Après le “droit d’inventaire”, Jean-François Copé reconnaît le rôle de la France dans la colonisation de l’Afrique

32 Publié le 20/08/2013 par La Rédaction

La trêve politique estivale aura été de courte durée, et Jean-François Copé a semble t-il décidé de marquer les esprits. Après avoir autorisé un droit d’inventaire sur la période 2002-2012 et sur l’action de Nicolas Sarkozy, le président de l’UMP a ouvert un nouveau débat au sein de sa famille politique. Selon ce dernier, il existerait une « possible responsabilité française dans la colonisation de l’Afrique au cours de l’Histoire »

C’est en effet après la consultation de plusieurs articles de l’encyclopédie en ligne Wikipedia que Jean-François Copé a fait cette déclaration pour le moins surprenante. Selon lui, on peut constater dans les dits articles, à plusieurs reprises au cours de notre récente Histoire, une présence française dans plusieurs pays d’Afrique, sans qu’il soit néanmoins possible d’expliquer les raisons de cette présence. « Il y a eu parfois des soldats là bas. Pendant plusieurs années. Que faisaient-ils là bas, si loin ? Nous allons devoir répondre à cette question mais il semble bien qu’il y ait eu des expéditions militaires et politiques parfois même planifiées avec l’accord du pouvoir ».

Aucun témoin direct

Cette déclaration a aussitôt fait bondir plusieurs hauts responsables du premier parti d’opposition, à l’image de Christian Estrosi. Le maire de Nice n’a pas hésité à fustiger les « propos inacceptables et incohérents » de Jean-François Copé. « On ne peut pas laisser dire n’importe quoi sur l’histoire de notre pays, tout le monde sait pourquoi nous sommes allés là-bas, et ce n’est certainement pas pour le plaisir, ni pour les noix de coco », a-t-il ajouté.

Les réactions ont été également nombreuses sur les réseaux sociaux où les militants UMP ont vivement critiqué cette lecture de l’Histoire. De son côté, Nadine Morano appuie là où ça fait mal en rappelant qu’il n’existe « aucun témoin direct de cette période capable de raconter en détails l’action de la France sur le continent africain » et de conclure, « quoi qu’il en soit, heureusement qu’on était là sinon ils auraient encore des routes en manioc ».

Cette polémique en rappelle une autre, le célèbre discours de Dakar prononcé par Nicolas Sarkozy lors de sa visite au Sénégal en 2007. L’ancien président de la République y accusait alors l’Homme africain de ne pas être assez entré dans l’Histoire. Sur ce point Jean-François Copé reste ferme : « Cette polémique n’avait pas lieu d’être. Nous avons fait relire ce discours par plusieurs spécialistes. Il était très bien écrit, il n’y avait aucune faute de français, en dehors d’une petite erreur d’accord que nous avons rectifiée. » Voilà qui répondra certainement à de nombreuses interrogations.

Publicité
Publicité

32 avis éclairés

106

Lepista Inversa 22/06/2014

J’ai recueilli un jour cette confession d’un homme qui avait eu vingt ans au moment des évènements d’Algérie :
« Il est certain que nous n’étions pas là pour les noix de coco. En Algérie, du moins dans la région de Constantine où j’étais affecté, il y a surtout des dattes ; des noix de coco, beaucoup moins. Donc, pour faire du renseignement, on nous avait formé à des méthodes d’interrogatoire, disons, musclées. La gégène, la baignoire, ça a existé, tout le monde le sait. Dans l’ensemble, ça donnait de bons résultats mais forcément les suspects les moins coopératifs restaient souvent sur le carreau. Je suis chrétien. Le soir, dans ma chambre de sous-officier, je ne vous cacherais pas que j’a parfois été visité par des scrupules. Je leur offrais quelques chopes de bière d’une marque dont je ne me rappelle plus le nom (ce n’était pas de la Kronenbourg mais c’était tout comme), des cigarettes de troupe, et je considérais que nous étions quittes. Je ne sais pas pourquoi je vous raconte tout ça.
– Et plus tard, n’avez vous jamais été visité par des remords ?
Aujourd’hui encore, il s’en présente quelquefois, mais vous savez, c’est comme les scrupules : une bière, des troupes et au revoir. »
A la fin de l’entretien, ce militaire dont je tairai le nom me révèle sa vraie nature de poète en deux octosyllabes :
« Bigeard, Massu et Aussaresses,
Pour sûr, c’étaient pas des gonzesses. »

    116

    Papy Jonsi 07/07/2014

    Pétain à Douaumont! Bigeard aux Invalides!

