Un utilisateur de Facebook lance une pétition pour pouvoir liker ses propres likes

105 Publié le 20/09/2013 par La Rédaction

ROCHEFORT – C’est un habitant de Charente-Maritime en colère. Louis Turciano, un ingénieur du son de 26 ans vient de lancer sur Internet un appel de soutien qui prend petit à petit de l’importance sur les réseaux sociaux. Depuis une semaine, le jeune homme demande à la direction de Facebook de mettre en place un système de « double-like », le premier portant sur les différents commentaires comme c’est le cas actuellement. L’originalité de sa démarche vient du fait qu’il souhaite obtenir la possibilité et le droit de « liker » ses derniers likes. Débat.

« Il n’y a aucune raison qu’on puisse liker ses propres statuts parce qu’on les trouve bien et qu’on n’ait pas la capacité de le faire sur des likes que l’on juge de qualité », affirme sans détour Louis Turciano. Une position sur laquelle il campe fermement depuis quelques jours.

Vendredi dernier, alors qu’il navigue ici et là sur le célèbre réseau social, Louis décide de poster un statut sur un fait d’actualité. Fier du propos qu’il vient de rédiger, il le cautionne instantanément en apposant le fameux pouce en l’air de Facebook à côté de son commentaire. C’est alors que révélation et indignation se bousculent en lui.

Louis juge que son précédent like en rapport avec son dernier « post » est d’une pertinence particulièrement exceptionnelle. L’idée lui vient alors de liker son propre like. Mais l’instant est rude quand il constate avec déception que le réseau social n’offre pas la possibilité de le faire.

Une aberration tout à fait absurde pour le jeune ingénieur de Poitou-Charentes : « On devrait pouvoir liker les likes. Parfois les likes de premier niveau sont extrêmement judicieux et permettent aux utilisateurs de repérer les publications de qualité. Ce serait donc parfaitement normal et légitime de reconnaître publiquement la qualité de ces jugements ».

Plus de 240 000 soutiens

Pour combler ce manque, Louis lance alors une pétition sur Facebook, Twitter et Tumblr appelant à l’ajout d’une fonctionnalité « like de like ». Une initiative qui a connu un vif succès sur la toile avec le soutien massif de 240 000 internautes.

Mais ce mouvement populaire a également suscité un certain nombre de critiques et, étrangement, au sein même des soutiens au projet de Louis Turciano. « C’est bien son idée mais il faut aller plus loin et savoir anticiper. Ce qu’il faut, c’est pouvoir liker les likes de likes. Car il serait simplement irrationnel de ne pas pouvoir cautionner un jugement de qualité sur un autre jugement de qualité. Il faut faire les choses à fond ou ne pas les faire du tout », assure avec fermeté cet autre utilisateur mécontent de Facebook.

Contacté par téléphone, le service communication du site refuse pour l’instant de s’exprimer sur le sujet.

Photo: DR

Publicité
Publicité