Inquiétude : le débat sur les Roms pourrait brutalement déraper vers de vrais problèmes de fond

78 Publié le 02/10/2013 par La Rédaction

France – Nouveau dérapage dans le débat autour des Roms. En effet, on constate de plus en plus que certains se sont soudainement mis à vouloir traiter de vrais sujets de fond, au mépris du débat actuel. Reportage.

France – Nouveau dérapage dans le débat autour des Roms. En effet, on constate de plus en plus que certains se sont soudainement mis à vouloir traiter de vrais sujets de fond, au mépris du débat actuel. Reportage.

Le débat sur les Roms est-il en train d’aller trop loin ? Va-t-on franchir la ligne rouge ? « On sent que dès qu’on aborde le sujet des Roms, certains tombent dans la facilité et préfèrent déraper de manière violente pour évoquer de vrais sujets de fond sur les municipales. » note Jean Marc Sylvestre sur son blog. « Alors que l’on parle des Roms, certains pointent du doigt d’autres problèmes, plus importants selon eux. Pourquoi cette diversion ? » s’interroge Christophe Barbier qui ne voit pas d’autre sujet fondamental à traiter dans l’immédiat.

« La plupart du temps, le dérapage amène vers des sujets beaucoup plus complexes, plus terre à terre, comme le chômage, la santé, ou même, chose incroyable, l’éducation » soulignent certains éditorialistes. Pour certains, il y a là un mouvement dangereux d’une minorité de personnes qui tendraient à prendre en otage la pensée globale. « On est tranquillement à débattre sur le sort de 20 000 personnes et on nous pose des questions sur les impôts locaux ! » s’emporte de son côté Yves Calvi qui a dû, dans son émission Mots Croisés, recadrer un invité qui souhaitait aborder un sujet plus en rapport avec les élections municipales.

Selon les analystes, ce mouvement pourrait s’amplifier. « Il y a fort à parier que les Français vont découvrir et s’emparer de ces sujets de fond. Ils risquent d’en parler entre eux. Cela va créer un effet boule de neige sans précédent » s’inquiète Le Monde. « Il faut se préparer au fait que certains Français cessent soudainement de parler des Roms pour s’intéresser aux sujets de fond de la campagne municipale » commentent les experts, qui n’écartent pas cependant l’arrivée brutale d’autres débats, comme le port du voile.

La Rédaction

Photo: iStock/ez_thug 

Publicité
Publicité