Pôle Emploi annonce le recrutement de 3,2 millions de conseillers

46 Publié le 16/10/2013 par La Rédaction

Voici une nouvelle qui devrait réjouir tout le monde. La direction de l’établissement public a annoncé ce matin l’embauche massive de nouveaux effectifs pour son personnel. Ce qui devrait mettre fin au fameux problème de manque de moyens dont se plaignent les organisations syndicales tout en ayant un effet positif sur la baisse du chômage.

Voici une nouvelle qui devrait réjouir tout le monde. La direction de l’établissement public a annoncé ce matin l’embauche massive de nouveaux effectifs pour son personnel. Ce qui devrait mettre fin au fameux problème de manque de moyens dont se plaignent les organisations syndicales tout en ayant un effet positif sur la baisse du chômage.

Instaurer plus de suivi personnalisé

C’est Jean Bassères, directeur général Pôle Emploi, qui a pris soin en personne d’annoncer la nouvelle à la presse. Lors d’une conférence spécialement organisée pour l’occasion, il a exposé l’ensemble de son plan d’action pour arriver à engager ces quelque 3 230 000  conseillers.

Pour le patron du Pôle Emploi, c’est avant tout dans un désir d’efficacité que cette série d’embauches a été mise sur pied : « Nous devons reconnaître que jusque là, notre personnel était tout simplement en surcharge permanente de travail. On se retrouvait avec des conseillers qui devaient gérer parfois 200-300 dossiers. Ça ne pouvait plus durer. »

Pour mettre fin à ce manque de moyens, la direction de l’administration a donc décidé de mettre les petits plats dans les grands. Un choix qu’elle justifie par une stratégie qui paraît aussi efficace qu’ évidente : « L’idée c’est de se dire qu’il doit y avoir un conseiller Pôle Emploi par chômeur. En recrutant 3,2 millions de nouveaux employés nous allons donc pouvoir avoir un véritable suivi personnalisé de qualité. De plus, il est très probable que nous recrutions en tant que conseillers des demandeurs d’emploi, car qui est mieux placé pour connaître le parcours d’un chômeur et ce qu’il lui faut que ce même chômeur ? »

Pour Elie Cohen, économiste, l’annonce faite par le Pôle Emploi sonne comme un acte de folie sans précédent : « Ce n’est pas comme ça que l’on va surmonter la crise du chômage. Car que feront tous ces nouveaux conseillers s’il n’y a plus de chômeurs à conseiller ? Ils vont tout simplement se retrouver eux-mêmes au chômage technique et Pôle Emploi devra tôt ou tard s’en séparer. C’est un cercle sans fin. »

Des syndicats partagés

Du côté des organisations syndicales, on peine encore à se positionner clairement quant à cette mesure. Jacques Meliès est le secrétaire de la CFDT Pôle Emploi, syndicat majoritaire au sein de l’établissement. Pour lui, les aspects positifs et négatifs se valent dans ce dossier : « C’est évidemment une bonne décision que de recruter davantage de personnel. Nous en avons besoin et c’est un choix réellement sage. Après… embaucher autant de monde, ça me paraît excessif. A la CFDT, nous espérons juste qu’il ne s’agit pas d’une tentative à peine voilée de biaiser les chiffres catastrophiques du chômage. »

La Rédaction

 Photo: Logo pôle emploi

Publicité
Publicité

46 avis éclairés

144

trop de conseillers pole emploi 26/06/2014

Trop de conseillers pôle emploi, et pas assez d’emploi,
les conseillers pôle emploi sont payées grâce aux demandeurs d’emplois, et n’onT rien a faire…
Faut arrêter,
une conseillere pole emploi, qui me répond brièvement, argumente tes réponses, !! a deux a l heure

158

Arnotte 02/05/2014

Sachant que parmi les 3,2 millions de personnes concernées j’en ai rencontré une qui me proposait de moderniser notre système informatique a l’aide de son super cerveau ultra-moderne et de sa mignonne petite gueule, je ne vois pas la plus value d’en embaucher 3,2 millions ! Ha ? Ça vous rappelle quelqu’un ?

132

thomas 01/05/2014

c pas des conseilles que l’on veut mais des emploies !

184

el 31/01/2014

Ou comment faire inverser les chiffres du chômage en employant des fonctionnaires …

151

LOL 10/11/2013

on m a convoqué a L ANPE pour une formation
apres le montage du dossier
dont je me suis debrouillé pour fournir tous les papiers et bcp d attente ils me disent que je ne suis pas qualifié pour ce stage
donc retour caze depart c est se foutre des gens je dis moi alors les conseillés sa n avance pas les chomeurs

166

NawaK 07/11/2013

« L’idée c’est de se dire qu’il doit y avoir un conseiller Pôle Emploi par chômeur. En recrutant 3,2 millions de nouveaux employés nous allons donc pouvoir avoir un véritable suivi personnalisé de qualité.»

