Francis Collomp s’effondre en direct à la télévision en apprenant la défaite des Bleus face à l’Ukraine

28 Publié le 18/11/2013 par La Rédaction

Ce matin, l’ex-otage est arrivé sur le sol français après son évasion rocambolesque. Mais la joie aura été de courte durée pour cet ingénieur de 63 ans. Après le classique « débrief » des services de renseignement français, Francis Collomp a donné une première conférence de presse retransmise en direct durant laquelle il a répondu aux questions des journalistes.

Ce matin, l’ex-otage est arrivé sur le sol français après son évasion rocambolesque. Mais la joie aura été de courte durée pour cet ingénieur de 63 ans. Après le classique « débrief » des services de renseignement français, Francis Collomp a donné une première conférence de presse retransmise en direct durant laquelle il a répondu aux questions des journalistes.

Sa première prise de parole publique s’est d’abord déroulée dans le sourire et la bonne humeur. Mais M. Collomp a ensuite fondu en larmes après la question d’un journaliste de L’Equipe sur la très probable élimination de l’équipe de France de football pour la Coupe du monde au Brésil : « Je n’étais pas au courant…personne ne m’en a parlé…ni mes proches, ni le président de la République que j’ai eu au téléphone… Psychologiquement, ne pas aller au Brésil pour le Mondial est beaucoup plus dur à supporter qu’une année entière entre les mains d’Ansaru ou Boko Haram. » Et l’ex-otage d’ajouter : « Les Bleus ont 99% de chance de passer à côté du Mondial, mais il reste une lueur d’espoir. Il ne faut pas abandonner, comme j’ai également refusé de baisser les bras pendant ces longs mois de captivité. »

La Rédaction

Illustration : capture d’écran BFM TV

Publicité
Publicité