Surbooking : la compagnie aérienne vendait aussi les sièges des pilotes

68 Publié le 01/10/2013 par La Rédaction

Caracas – Le surbooking va-t-il trop loin ? Une compagnie aérienne Vénézuélienne se trouve sous les feux de l’actualité après avoir vendu aux passagers les sièges des pilotes.

Caracas – Le surbooking va-t-il trop loin ? Une compagnie aérienne vénézuélienne se trouve sous les feux de l’actualité après avoir vendu aux passagers les sièges des pilotes. C’est une hôtesse de l’air qui a découvert la chose lors d’un vol Caracas – Rio, il y a quelques jours. « Nous venions de décoller quand j’ai voulu aller saluer le commandant de bord dans le cockpit. Mais il n’y avait personne, à part des passagers, assis à la place des pilotes » raconte-t-elle encore sous le choc. Après enquête, les passagers ont affirmé avoir acheté leurs billets sur un site internet. « Leurs billets étaient en ordre. À ceci près qu’ils étaient installés dans le cockpit » a constaté un enquêteur. L’avion a alors dû faire demi tour à Caracas pour que les pilotes, les vrais cette fois, puissent reprendre leur poste à bord.

La Rédaction

Publicité
Publicité