Tous ses amis se demandent pourquoi ils sont amis avec lui

48 Publié le 04/09/2013 par La Rédaction

Quand le doute s’installe il est parfois très difficile de le faire partir. Et les amis de Martin Bouvart sont plutôt bien placés pour le savoir. Alors qu’ils entretenaient tous jusque-là une relation amicale officielle avec ce dernier, ils se mettent tous à remettre en cause cette relation depuis quelques heures. En cause ? Une soirée entre amis on-ne-peut-plus banale qui s’est déroulée hier soir dans un bar de Toulon. Récit.

MONTPELLIER – Quand le doute s’installe il est parfois très difficile de le faire partir. Et les amis de Martin Bouvart sont plutôt bien placés pour le savoir. Alors qu’ils entretenaient tous jusque-là une relation amicale officielle avec ce dernier, ils se mettent tous à remettre en cause cette relation depuis quelques heures. En cause ? Une soirée entre amis on-ne-peut-plus banale qui s’est déroulée hier soir dans un bar de Toulon. Récit.

Un gars juste médiocre

« Franchement, après hier soir, je me pose vraiment la question : « Pourquoi est-ce que je suis ami avec ce type là ? Et en toute honnêteté, j’ai pas encore trouvé un seul élément pour justifier une telle amitié », raconte sans concession Pascal, l’un des six amis de Martin qui étaient présents à cette fameuse soirée.

Pour Magali, qui a également participé à l’évènement, les raisons de remettre en cause cette amitié sont plus qu’évidentes : « C’est un mec vraiment moyen. Il est pas méchant mais qu’est-ce qu’il est chiant. Il croit raconter des trucs drôles mais il fait juste qu’appuyer ses anecdotes pourries en riant lui-même à la fin de son histoire. C’est insupportable. »

Même constat de médiocrité chez Louis, pourtant ami depuis l’enfance avec Martin : « Toutes ses réflexions volent pas très haut et humainement c’est pas non plus transcendant. Il est vachement égoïste et égocentrique. Au-delà de paraître grossier, toutes ses putains de phrases commencent par un putain de « Moi, je… ». Au bout d’un moment c’est juste plus supportable. »

Une réaction en chaîne implacable

Alors que les amis qui étaient avec Martin hier soir ont été les premiers touchés par ce phénomène, d’autres personnes absentes au moment des faits ont également ressenti des effets similaires : « J’étais chez moi avec ma copine en train de dîner et je me suis senti mal d’un coup. Alors que j’y pensais même pas, j’ai essayé de comprendre pourquoi je lui parlais encore. Là ça fait presque douze heures que cette sensation a commencé et la seule raison que je vois pour justifier une telle relation c’est qu’en fait je n’y avais jamais vraiment réfléchi. »

Contacté par un journaliste de la Rédaction, le principal intéressé, à savoir Martin Bouvart, dit comprendre parfaitement le doute de ses amis : « Bah oui c’est normal. Moi-même je capte pas pourquoi ils continuent tous à m’adresser la parole ou à prendre de mes nouvelles. Je trouve que je crains tellement, que si j’étais à leur propre place, moi-même je couperais direct tous les ponts avec moi. »

La Rédaction
Illustration: Istock / Neustockimages
Mots clés : , ,
Publicité
Publicité