Crise de la presse – Les 1ères rations alimentaires en provenance de Corée du Nord viennent d’arriver chez Libération

24 Publié le 15/11/2013 par La Rédaction

La solidarité ne connaît pas de frontière. Et c’est un geste symbolique fort que vient d’accomplir le régime de Pyongyang en faisant parvenir aujourd’hui plusieurs kilos de rations alimentaires de première nécessité au siège du journal français.

La solidarité ne connaît pas de frontière. Et c’est un geste symbolique fort que vient d’accomplir le régime de Pyongyang en faisant parvenir aujourd’hui plusieurs kilos de rations alimentaires de première nécessité au siège du journal français.

L’initiative est venue directement du pouvoir nord-coréen qui a appris comme tout le monde l’état économique déplorable de la presse quotidienne nationale hexagonale ce jeudi. « Ce n’est pas parce que nos relations diplomatiques sont des plus tendues avec l’occident et donc la France ni parce que nous avons nous-mêmes des problèmes de sous-alimentation dans notre pays qu’il faut fermer les yeux sur la misère qui sévit chez nos voisins. » s’était ému hier Kim Jong-Un, le chef d’état de la Corée du Nord.

Ce sont donc près de 20 kilos de rations alimentaires qui sont arrivés aujourd’hui aux aurores au 11 rue Béranger dans le IIIe arrondissement de Paris où se trouve le siège du journal Libération. Dans chaque ration, les membres du célèbre quotidien pourront donc trouver des biscuits salés, une conserve de veau Marengo ainsi qu’un peu de nougat. « Ça fait chaud au cœur de recevoir ça de gens qu’on ne s’est pas privé de critiquer à de nombreuses reprises pourtant. Ça va nous permettre de tenir un peu jusqu’à ce que nos chiffres de vente repartent à la hausse d’ici 15-20 ans. » a quant à lui déclaré Nicolas Demorand, le patron de Libé’.

La Rédaction

Illustration : logo Libération

Publicité
Publicité