Humour à part, cette idée n’est pas si débile, notamment pour le 1er degré de l’Education nationale. Sans exagérer, allez :
– Classe de 20 enfants maxi
– de 1 à 4 auxiliaires en plus de l’instit(genre étudiants, au lieu de faire des hamburger au McDO)

=> Lecture pour les enfants + 50 EXP
=> Calcul et tables de multiplications par cœur + 50 EXP
=> Grammaire,orthographe & Conjugaisons => +50 EXP

Bon je sais, on ne doit faire que de l’humour sur LG, mais cette idée en soi n’est pas si risible que ça !

155

Poochie 25/10/2013

Tu m’étonnes que la courbe du chômage va s’inverser si on continue d’embaucher des fonctionnaires à tour de bras!
Si ça ne tenait qu’à moi je supprimerais Pôle Emploi, ça ferait des économies, comme ils ne servent à rien pour trouver un boulot, et ça motiverait certains à se bouger le cul pour travailler, notamment tous les profiteurs du système!

143

Keynes, John Maynard 19/10/2013

Il faut voir les conséquences réelles de cette embauche massive : tout d’abord une raréfaction des chômeurs, conduisant les entreprises à une mise en concurrence féroce sur le plan de l’emploi, d’où une hausse importante des salaires, du pouvoir d’achat et de la demande intérieure. Et comme il y aura beaucoup de travailleurs, la production pourra décoller vraiment pour suivre, entraînant ainsi l’exportation dans sa progression fulgurante. La balance du commerce extérieur, très fortement positive, sera le signe annonciateur d’un cercle vertueux qui mènera notre pays au désendettement complet dans un contexte de prospérité sans précédent.
Il est même possible que par effet d’entraînement, l’Union Européenne puis le monde entier prennent la suite, résolvant la crise actuelle et construisant une économie mondiale équitablement prospère et durable?
Enfin une mesure macroéconomique visionnaire et positive pour tous !

    137

    Liz' 02/05/2014

    Mais dites moi M.Keynes vous n’oubliez pas votre célèbre propension marginale à consommer/épargner ? 😛
    Une augmentation des revenus n’entraînera pas forcément une hausse proportionnelle de la demande, mais peut être une hausse majeure de l’épargne, de peur que la situation de précarité passée se reproduire ?
    Dans ce cas cette réaction en chaîne est coupée à sa base ^^

151

armelle 18/10/2013

Je ne suis absolument pas d’accord avec certaines personnes!!!! J’ai effectué un CDD de 18 mois à Pôle Emploi, j’ai remis bon nombre de personnes qui étaient éloigné de l’emploi. Je venais travailler le mercredi, alors que normalement j’étais à 80%.J’ai pris à coeur ma mission. Lorsque Pole Emploi a annoncé 2000 CDI, j’ai postulé à 386 postes, sur la France entière et les dom tom. J’étais prête à faire bouger mon mari et mes 3 enfants car j’aimais mon métier. Au lieu de cela, la fin de mon CDD avait lieu le 30/08/2013, j’ai reçu par la poste mon solde de tout compte. Ce qui signifiait donc que mes candidatures n’avaient pas été retenue. On ne m’a jamais donné une explication, aucune réponse à mes candidatures.Notre service DRH, n’a pas apprécié que j’aille prendre ma pause de 10mn dehors pour fumer. Bref, on s est foutu de ma gueule. On m a dégoutté et ils m ont plongé dans une dépression.
Ce que je veux dire, c’est oui nous avons énormément de travail lorsque l on est conseiller à Pole Emploi et que l on veut correctement guidé les personnes. Ne jugez pas sur les personnes que vous avez pu voir en pause café, ou aigri. Nous ne sommes pas tous pareils.

128

zapiro 17/10/2013

Le Pôle Emploi est au travail ce que le cautère est à la jambe de bois ( C’est trop lourd et Paul en ploie)

130

bilboquet 17/10/2013

pour la suppression du chomage je propose:
-interdiction des stylo 4 couleurs (4 fois plus de stylo, 4 fois plus de personel pour les produire)
– interdiction des bus de plus de 10 places (moins de place par bus donc plus de bus donc plus de chauffeurs)
– interdiction des engins de levage motorisés (beaucoup de petit bras pour lever les charges lourdes. ce dernier emploi etant particuliérement penible, on pourrais le reservé au immigré et autre inadapté sociaux)

142

pedrito 17/10/2013

Bof, aucun problème: selon l’adage les conseilleurs ne sont pas les payeurs.

141

Bilboquet 17/10/2013

Les idées ridicules pululent et la caravanne passe.
Pour regler le probleme du chomâge, plusieur solution: l’eutanasie, la deportation, la negation du probleme.
On pourrait également crée des emplois utile à la société.
Dans ce sens je propose la supression des stylo 4 couleurs. Pour avoir les 4 couleurs, il faudrat donc 4 stylos. pour poduire ces stylo il faudra donc 4 fois plus d’employes.
Ce n’est qu’une idée, mais de nombreuse mesure efficace devrait pouvoir etre trouvé debouchant sur des mesure concrete, et ainsi permettre de verifier le slogan  » en france on à pas de petrole, mais on a des idées ».

160

aldebert 17/10/2013

ils sont neuneus : il suffit d’embaucher seulement 1,6 million de conseiller, pour s’occuper du 1,6 million restant. CQFD.
je suis prêt à étudier toute offre d’emploi de premier ministre.

152

DUMEDEF 17/10/2013

Cette mesure est scandaleuse !
C’est le contraire qu’il aurait fallu faire : supprimer les conseillers emploi( on peut se contenter de les virer ou de les reconvertir dans les emplois vacants qu’ils proposent aux inscrits à Pôle emploi comme mesure de plan social ) qui représentent une dépense publique trop importante. Chaque chômeur s’autogèrerait. Les plus dégourdis s’en sortiraient. Ce serait une façon de trier le bon grain de l’ivraie. On aurait ainsi plus que des travailleurs motivés, dégourdis et flexibles. Il n’ y aurait plus d’assistés feignasses puisqu’ils ne seraient plus recensés….

    166

    sdf (sans difficultés financières) 17/10/2013

    Plus vrai que nature.

144

simon de Paris 17/10/2013

Qui mieux que Pole Emploi pour réparer votre emploi ?

156

Big Ben 17/10/2013

Mélies voit des aspects positifs et négatifs. Il faut développer l’idée et arrêter de colporter ce cliché disant que les employés de Polemploi sont des feignasses. L’objectif est la baisse du chômage, il n’y a pas photo.

154

zapiro 16/10/2013

Le plaine emploi c’est Watterloo, une fois!

    136

    Maroufle 17/10/2013

    Début de la grande migration : l’ample oie va pouvoir redécoller !

    144

    John-John Raymundo 17/10/2013

    Water l’eau, water l’eau, morne pléonasme.

      143

      SoeurSourire 22/10/2013

      Tu voulais dire plaie au nasme, bien sûr

147

Françoios Ho. 16/10/2013

3 millions de chômeurs en mois, et sans bug. Merci qui ?

122

zapiro 16/10/2013

Le nom du service d’état va changer pour devenir « Pôle Chômage » puique « Pôle Emploi » n’a jamais trouvé un emploi à un chômeur il est normal qu’il change de nom, maintenant qu’il sera incapable de trouver un chômeur.

158

schglurps 16/10/2013

Ah, c’est donc ça l’arnaque pour inverser la courbe du chômage ! Mais je me pose quand même une question… Comme il n’y a pas assez de bureaux dans les agences Pôle Emploi, vous pensez que ces nouveaux employés seront installés sur la moquette ?

160

Reflecteur 16/10/2013

Hum, j’imagine que l’idée serait de les payer au RMI afin de pas faire exploser les salaires du service public. Dans ce cas, ça se tient.

Parce que sinon, en tant que salarié modèle et productif, je refuse que mon salaire serve a payer des feignasses qui glanderait devant un PC à pôle emploi plutôt que chez eux devant leur télé. Faut pas déconner quoi!

    156

    l'avis du psy 16/10/2013

    ce n’est d’ailleurs pas pour rien qu’on appelle ça un « PC »… ils se sont infiltrés partout, vous le voyez bien.

      148

      Renaud Future 17/10/2013

      C’est d’autant plus économique !
      Dépenses = 0 !

    163

    aïo 08/11/2013

    juste pour info votre salaire ne sert pas à payer ces feignasses là, puisque eux tout comme vous sont sous statut privé, mais ceux qui ne sont pas capable de se bouger pour essayer de trouver un emploi sans compter sur quelqu’un d’autre pour le faire. Envoyer une candidature à des entreprises ou s’inscrire dans des agences intérim il me semble que lorsque l’on recherche un emploi c un minimum. les soit disant « feignasses » du pôle emploi ont quand même 200 personnes à rencontrer, la moindre des choses serait quand m^me d’être un minimum autonome et d’arrêter de stigmatiser et de critiquer des gens lorsqu’on n’est pas capable.

164

Louis 16/10/2013

A tout tourner en dérision, vous oubliez un peu vite que derrière la plupart des chômeurs (pas tous, mais la plupart), il y a des familles qui souffrent, des suicides et de la pauvreté.
Ce genre d’article, si ironique soit il, ne fait qu’accroitre leur désespoir.
Un peu de retenue ne ferait pas de mal y compris sur ce forum.

La seule solution, c’est d’instaurer dans toutes les entreprises, les associations comme dans la fonction publique, une obligation d’emploi.
Et s’il restait quelques chômeurs réfractaires, là on pourra les euthanasier.

    166

    Reflecteur 16/10/2013

    Tes propos sont atroces et scandaleux. Cela se voit que tu n’as pas connu la dure réalité du chômage : lutte pour finir le mois, perte de confiance en soit, rabaissement dans la société, amis qui vous lâchent, solitude, suicide…

    En effet, plutôt que les euthanasier on pourrait plutôt les déporter dans ces délicieux pays asiatiques sous-développés, ou le travail est disponible en abondance et quasiment sans arrêt. Une vie épanouie les attends là bas j’en suis persuadé, et c’est tout de même plus humain.

      128

      Louis 16/10/2013

      Et ça vous fait rire ?

      Ce cynisme est absolument scandaleux et insupportable.
      C’est un traitement inutilement dégradant, alors que l’euthanasie peut-être administrée de façon tout à fait indolore, par gaz ou injection létale.

        147

        Louisette 17/10/2013

        Non mais ça ne va pas pas la tête ? Vous parlez de gazer ou de piquer des chômeurs ! Ces propos sont graves alors que notre pays connaît une situation économique désespérée.

        La solution est pourtant simple : la guillotine. Depuis plus de deux siècles, nous possédons un véritable savoir-faire dans la conception, la production et l’utilisation de ce merveilleux outil. Il est plus temps de ranimer cette filière d’avenir, en commençant chez nous pour régler le problème des chômeurs, puis de se tourner vers l’export.

        Mais ça, Hollande et sa bande d’incompétents ne sont même pas fichus d’y penser. Vive le peuple, à bas la dictature socialiste !

          168

          Arlette 19/02/2014

          Parfaitement ! Et dans la lignée on pourrait aussi régler la problématique des retraites !

147

Louis 16/10/2013

Une grande avancée sociale, également : l’abollition à terme du chômage !
Vive Flamby ! Vive la France !

152

Karl Lactaire 16/10/2013

C’est ma feignasse de voisin au chômage qui va faire la gueule !
Obligé de travailler ! Ah, ah, ah !
Je lui annoncerai la nouvelle en fin de soirée, à son réveil, juste avant l’apéro.

152

David 16/10/2013

Ah mais non, c’est pas possible ça !!! S’il le font, les métros vont être surchargé… Alors que s’il y a des chômeurs : moins de monde dans les transports en commun… CQFD

147

Théo Riducomplot 16/10/2013

Enfin une véritable politique de relance et de lutte contre le chômage !!! Par contre, je pense avoir un ticket amoureux avec la conseillère pôle emploi que j’ai vu hier car elle ne m’a rien dit de tout cela… ce qui veut dire qu’elle souhaite me garder en tant que demandeur, afin d’avoir autant de « rendez vous galant » avec moi qu’elle le veut ! Mmmmhhhhh, coquine ! CQFD

164

L'asocial 16/10/2013

Moi je préférerais quand même que M.Hollande supprime le chômage, cela résoudrait bien des problèmes. Il faut prendre le taureau par les cornes !

151

chdorb 16/10/2013

Il faudrait en fait recruter 1,6 millions de conseillers. Ainsi, on pourrait avoir un conseiller pour un chômeur. Il y aurait assez de conseillers pour les chômeurs et assez de chômeurs pour les conseillers.

    151

    Almanach Vermouth 16/10/2013

    Mais dites-moi, mon ami, comment n’y avions nous pas songé avant ?

    158

    Orior 16/10/2013

    J’arrive trop tard pour suggérer moi même cette excellent solution. je ne peux qu’approuver cet idée émise par un plus rapide que moi !

157

A la recherche de l'emploi perdu 16/10/2013

Enfin une excellente idée! Cela permettra aux trois millions de personnes -dont moi- a la recherche d’un emploi mais pas inscrites a pôle emploi de pouvoir s’inscrire et enfin de nouveau faire partie des statistiques du fromage.

voir tous les avis éclairés

Laisser un avis éclairé

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *