Un tiers des Français dit avoir recours à un ami hypocondriaque pour se soigner

32 Publié le 17/10/2013 par La Rédaction

Selon une étude menée par la société IPSOS pour le magazine Top Santé, 35% des Français interrogés avouent consulter un ami hypocondriaque régulièrement pour se soigner, faute de moyens.

Selon une étude menée par la société IPSOS pour le magazine Top Santé, 35% des Français interrogés avouent consulter un ami hypocondriaque régulièrement pour se soigner, faute de moyens. Cette tendance connaît une augmentation significative depuis 2010, en particulier chez les 18-39 ans, et révèle le malaise qui existe entre les Français et leur système de santé.

L’étude dirigée par Estelle Jakin dresse un bilan détaillé de cette pratique jugée de plus en plus dangereuse par les médecins eux-mêmes. Les Français auraient recours à un proche hypocondriaque en majorité pour des soins courants et l’achat de médicaments (74%), mais plus surprenant encore, pour des soins dentaires (11%) ou ophtalmologiques (8%). « Ces personnes mettent en avant leurs difficultés financières, mais apportent aussi un regard critique sur le système médical tel que nous le connaissons », déclare Mme Jakin dans un entretien.

Edouard Marin fait partie de ces Français qui renoncent à se rendre chez leur médecin quand ils sont malades. Le jeune apprenti paysagiste déclare préférer les services de son ami Jean-Baptiste Bordes qui habite à quelques rues de chez lui. « Si on passe l’argument économique, Jean-Baptiste offre de nombreux autres avantages : il n’y a pas de délai d’attente qui peut être très long chez un médecin généraliste, et je ne parle pas des hôpitaux », déclare Edouard qui avoue avoir une entière confiance en son ami. « Nous sommes des amis d’enfance, il me connaît et me suit depuis que j’ai 8 ans, c’est dire si c’est la personne la mieux placée pour s’occuper de ma santé », ajoute-t-il.

Edouard dit faire appel à son ami plusieurs fois dans l’année et ne pas s’être rendu dans un cabinet médical depuis 1999. « Il vit dans un environnement sain, qui n’est pas pollué par un déferlement de malades. Il exagère un peu parfois sur l’hygiène de son appartement, mais c’est rassurant pour nous les patients », raconte le jeune homme en ajoutant : « On dit de lui que c’est une vraie pharmacie, il a toujours le médicament qu’il faut sous la main, pas besoin de faire un détour supplémentaire après la consultation ».

Une médecine alternative

Jean-Baptiste se déclare très enthousiaste à la vue des chiffres énoncés par l’étude. « C’est la preuve que les Français veulent valoriser et récompenser ce type de médecine alternative. Nous pouvons apporter une solution durable à la crise de la sécurité sociale qui risque d’être menacée à long terme. Mais l’Ordre des médecins refuse toujours de reconnaître notre travail, en nous interdisant de rédiger des ordonnances », s’indigne-t-il.

Le jeune étudiant en histoire ne se considère pas lui-même comme un médecin à part entière mais refuse d’être qualifié d’apprenti sorcier. « J’en apprends tous les jours, la semaine dernière j’ai pu mener à terme ma première ablation d’un grain de beauté chez une amie, et la semaine prochaine, je vais arracher ma première dent, je suis impatient », s’exclame-t-il avec une certaine fierté, avant d’être appelé par un ami pour une visite à domicile.

La Rédaction
Illustration: iStock / Dean Mitchell
Publicité
Publicité

32 avis éclairés

118

Pill se fait de la Bile 23/10/2013

Moi, j’ai prévu le coup. Je vais faire inscrire sur ma tombe, comme épitaphe : « Je vous l’avais bien dit ! »

111

Wolfgang-Bang 18/10/2013

Les médecins moins je les vois mieux je me porte.

    116

    Médecin 18/10/2013

    Mes patients, plus je les vois, plus je préfère mon chien !

