« Jusqu’ici tout va bien » : un personnage de l’émission de Sophia Aram va bientôt mourir

36 Publié le 03/10/2013 par La Rédaction

La course à l’audience va-t-elle trop loin ? Dans l’espoir de remonter une courbe d’audience toujours en baisse, les scénaristes de l’émission « Jusqu’ici tout va bien » ont annoncé qu’un des personnages principaux de l’émission de Sophia Aram allait mourir dans un des prochains épisodes. Reportage.

La course à l’audience va-t-elle trop loin? Dans l’espoir de remonter une courbe d’audience toujours en baisse, les scénaristes de l’émission « Jusqu’ici tout va bien » ont annoncé qu’un des personnages principaux de l’émission de Sophia Aram allait mourir dans un des prochains épisodes. Reportage.

Surprendre le téléspectateur

« On veut surprendre le téléspectateur ». C’est ainsi qu’un des scénaristes résume sa pensée, après l’annonce de la mort prochaine d’un des personnages principaux de l’émission de Sophia Aram. « Ce n’est pas une décision facile, les gens sont habitués aux visages des chroniqueurs » commente un autre scénariste. Pour eux, il s’agit plutôt de stimuler leur créativité et non de répondre à une volonté d’audience de la part de France 2. « Au contraire, ça va nous permettre d’explorer de nouvelles pistes, il y aura peut-être un twist final, c’est très excitant » affirme-t-on du côté de la chaîne.

Lancée il y a plus de trois semaines, l’émission « Jusqu’ici tout va bien » n’a pas réussi à trouver son public et France 2 fait désormais face à la fronde des journalistes qui craignent que les baisses d’audiences n’affectent le journal télévisé, diffusé juste après. Mais jusqu’ici, rien n’a filtré sur le nom du personnage qui serait sacrifié. Pour Alain Carrazé, spécialiste en séries tv, ce genre de méthode peut très bien manquer son but. « Il y a un risque pour que le téléspectateur, qui s’est attaché aux personnages au fil des épisodes, le vive très mal, comme une séparation », ajoutant « Il arrive parfois que le show soit très critiqué et perde plus de téléspectateurs qu’il n’en gagne ».

Une perspective qui ne freine pas pour autant  les scénaristes et les acteurs. À commencer par Sophia Aram qui  le dit elle même « Je fais confiance à nos auteurs » et se refuse à révéler l’identité de ce « protagoniste majeur » qui va disparaître dans un épisode. « Tout ce que je peux dire c’est que tout s’est bien passé. La scène a été très dure à filmer , il y avait beaucoup d’émotion sur le plateau mais il est resté digne jusqu’au bout » L’animatrice ajoute « Je veux remercier Jean-Pierre pour tout ce qu’il nous a apporté et nous ne l’oublierons pas de sitôt ».

La Rédaction

Photo: capture d’écran

Publicité
Publicité