79% des Français refusent de répondre aux sondages

94 Publié le 05/09/2013 par La Rédaction

Selon une enquête d’opinion réalisée par l’IFOP pour Le Gorafi, près de quatre Français sur cinq refusent de répondre quand on les interroge pour un sondage. Un coup dur pour les instituts dont la fiabilité des enquêtes est une fois de plus fragilisée.

Selon une enquête d’opinion réalisée par l’IFOP pour Le Gorafi, près de quatre Français sur cinq refusent de répondre quand on les interroge pour un sondage. Un coup dur pour les instituts dont la fiabilité des enquêtes est une fois de plus fragilisée.

À la question « Acceptez-vous de répondre à un sondage ? », 79% des sondés ont répondu « non », 10% « ça dépend du sondage » et 9% « oui » (2% préférant ne pas se prononcer).

« Les Français sont dans la contradiction permanente »

Vice-présidente de l’IFOP, Laurence Parisot explique : « Comme chacun sait, les Français adorent donner leur avis, surtout quand on ne le leur demande pas. » Elle poursuit : « Le principal objectif de cette étude était de montrer qu’à l’inverse, ils préfèrent ne pas le donner quand celui-ci nous intéresse », avant de conclure : « Le résultat de cette enquête confirme ce que nous savions déjà, à savoir que les Français sont dans la contradiction permanente et ne savent pas ce qu’ils veulent. Par extension, on peut même affirmer que ce sont de véritables casse-couilles. »

Un résultat à prendre avec des pincettes puisque 88% des personnes interrogées affirment n’avoir jamais été contactées par un institut de sondage.

La Rédaction
Illustration: Istock / kingvald
Mots clés : , ,
Publicité
Publicité