110

André Moreau-Hide 17/10/2013

Cet article très intéressant m’a quand même déstabilisé car mon médecin traitant est hypocondriaque.
Que dois-je faire ? J’avoue que je suis un peu perdu. Merci pour vos conseils.

    128

    Louis 18/10/2013

    Prends ta carte au FN, en signe de protestaion.

      123

      André Moreau-Hide 18/10/2013

      Merci pour vos réponses rapides.

      @Karl Lactaire
      C’est une solution mais si je meurs, je ne pourrai plus me soigner. Et quand on ne se soigne pas, on met sa santé en danger.

      @Theloger
      Le problème, c’est que mon médecin est aussi misanthrope et, en plus, j’ai pas Fessebouc, donc aucun ami.

      @Louis
      C’est quoi, le FN ?

      En tout cas merci encore pour ces conseils qui m’interpellent quelque part au niveau de mon vécu personnel.

118

Marcel Petiot 17/10/2013

je ne demande aucune caution bancaire, j’opère et soigne tout ce qui vous gratte, gène, fait tousser…etc
depuis 10ans aucun retour négatif de mes clients!
discrétion assuré!!!!!!!!!!!
Dr Marcel Petiot

    128

    Eric Cartman 19/10/2013

    Dr Petiot vous etes mega cool, ça trou l’cul !
    Pourriez vous occuper de mon salopard de juif
    de copain Kyle Broslowski ?

116

OZzY 17/10/2013

Si vous avez un problème, contactez-moi, j’ai la solution à tous vos symptômes

119

superironspiderbatman 17/10/2013

100 % des gens qui vont chez le médecin en ressortent malades .
Le déficit de la sécu s’explique : Les biens portants se font aussi soigner !

122

Jess Upermall 17/10/2013

Il serait bon que les moeurs et la loi évolue rapidement afin d’offrir un véritable statut à ces camarades hypocondriaques qui sauvent des vies chaque jour (ou pas).
Ne serait que pour l’achat d’un matériel médical plus adéquat.
J’ai fais appel aux services d’un amie pour une coloscopie, malheureusement, il ne disposait que d’un camescope Canon HD Legria, certes de très bonne qualité, mais malgré une anesthésie dite du « coup d’marteau dans ta tronche », je dois avouer avoir eu quelques petites séquelles.
Par contre, nous mettons le DVD à la FNAC afin d’investir dans une meuleuse BOSCH de quaté pour mon opération à venir.

    121

    zapiro 17/10/2013

    Parlez nous de cette mystérieuse beauté intérieure.

      113

      Louis 18/10/2013

      Je suis pris d’une soudaine envie d’andouillette.

112

stéphane 17/10/2013

Honnêtement,quand on voit en quoi consiste 80% du boulot des médecins généralistes,ça ne me choquerais pas qu’on délègue la bobologie à des intervenants qui ont un brevet de secourisme,des connaissances scientifiques et un bon niveau d’études.
Un(e)infirmier(e)peut très bien faire l’affaire.
Textes à l’appui(en cas de doute),je suis à mon avis capable de traiter au moins 60% des pathologies présentes dans un cabinet lambda.
évidemment,le reste ne s’improvise pas…

124

cabanasucre 17/10/2013

De toutes façons, les maladies, ce n’est jamais grave tant qu’on a la santé.

119

zapiro 17/10/2013

Je connais bien le problème puisque moi même je pratique et pas plus tard que récemment j’ai opéré sur ma fille de huit ans qui souffrait d’une forte rhinite et conjonctivite une énucléation de l’oeil droit qui ne cessait de couler. Que serait advenu l’autre oeil si je n’avais pas enrayé le mal immédiatement.Autre avantage je n’ai pas besoin de payer, très cher, une complémentaire santé. J’envisage de me spécialiser dans la chirurgie des viscères. J’ai déjà tout le matériel de mon père ( ex-plombier) que j’ai un peu loupé pour une première opération.N’hésitez pas à me contacter pour une ablation de vésicule, appendice ou une partie du foie ou de l’estomac. Hygiène garantie, possibilité de paiement étalé ( une caution est demandée aux proches de la victime).

