Sexo : Il met fin à ses troubles de l’érection en découvrant qu’il est gay

26 Publié le 29/10/2013 par La Rédaction

LOIR-ET-CHER – C’est d’une façon plutôt inattendue que cet habitant de Blois a finalement résolu son problème d’impuissance. Après avoir essayé des médicaments et tenté sans succès de trouver une solution grâce à une psychothérapie, ce dernier a finalement eu raison de ses « pannes » régulières en faisant la lumière sur une part inexplorée de lui-même.

LOIR-ET-CHER – C’est d’une façon plutôt inattendue que cet habitant de Blois a finalement résolu son problème d’impuissance. Après avoir essayé des médicaments et tenté sans succès de trouver une solution grâce à une psychothérapie, ce dernier a finalement eu raison de ses « pannes » régulières en faisant la lumière sur une part inexplorée de lui-même.

Une prise de conscience inespérée

« J’en étais venu à croire que plus jamais je n’aurais d’érection. Mais finalement, du jour au lendemain, tout est revenu à la normale quand j’ai compris qu’en fait j’aimais les hommes », nous confie Thomas, plein de joie après cette récente découverte providentielle qui vient le soulager d’un terrible fardeau tant physique que psychologique.

Car pour cet ingénieur du son de 34 ans, les premiers ennuis ont commencé en juin dernier : « Avec ma compagne, on était en couple depuis 11 ans déjà. Ça n’a jamais vraiment été ça mais depuis le début de l’été je n’arrivais juste plus à être excité par elle. On a alors essayé plein de choses : jeux coquins, Viagra, séances de thérapie conjugale, etc… Mais rien… »

Les semaines passent et le moral, comme la sexualité de Thomas et sa femme, sont alors au plus bas : « Ça en devenait désespérant. On se sent touché dans sa virilité et on a l’impression d’être impuissant à la fois dans son corps et dans sa tête puisqu’on n’arrive pas à comprendre le pourquoi du comment », nous explique-t-il.

Puis, à la mi-octobre, alors que plus rien ne laisse espérer un heureux dénouement à cette affaire, en pleine nuit, c’est une révélation de taille qui viendra tout débloquer dans la vie du jeune couple : « Je n’arrivais pas à dormir. Je cogitais et je cogitais puis d’un coup, j’ai eu comme un éclair de lucidité. En fait, j’aimais les hommes. Et si je n’arrivais plus à avoir d’érection, c’est que je n’étais pas dans le cadre qui me correspondait. En gros, j’ai compris que mon problème venait du fait que je vivais la vie d’un autre », témoigne Thomas.

Un couple toujours fragile

S’il a finalement réussi à mettre fin à son impuissance, Thomas ne cache tout de même pas le fait que le couple qu’il forme avec Laura continue étrangement de battre de l’aile malgré cette victoire : « Elle ne veut plus me parler depuis que je lui ai fait part de ma nouvelle orientation. C’est compréhensible évidemment. On va voir si on peut continuer ensemble mais ça me paraît difficile dans ces conditions. Et puis c’était peut-être le moment de tourner la page finalement. »

La Rédaction

Illustration: iStock / GlobalStock

Publicité
Publicité

26 avis éclairés

142

grosmuseau 03/11/2013

Pffff…. Y’en a marre de la ségrégation ‘hétéros’ d’un côté ‘homos’ de l’autre et les ‘bi’ au milieu.
Si on disait tous qu’on a tous le potentiel de Queer. Que l’on a tous l’envie plus ou moins avouée d’être dominant ET dominé, pénétrant ET pénétré, qu’on a envie de prendre ET d’être pris (en amour comme en sexe). Et que la pénétration n’est pas un rapport de force, que le sexe n’est pas un rapport de force et que l’amour doit lisser les comportements et sublimer les différences.

131

jvousdispas 30/10/2013

Mais pourquoi faut-il que les homos s’appellent toujours Thomas?

134

Dominique SK 30/10/2013

Laura, tu as un 06 ? je peux t aider

153

Chauffeur Livreur 30/10/2013

J’aime le coté pratique de ce journal avec ses trucs et astuces que nous pouvons tous utiliser au quotidien pour larguer les Laura.

145

zepata 30/10/2013

La médecine fait des miracles de nos jours ma chère Laura. Faites un effort pour sauver votre couple mon cher Laurent.

136

Blop 30/10/2013

Gorafi, « l’information de sources contradictoires » ?
Vous vous plantez pour le coup. ça fait rire les 100% hétéro, mais pas tout le monde. Bref vous perdez des points de ma part.

    134

    jéglisséchef 30/10/2013

    Ne vous inquiétez pas trop. Au bout de 3 ans sans commentaire, vous les récupérerez tous.

132

jéglisséchef 29/10/2013

Et alors ? Moi je me croyais hétéro , mais j’ai découvert récemment qu’en fait j’étais de genre féminin, et Lesbien. Je n’en ai rien dit à ma femme , qui ne s’est d’ailleurs aperçue de rien.
Faut pas prendre tout ce qu’on dit au mot.

    165

    DELOURS 30/10/2013

    D’accord avec vous, Jessica GlisséChef,
    les femmes nous espèrent, nous rêvent, nous fantasment, exigent que nous soyons virils, forts, mais tendres, présents mais pas dominateurs comme c’est pas possible, pas réaliste, pas raisonnable. Elle n’arrivent même pas à nous tenir le pénis quand on urine en consultant le Journal de la Bourse…
    Pire, elles refusent de considérer notre part de féminité homosexuelle, alors qu’elles revendiquent la leur, féminité qui nous attire vers les autres femmes.
    De là à penser qu’elles sont génétiquement jalouses, ces feignasses.

127

Pipou 29/10/2013

Il va enfin pouvoir reprendre la branlette!
Il faut qu’il fasse attention l’ingénieur du son, ça rend sourd!

142

Al Maniaque Moumoute 29/10/2013

Tel le roseau, il Blois mais ne rompt pas.

Et s’il n’est plus dans le cadre qui lui convient, comme il dit, Laura a encore une chance de retourner la situation à son avantage en aidant l’ingénu du con de tendre sa perche ailleurs que dans ce trou perdu du Loir et Cher (si ça ne le gène pas de marcher dans la boue).

    129

    mat 29/10/2013

    dur pour sa femme ! quoi que pas t en que sa!!

142

Kali Fourchon 29/10/2013

En résumé Thomas s’est dit: « gare aux filles »

176

jehanne 29/10/2013

Cet article me sauve la vie ! C’est exactement la même chose que Thomas.je n avais jamais d’érection. Maintenant, je comprend pourquoi. J’aime les homme. C’est dingue, non ?

    140

    Al Maniaque Moumoute 29/10/2013

    Vous me troublez. Mais c’est quoi une érection ?

    142

    Dr Lemoine Europe 1 30/10/2013

    Permettez-moi, très chère, un simple rectificatif: mais vous, femme, avez des érections! Certes minables par rapport à celles du pénis. mais je vous rassure, votre trouyota clitoris doit, logiquement, vous permettre de connaître le plaisir (pour l’orgasme, il faut que vous preniez RDV).
    Je souhaite que cette révélation soit pénétrante, et éclaire votre vulve, heu.. votre vie, sous un nouveau jour.
    Dr JF Le Mouane

130

zapiro 29/10/2013

On sait maintenant que Jack Lang est retourné faire un tour à Blois et il n’aura pas fait qu’ouvrir les yeux de ce pauvre Thomas.

141

zapiro 29/10/2013

En pleine nuit il a eu une révélation de taille mais quelle taille? 18, 20, 25, 28 cm? J’imagine que ça a dû reveiller sa femme et lui dans avoir la turbine à chocolat en feu.

145

Reflecteur 29/10/2013

L’article n’est pas à jour et ne précise pas que depuis les faits relatés, Thomas a quitté Laura pour s’installer avec un homme politique (ou femme selon le contexte du coup). Le maire de Meaux je crois, un dénommé Jean-François C.

136

littlespoon 29/10/2013

J’ai des problèmes de motivation au travail.
J’arrive plus à la faire grimper.

Peut être qu’en me rendant compte que je suis juste super feignant résoudra mon problème comme ce messieur.

Pas bête comme principe de remise en question.
Il suffit de prendre la solution la plus évidente.

154

un lecteur decu 29/10/2013

C’est nul !
Ou sont passes les articles rigolos ???!

    129

    jéglisséchef 30/10/2013

    Un article decu, un lecteur decu , pourtant ,ça devrait s’emboîter.

      148

      un lecteur decu 31/10/2013

      Je fais carriere a l’international et ne dispose pas de clavier AZERTY. Merci de ne pas m’en tenir rigueur dans la mesure ou je n’alourdis pas les chiffres du chomage.

voir tous les avis éclairés

Laisser un avis éclairé

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *