Sexo : Il met fin à ses troubles de l’érection en découvrant qu’il est gay

26 Publié le 29/10/2013 par La Rédaction

LOIR-ET-CHER – C’est d’une façon plutôt inattendue que cet habitant de Blois a finalement résolu son problème d’impuissance. Après avoir essayé des médicaments et tenté sans succès de trouver une solution grâce à une psychothérapie, ce dernier a finalement eu raison de ses « pannes » régulières en faisant la lumière sur une part inexplorée de lui-même.

LOIR-ET-CHER – C’est d’une façon plutôt inattendue que cet habitant de Blois a finalement résolu son problème d’impuissance. Après avoir essayé des médicaments et tenté sans succès de trouver une solution grâce à une psychothérapie, ce dernier a finalement eu raison de ses « pannes » régulières en faisant la lumière sur une part inexplorée de lui-même.

Une prise de conscience inespérée

« J’en étais venu à croire que plus jamais je n’aurais d’érection. Mais finalement, du jour au lendemain, tout est revenu à la normale quand j’ai compris qu’en fait j’aimais les hommes », nous confie Thomas, plein de joie après cette récente découverte providentielle qui vient le soulager d’un terrible fardeau tant physique que psychologique.

Car pour cet ingénieur du son de 34 ans, les premiers ennuis ont commencé en juin dernier : « Avec ma compagne, on était en couple depuis 11 ans déjà. Ça n’a jamais vraiment été ça mais depuis le début de l’été je n’arrivais juste plus à être excité par elle. On a alors essayé plein de choses : jeux coquins, Viagra, séances de thérapie conjugale, etc… Mais rien… »

Les semaines passent et le moral, comme la sexualité de Thomas et sa femme, sont alors au plus bas : « Ça en devenait désespérant. On se sent touché dans sa virilité et on a l’impression d’être impuissant à la fois dans son corps et dans sa tête puisqu’on n’arrive pas à comprendre le pourquoi du comment », nous explique-t-il.

Puis, à la mi-octobre, alors que plus rien ne laisse espérer un heureux dénouement à cette affaire, en pleine nuit, c’est une révélation de taille qui viendra tout débloquer dans la vie du jeune couple : « Je n’arrivais pas à dormir. Je cogitais et je cogitais puis d’un coup, j’ai eu comme un éclair de lucidité. En fait, j’aimais les hommes. Et si je n’arrivais plus à avoir d’érection, c’est que je n’étais pas dans le cadre qui me correspondait. En gros, j’ai compris que mon problème venait du fait que je vivais la vie d’un autre », témoigne Thomas.

Un couple toujours fragile

S’il a finalement réussi à mettre fin à son impuissance, Thomas ne cache tout de même pas le fait que le couple qu’il forme avec Laura continue étrangement de battre de l’aile malgré cette victoire : « Elle ne veut plus me parler depuis que je lui ai fait part de ma nouvelle orientation. C’est compréhensible évidemment. On va voir si on peut continuer ensemble mais ça me paraît difficile dans ces conditions. Et puis c’était peut-être le moment de tourner la page finalement. »

La Rédaction

Illustration: iStock / GlobalStock

Publicité
Publicité