    102

    Karl Lactaire 17/10/2013

    Pourrions-nous nous associer ?
    Je suis pas dans le médical, mais acheteur chez Findus.

      114

      zapiro 18/10/2013

      Vous tombez à pic! Je recherche un partenariat pour m’éviter un recyclage coûteux.J’ai bien deux dogues argentins qui pourront faire l’affaire au début mais le succès venant il faudra un recyclage industriel.Venez me voir lundi prochain en fin de journée, j’opère au centre de rétention de Roissy. Il n’y aura pas que de la viande d’origine française mais vous avez l’habitude.

        132

        Karl Lactaire 18/10/2013

        OK, pour lundi.
        Si vous tondez votre pelouse samedi ou même dimanche (pour bien faire chier vos voisins), gardez-moi aussi vos déchets végétaux.
        Findus se lance dans les lasagnes aux épinards.

    119

    cabanasucre 17/10/2013

    Demande de devis:
    Je me suis cassé un ongle (de la main droite)

      136

      zapiro 18/10/2013

      Je ne veux pas intervenir dans vos histoires de famille. Cet oncle, emmenez le à l’hôpital le plus proche s’il est vraiment cassé sinon la première pharmacie fera l’affaire.

      105

      avis médical 19/10/2013

      Coupez-vous la main droite et cautérisez la plaie au fer rouge

116

Louis 17/10/2013

Certains considéreront cela comme une régression. Chez les peuples primitifs, les soins sont apportés par des proches, souvent reconnus pour leurs dons (sorciers, marabouteurs et autres rebouteux).
Ce n’est que le signe d’une nouvelle maturité sociale, par laquelle les citoyens ne s’en remettent plus seulement à la chose publique, mais prennent en main leur destin.

On peut s’en réjouir et étendre ces pratiques à d’autres sujets jusqu’ici encadrés par les autorités publiques. Par exemple, en cette période d’Hajj, suivons la voie tracée par nos compatriotes musulmans et égorgeons nous-mêmes dans nos cuisines, en famille ou entre amis, vaches, veaux et cochons.

    132

    sigmund 18/10/2013

    Hum, égorger un cochon pour le Hadj ? Perso, ça ne me dérange pas, mais je ne suis pas musulman.

125

Enzo Weiter 17/10/2013

Encore une fois, on nous prend pour des billes.

D’abord, il ne s’agit pas de 35% des « Français », mais de 35% des personnes interrogées – dont le nombre, sauf oubli de ma part, n’est pas mentionné dans l’article.

Il s’agit encore ici d’un article de propagande éhontée.

C’est écœurant.

    126

    Albat' 17/10/2013

    Ta façon de contester ces vérités que l’on cherche à nous cacher prouve que tu souffres d’un mal qui n’a pas été correctement identifié.

    J’ai bien étudié la question sur Wikipedia et Doctissimo. Passe à la maison, je saurai t’indiquer le traitement qu’il te faut.

      115

      Janus 17/10/2013

      D’après Doctissimo Enzo Weiter souffre sans doute d’une tumeur cancéreuse.

        124

        cabansucre 18/10/2013

        … ou d’un ongle cassé ?

        115

        Enzo Weiter 18/10/2013

        Pour ce genre de broutilles, je me débrouille tout seul avec un cutter et du chatterton.

        D’ailleurs, je diagnostique chez vous deux, Albat’ et Janus, une légère défaillance des globes oculaires que je vais me faire un devoir de venir soigner.

        Ne bougez pas, j’arrive.

        Selon l’Institut Enzo des Conséquences, 99% des patients opérés ne se sont jamais plaint.

          133

          zapiro 18/10/2013

          Concurrence déloyale. J’ai un CAP de dervish tourneur-fraiseur. Vous non!

voir tous les avis éclairés

Laisser un avis éclairé

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *