Jean-Luc Mélenchon affirme être la réincarnation de Robespierre

39 Publié le 16/12/2013 par La Rédaction

Après son coup de colère sur la modélisation jugée caricaturale de la tête de l’ancien tribun révolutionnaire publiée par Le Parisien, Jean-Luc Mélenchon fait une étonnante révélation. Dans un nouveau billet sur son blog, l’homme politique explique ainsi être la seule et véritable réincarnation de Robespierre.

Après son coup de colère sur la modélisation jugée caricaturale de la tête de l’ancien tribun révolutionnaire publiée par Le Parisien, Jean-Luc Mélenchon fait une étonnante révélation. Dans un nouveau billet sur son blog, l’homme politique explique ainsi être la seule et véritable réincarnation de Robespierre.

Plusieurs séances d’hypnose régressives

« J’ai toujours eu des doutes » explique le leader du Front de gauche dans son billet. Celui-ci affirme avoir souvent eu des « flashes et des visions de l’époque révolutionnaire ». Il lui est aussi arrivé de se réveiller en sursaut, avec la sensation d’avoir la gorge prise dans un étau. C’est son entourage qui lui a conseillé d’aller voir un spécialiste. « Je ne croyais pas à ces histoires, à ces gamineries tout juste bonnes pour faire un mauvais feuilleton dont la presse à scandale a le secret ». Mais très vite, plusieurs séances d’hypnoses régressives vont lui prouver que oui, il est bien la réincarnation de Maximilien de Robespierre, mort en 1794.

small1612133Un choc pour l’homme mais une confirmation de son engagement pour l’homme politique. Car toujours selon Jean-Luc Mélenchon, ses ennemis de la Convention, ceux là même qui l’ont envoyé à l’échafaud en 1794 sont eux aussi réincarnés dans la classe politique d’aujourd’hui. « C’est une lutte sans fin, j’ai reconnu mes vieux ennemis, mon destin se répète sans cesse » affirme-t-il. Et de citer Manuel Valls qui serait la réincarnation de Fouquier-Tinville. Ou encore son rival qui l’envoya à la guillotine, Pierre-Jospeh Cambon, réincarné en François Hollande dont la ressemblance avec l’actuel président de la République valide totalement les propos de M. Mélenchon.

Le leader du Front de gauche dit aussi avoir retrouvé l’essentiel de son équipe de 1794 parmi ses proches conseillers et annoncer qu’il allait reprendre la lutte là où il l’avait arrêté. Et de préciser qu’outre Robespierre, les séances d’hypnoses lui avaient apporté la confirmation qu’il était aussi la réincarnation de Spartacus, du général romain Maximus Decimus, Saint-Simon et de Martin Luther King.

La Rédaction

Photo: IStock/Pictore/ Pierre-Selim/FlickR/Wikicommons/Capture d’écran Facebook

Publicité
Publicité