Casino va insérer plus de photos de personnes âgées dans son catalogue de Noël pour lutter contre les clichés âgistes

36 Publié le 07/11/2013 par La Rédaction

Personne n’a pu y échapper, nous sommes dans la période où fleurissent les traditionnels catalogues de jouets dans les boîtes aux lettres. Si depuis peu certains magasins jouent la carte du catalogue ne référençant pas les jouets en fonction du sexe comme l’a tenté récemment Système U, les enseignes du groupe Casino jouent elles aussi la carte de la modernité.

Personne n’a pu y échapper, nous sommes dans la période où fleurissent les traditionnels catalogues de jouets dans les boîtes aux lettres. Si depuis peu certains magasins jouent la carte du catalogue ne référençant pas les jouets en fonction du sexe comme l’a tenté récemment Système U, les enseignes du groupe Casino jouent elles aussi la carte de la modernité.

Ces dernières ont en effet choisi d’éditer un catalogue incluant des photos d’adultes et de personnes âgées. Toujours plus soucieux de s’éloigner des clichés sexistes et âgistes, la fameuse chaîne de grande distribution déclare ne « répondre qu’à la demande des consommateurs ».

À la tête du groupe Casino depuis 2005, Jean-Charles Naouri n’a cessé de se démarquer par rapport aux autres enseignes de la grande distribution. L’homme de 64 ans dit vouloir faire évoluer les mentalités. « Nous voulons combattre les stéréotypes classiques qui disent que les jouets et Noël ne seraient réservés qu’aux enfants » déclare-t-il, tel un Steeve Jobs lors de la présentation accompagnant la sortie du nouveau catalogue devant une salle comble.

Le Pdg se permet même de s’aventurer sur le terrain de l’humour. « On sait tous que les parents utilisent les jouets de leurs enfants en cachette avant de les ré-emballer pour les déposer sous le sapin comme si de rien n’était. On comprend mieux pourquoi autant ne fonctionnent pas le jour de noël ! » lâche-t-il devant un auditoire divisé. Derrière lui s’enchaînent les photos du catalogues projetées en avant-première.

Faire « comme les petits »

Parmi les traditionnelles images d’enfants accompagnés de leur jouets préférés, on voit passer une dame aux cheveux grisonnants jouant avec un train électrique, un grand-père à lunettes serrant contre lui un poupon, un autre avec des Legos, un homme d’une trentaine d’année entouré de petites figurines de dinosaures… Jean-Charles Naouri continue son show : « Chez nous, les jeux d’éveils ne sont pas réservés qu’aux tout petits. Les plus grands peuvent rêver avec Barbie ou les Tortues Ninja ».

Pas de doutes, M. Naouri tient bien à faire la petite révolution dans le monde du catalogue de jouet, mais la frontière entre démarche purement militante ou purement marketing semble fine. D’ailleurs, lorsqu’on lui demande ce qu’il va offrir à son fils de 4 ans pour Noël, il répond du tac au tac « un kit de petites voitures de collection ».

La Rédaction

Illustration: iStock / nyul

Publicité
Publicité