122

N. S. 20/06/2014

Je n’accepte pas cette bonne conscience moralisatrice qui réécrit l’histoire dans le seul but de mettre la nation en accusation. La vérité, c’est qu’il n’y a pas beaucoup de puissances coloniales dans le monde qui aient tant œuvré pour la civilisation et le développement et si peu pour l’exploitation.
Je veux dire aux Français qu’ils auront à choisir entre ceux qui aiment la France et ceux qui affichent leur détestation de la France, les adeptes de la repentance qui veulent ressusciter les haines du passé.
Lorsque les Français m’auront renouvelé leur confiance en 2017, la nation exprimera, par une loi, sa reconnaissance aux femmes et aux hommes qui ont participé à l’œuvre accomplie par la France en Afrique et en Indochine ainsi que dans tous les territoires placés antérieurement sous la souveraineté française.
Les programmes scolaires reconnaîtront en particulier le rôle positif de la présence française outre-mer, notamment en ce qui concerne la traite négrière et l’électrification des niakoués et des fellagas au moyen de la gégène.

    96

    Leccinum Holopus 20/06/2014

    Si Copé se couille-mollise, Sarkozy se hard-burnise.

122

polarcup 10/01/2014

Et Bien dites donc, Mr Copé, ca tombe à pic ca. Un bon timing par rapport aux revendications d’un Dieudonné et d’un public qui voudrait voir un certain repenti de la France à propos l’esclavage. Tant est si bien, ce n’est parce que le PS a fait l’énorme erreur de manipuler le conseil d’Etat par une stratégie abjecte que je vous donnerai mon vote aux prochaines élections. Vous n’etes meme pas capable de vous entendre entre vous dans votre parti. Quand à Marine Le Pen, je déconseille fermement ce vote (meme si il serait une sorte de protestation face au clivage droite/gauche) car elle profiterait de cette brèche ouverte contre la liberté d’expression pour interdire tout film, disque, spectacle, livre qui irait « contre la morale de la France ». Pour terminer, Mélenchon, de qui j’attendais qu’il se rue dans les brancards pour les agissements de Valls et son autoritarisme. Non, il a validé. Tous pareils, tous au panier. il va falloir trouver un nouveau candidat et un nouveau parti motivant. Tache ardue.

    120

    Lolita Jambe de Bois 21/02/2014

    OUAAAAAAIIIIIIS !

    TOUS AVEC XAVIER BERTRAND!

    TOUS POUR XAVIER BERTRAND !

    Xa-vier BER-TRAND! XA-VIER BERT-TRAND!

    EN AVAAAAAANT TOUS !

      119

      Bismuth langue de pute 30/06/2014

      Ce médiocre, ce n’est pas la reconnaissance qui l’étouffe!

130

Radine Ramona 25/09/2013

Il se couille-mollise.

127

Hubert Bonisseur de la Bath 03/09/2013

J’aime me beurrer la biscotte

118

Bernard Martin 29/08/2013

Je constate avec amertume qu’une fois encore, la France est trop prompte à porter sur son dos des péchés qui ne sont pas les siens. Responsabilité de la France dans la colonisation en Afrique ? Et quand parlera-t-on de la responsabilité des Arabes ?? N’ont-ils pas commencé, eux les premiers, à imposer leur culture et leurs infâmes minarets partout en Afrique, et en particulier en Afrique du Nord ? La Tunisie, le Maroc, l’Algérie, qui furent autrefois de si beaux pays, et libres !, sont aujourd’hui défigurés par l’arrivée des Arabes et leur islamisation. La France est la prochaine sur la liste. Alors, M. Copé, avant de céder aux pressions d’un politiquement correct gauchiste et laxiste, protégez notre Patrie.C’est là votre rôle.

116

Gasp ! 23/08/2013

Copé est un sournois : il a décidé de faire du Sarkozy, contre Sarkozy, en se déguisant en Roger Gicquel.

La preuve, il a pris le parti d’être à son tour clivant contre le maître du clivage (bizarre que plus personne n’emploie ce terme depuis quelques mois, vous ne trouvez pas ? Allez, on s’en ressert une louche pour le plaisir, vu qu’on nous l’a fait bouffer de force ces 7 dernières années : CLI-VANT !)

Mais bon, faudrait voir quand même à ce que dans son excès de reconnaissance, il n’avoue pas qu’on a fait l’Afghanistan juste pour sécuriser l’approvisionnement en shit, et que l’Indochine, c’était histoire de rigoler un peu parce qu’on s’ennuyait ferme au pays…

Bon, ceci étant dit, faudrait voir à ne pas abuser non plus des bonnes choses. La colonisation, c’était juste une tentative – un peu ratée, c’est vrai – de faire entrer les africains dans l’Histoire, main dans la main, en chantant et en se moquant du qu’en dira-t-on.
Ils y seront entré par procuration en quelque sorte, mais c’est toujours ça de pris, non ?
Ca valait bien quelques fers, sans ça, Hollywood ne s’y serait jamais intéressé.

109

Roger Belon 22/08/2013

N’importe quoi, cet article!

On n’écrit vraiment n’importe quoi sur le Web de nos jours!

Faites donc preuve d’un peu d’esprit critique, au lieu de vous le laisser ainsi carrer dans l’onion!

144

walter sobchak 22/08/2013

L’Afrique? /La colonisation???
Ca n’existe plus…
Je revendique le droit d’inventer(e)…

125

zepata 21/08/2013

Aucun témoin direct: le cancer du côlon les a tous emporté.

108

Jessica Heet-Roquien 21/08/2013

Quelle meillleur HOMMAGE peu-ton rendre au jour d’aujourd’hui a NICOLAS , celui qui a fais faire un BOND DE G2ANT A la FRANCE?????

OUI au DROIT D’INVENTER!!!!! Soyons imaginatives et plein d’idées nouvelles!!!!!

Faisont des PROPOSITION pour SORTIRE NPTRE PAYS de la TIRANNIE SOCIALISTE soutenu par son ARM2E DE FONCTYIONNAIRE qui font regnez la TERREURE parmi les FAMILLE DE PATRIOTE opposés a la dérive SODOMISTE des légions SATANITES!!!!!

Inventont le passe pour qu’il soit MEILLEUR que NOTRE TRISTE PR2SENTS!!!!!

BRAVO jean-Pierre Cope!!!!! Et merçi pour cette HOMMAGE a celui qui reviendra NOUS SAUVER!!!!!

JHR

    121

    Noé 21/08/2013

    Illisible, si vous voulez vous exprimer merci de vous de le faire plus calmement et sans fautes.
    Pauvre pays que celui composé d’ignares analphabètes…

      132

      Maître Capello-delà 21/08/2013

      Confucius disait à ses disciples : « lis l’illisible entre les lignes », puis il terminait sa murge à l’alcool de sushi.

      A méditer.

123

Franck 21/08/2013

Selon Geoffroy Didier, Jean-François Copé cède à une dérive socialo-boboisante digne de Saint Germain des Prés et du café de Flore.
Patrick Buisson, pour sa part, considère qu’après avoir tenu de tels propos, Jean-François Copé est tombé tellement bas qu’il pourrait bien accepter à nouveau les invitations à la matinale de France Inter.
Enfin, Lionnel Luca précise : Jean-François Copé fait erreur, ce n’est pas la France qui était en Afrique, mais l’Afrique qui était en France.

135

Docteur Mabuse 21/08/2013

J’en retiens que, comme dans toutes ses interventions, Nadine Morano nous fait part de sa grande inculture (pour ne pas dire de l’immensité sidérale du trou insondable qu’elle a entre les deux oreilles, et puis si, disons-le et écrivons-le que diable !)…. Quid des algériens ? Ne sont-ils pas sur le continent africain ? Seraient-ils tous morts ceux qui ont connu les années coloniales ?

124

cabanasucre 21/08/2013

On se le fait ce 7/14/21 ?

115

zapiro 20/08/2013

Prétendre que la France serait allé en Afrique à un moment ou un autre est absurde. Il y a bien eu au 19ème siecle une poussée très forte du tourisme français vers des destinations exotiques mais il s’agissait uniquement de civils en quête d’aventure. Si on laisse dire J.F. Copé il va nous inventer un raid récent au Mali.Il ne manquerait plus que Claude Guéant nous annonce que 8 à 10 millions de nord-africains et africains sont entrés en France ces 20 dernières années.ça ressemblerait à quoi? Il est temps que Nadine Morano reprenne l’UMP en mains.

    120

    Karl Lactaire 21/08/2013

    Cette prétendue colonisation n’était, évidemment´ qu’une forme de tourisme.
    Elle a permis à de nombreux peuples de sortir de l’âge de pierre et de s’enrichir sur le dos du commerce triangulaire.
    il serait temps que les dirigeants de ces pays le reconnaissent publiquement et que les propos et thêses coloniophobes soient passibles de sanctions pénales.

121

Zouzou 20/08/2013

Un humaniste ce JFC ! Je l’ai toujours su.
Et dire que ce passé de l’Histoire de France était sous nos yeux, mais trop aveugles, nous ne voulions pas voir.
Vive Copé ! Vive Wikipédia !

    131

    Aron M. LUGBY 21/08/2013

    Il ne suffit pas de sortir. Il faut prendre une pelle et une pioche, faire un trou profond dans un coin et s’y enfouir.

    123

    Rider 21/08/2013

    Vous avez osé, c’est bien.
    Qui ose gagne.

    121

    Copé Dumonde 06/09/2013

    Ce Copé est pour le moins décalé.

125

Winner 20/08/2013

Moi qui espérait une UMP qui assume fièrement ses valeurs, je suis outré ! Honteux de voir que Copé cède à la pression des gauchistes, pourtant minoritaires dans le pays (mais majoritaires dans les médias), qui déjà refusaient qu’on parle du rôle pourtant très positif de la colonisation ! Nous ne devons pas avoir honte de notre pays, qui n’a jamais commis de génocide contrairement aux pays d’Afrique !

118

tibor krasnahorta 20/08/2013

C’est certain qu’on n’y est pas allé pour les noix de coco
Et en plus c’est degueu ,la noix de coco
Surtout lorsqu’elle est rance

118

Le Grand PorttNawak 20/08/2013

M. Copé va trop loin là, avec ce genre de dérapages gauchisants les militants UMP risquent de ne plus se reconnaître dans le discours de leur propre président. S’il continue sur cette voie, c’est tout un parti qui risque l’implosion faute de repères. La France aurait envoyé des militaires en Afrique ? Et quoi encore, pourquoi ne pas prétendre que Monsieur Sarkozy a reçu un dictateur en grande pompe (et dans une tente) à l’Elysée pendant qu’on y est ? Il devient urgent de truquer une nouvelle élection afin de placer Monsieur Guaino à la tête du parti, pour que l’on puisse enfin aborder le vrai problème de ce pays, à savoir les salaires scandaleusement bas et les conditions de travail incroyablement pénibles de nos malheureux parlementaires !

    119

    Ysabeau 20/08/2013

    Vous savez ce que c’est, depuis que la gauche a pris le pouvoir par effraction puis mis en place la mariage gay, tout part à vau l’eau, le respect fout le camp, on demande des comptes au précédent (mais légitime, lui) président de la république. Alors, ‘videmment, du coup il y en a qui se laissent aller.

voir tous les avis éclairés

Laisser un avis éclairé

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *