Marisol Touraine : « Toucher un objet qui coupe peut faire mal »

84 Publié le 18/09/2013 par La Rédaction

La ministre de la Santé prend son rôle à cœur. Ce matin, cette dernière a donné le coup d’envoi d’une campagne de prévention contre les accidents domestiques en axant sa communication sur un type de dangers « bien trop méconnu » selon elle. Un message qu’elle a ensuite martelé dans tous les médias.

La ministre de la Santé prend son rôle à cœur. Ce matin, cette dernière a donné le coup d’envoi d’une campagne de prévention contre les accidents domestiques en axant sa communication sur un type de dangers « bien trop méconnu » selon elle. Un message qu’elle a ensuite martelé dans tous les médias.

Attention aux couteaux qui coupent

Pour le coup d’envoi de sa campagne « Une lame ? Attention ça fait mal » depuis son ministère, le ton de Marisol Touraine se voulait avant tout solennel et pédagogique. La ministre du gouvernement Ayrault a notamment expliqué : « Nous connaissons tous les risques d’accidents domestiques liés aux chutes ou aux brûlures. Mais ceux qui sont en rapport avec des entailles causées par des objets coupants restent encore trop ignorés. Ce que le gouvernement souhaite faire avec cette campagne c’est éveiller les citoyens français à ce genre de dangers. »

Un désir de prévention qu’elle a également mis en œuvre quelques heures plus tard alors qu’elle répondait aux questions d’I-Télé : « Il existe dans chaque foyer, généralement dans la cuisine, des objets qui sont pourvus d’une lame. Et cette lame peut nous couper si on la touche. Ça peut faire mal. Alors oui, je préfère ne pas être langue de bois et dire aux Français “Faites attention à vos doigts et à vos visages car toucher un objet qui coupe peut faire mal”. »

Pour consolider son dispositif, Mme Touraine a annoncé la diffusion régulière dans les prochains mois de spots à la télévision ainsi que le placardage d’affiches dans les rues des grandes villes où « les objets qui coupent sont bien plus nombreux ». A noter également, l’instauration d’une ligne verte téléphonique pour répondre aux questions diverses des Français sur les objets non-contondants.

Le style « Touraine »

Un défi qui se veut surtout centré sur une communication plus efficace sur cette problématique particulière en rapport avec les accidents domestiques. Cette nouvelle campagne vient s’inscrire directement dans le style « Touraine » que la Ministre de la Santé a réussi à instaurer depuis 2012. Dans la même veine, cette dernière avait d’ailleurs lancé il y a deux semaines un vaste programme de sensibilisation aux méthodes de lutte contre le risque de rhume. Un projet sobrement baptisé « La pluie ça mouille » et qui devrait durer jusqu’à l’arrivée du printemps 2014.

La Rédaction

Illustration: Flickr / Parti socialiste
Publicité
Publicité