais ils n’aiment pas quand je fais dans leur litière).

        166

        simon jérémy 07/08/2013

        Ha moi j’applaudis quand mon chat fait caca… surtout quand c’est dans sa litière!!!

        Ceci était un message à carractère informatif

168

ZENIT 05/08/2013

Il devraient faire comme à la RATP où les chauffeurs de bus cumulent les deux casquettes (pilote & chauffeur)

167

eMalors 05/08/2013

Pas de reconversions prévues en chauffeurs de tubes pitot ?

143

1/2/3 05/08/2013

J’ai connu des chauffeurs de maîtres ( officiant dans des grosses berlines aux abords du bois de Boulogne)des chauffeurs de chaudières, des chauffeurs de Marcel ( un seul avec Brel) et même des chauffeurs de sauna mais j’ignorais qu’il en existât dans les n’avions. Battons-nous pour que la profession continue de vivre car au jour d’aujourd’hui les reconversions sont difficiles.

148

Cyrano 05/08/2013

Tss tss tss…. Nous parler des chauffeurs alors qu’on est déjà à la limite de la canicule, c’est de la provocation ! Ces syndicats ne savent plus quoi inventer pour justifier leur simple existence, rhalala mon pauv’ monsieur, dans quel monde on vit !

Garçon, la même chose, avec l’évaporation, les verres se vident un peu trop vite il me semble !!

143

Joronius 05/08/2013

Cet article est un fake, chacun sait que ce sont les Illuminati qui usent du pouvoir de Satan pour forcer les gens à avoir envie d’applaudir. Je m’attendais à un travail d’investigation mieux mené de la part du Gorafi.

    158

    Schmilblick 31/10/2013

    C’est Burger King qui se cache derrière tout ça: afin de s’attirer les grâces du tout puissant maléfique pour obtenir des conditions spéciales pour leur nouvelle enseigne dans le monde des damnés, ils manipulent les Illuminatis.

156

@rthur 05/08/2013

J’applaudis cette démarche !

147

Jean-Mouloud 05/08/2013

Ces « chauffeurs » de trains existent déjà chez nos amis espagnoles de la RENFE. Ils sont notamment réputés pour leur tube phare : « chauffeeeeeur, si t’es champiooooon, aaaa-ppuies-sur-l’cham-pi-gnon! » On a vu le résultat…

163

Guillaume 05/08/2013

Faut-il faire de longue étude pour faire ce magnifique métier? J’ai cherché pendant pas mal d’années un salon de l’étudiant consacré à ce métier mais il faut croire que les écoles sont assez rares en France, c’est bien dommage.

J’espère tout de même que cette profession évoluera!

136

Patrick Sébastien 05/08/2013

Scandaleux un si beau métier !

141

Jean-Fabien 05/08/2013

Aujourd’hui, les « chauffeurs », demain les pirates de l’air… mais où va-t-on ??

voir tous les avis éclairés

Laisser un avis éclairé

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *