L’incroyable remise en liberté d’un danseur de Tecktonik présumé à Castres

97 Publié le 08/10/2013 par La Rédaction

Un jeune homme de 18 ans habitant Castres, mis en examen pour avoir pratiqué la Tecktonik sur une période de 3 minutes environ, a été remis en liberté hier par un juge des libertés et de la détention.

C’est probablement l’affaire dont Christiane Taubira n’avait pas besoin en cette période où sa réforme pénale fait débat. Contre toute attente, l’un des juges du tribunal de grande instance d’Albi a libéré hier en fin de matinée un apprenti menuisier incarcéré dans la nuit du 5 au 6 octobre pour s’être adonné illégalement à la fameuse danse devenue hors-la-loi en 2008. Ce jeune homme, visiblement dérangé, a été surpris samedi soir en train de produire des gestes obscènes et dangereux alors qu’il se trouvait dans l’une des boîtes de nuit en périphérie de Castres. L’individu a été maîtrisé quelques minutes plus tard par la sécurité du club.

Inconnu des services de police, il était considéré jusque là comme un « très bon ami » par ses proches.

La Rédaction

Illustration: WikiCommons / Alecs.y

 
Publicité
Publicité