Le mec chelou dans une camionnette qui demandait son chemin à des enfants demandait bien son chemin à des enfants

106 Publié le 27/09/2013 par La Rédaction

Metz – Émotion et inquiétude dans le petit village de Brequintz en Lorraine où un homme très chelou qui demandait son chemin à des écoliers a été placé brièvement en garde à vue. L’homme a tenté de justifier son comportement par le fait qu’il n’était pas du coin, qu’il était perdu et qu’il cherchait à trouver son chemin. Selon les premiers éléments de l’enquête, l’homme qualifié de « chelou » par les enquêteurs était bien perdu, en fait.

Il est 14h quand un premier témoin aperçoit la camionnette, à l’entrée du village. L’homme roule lentement. Est-il à la recherche de proies potentielles ? C’est ce qu’a pensé François dans un premier temps qui a alerté la police. « L’homme roulait très lentement, il regardait des deux côtés de la route. Il préparait quelque chose, c’est sûr ». Plus loin, l’homme va stationner à un croisement, et consulter une carte selon plusieurs témoins. «Il faisait sans doute du repérage et inscrivait sur sa carte les endroits où revenir pour faire ses mauvais coups » explique pour sa part l’épicière qui alerte aussi les autorités.

Vers 15h l’homme est de retour. Il est aperçu, cette fois dans un village distant de plus de 10km. Comment est-il arrivé là bas ? « Il a sans doute suivi les panneaux indicateurs jusqu’au village suivant, en suivant le tracé de la départementale » pense M. Verdier, le maire de ce village paisible de 150 habitants. Et c’est là que le drame va se produire. La camionnette va s’arrêter à hauteur de deux jeunes enfants. « Il a ralenti à leur hauteur et leur a demandé de lui indiquer la direction pour rejoindre Metz » explique une des mamans des deux enfants, encore choqués.

L’alerte est aussitôt donnée et l’individu est interpellé à la sortie du village alors qu’il se dirigeait curieusement dans la direction justement indiquée par les deux jeunes enfants. Selon les premiers éléments rendus publics à l’issue de sa garde à vue, l’homme affirme qu’il était simplement perdu et qu’il cherchait à retrouver son chemin. « Il se peut qu’au final l’homme ne demandait en fait vraiment que son chemin à ces deux enfants » a souligné le responsable du peloton de gendarmerie qui a procédé à l’interception du véhicule du suspect. Un véhicule qui a été saisi et fouillé sans qu’aucune preuve d’aucune sorte n’ait pu être apportée.

De son côté l’homme affirme être un boucher charcutier itinérant qui se rendait dans un village voisin pour une livraison. « Une grande quantité de viande a été en effet saisie dans le véhicule, elle est expertisée » confirme pour sa part une source proche du dossier. L’homme devrait être présenté au juge dans les prochaines heures et devrait faire l’objet d’un rappel à la loi.

La Rédaction

Photo: iStock/ Maxian

Publicité
Publicité