Le Gorafi contraint de retirer son livre après l’insertion accidentelle de 6 pages de photos de pénis

74 Publié le 16/01/2014 par La Rédaction

Paris – Alors que le livre L’année du Gorafi vient tout juste d’être mis en vente, le journal en ligne pourrait procéder au retrait immédiat de la totalité des exemplaires. En cause, la découverte de six pages insérées dans l’ouvrage, des pages présentant des photos de pénis humain, en gros plan. Reportage.

Paris – Alors que le livre L’année du Gorafi vient tout juste d’être mis en vente, le journal en ligne pourrait procéder au retrait immédiat de la totalité des exemplaires. En cause, la découverte de six pages insérées dans l’ouvrage, des pages présentant des photos de pénis humain, en gros plan. Reportage.

Une gaffe qui pourrait coûter cher au journal en ligne. Selon les experts, c’est la totalité des exemplaires qui serait concernée par cet accident de maquette « regrettable ». « On ne sait pas à quel moment de la production ces 6 pages de photos de pénis ont pu être ajoutées » a tenu à préciser un représentant de la rédaction lors d’une conférence de presse. Selon plusieurs sources contradictoires, le cahier, non scellé, disposé au centre de l’ouvrage, serait composé d’une douzaine de photos de pénis de type humain, comme déjà indiqué dans le titre de cet article et à plusieurs reprises dans le précédent paragraphe et dans les trois prochains.

Il n’apparaît hélas aucun nom ou crédit qui puisse définir les propriétaires respectifs des appareils génitaux disposés dans les pages. « Ce sont des pénis de taille correcte, de diverses origines, certains en érection, d’autres non » explique un jeune homme qui s’est procuré le livre avant qu’il ne soit retiré de la vente. « Plutôt des pénis de bonne taille, disons une taille modeste et correcte, avec une préférence pour celui de la page quatre, en haut » a corrigé pour sa part une autre experte.

Selon plusieurs sources contradictoires, il pourrait s’agir d’une mauvaise blague provenant de la rédaction elle-même, qui chercherait visiblement un coup médiatique en plaçant un nombre irrationnel d’occurrences de pénis dans un article. En attendant, l’identification du ou des propriétaires des pénis incriminés devrait prendre plusieurs jours. Dans l’immédiat, la totalité des pénis de la rédaction a ainsi été photographiée et une comparaison anatomique des pénis sera effectuée dans les prochains jours.

Ce n’est pas la première fois qu’un livre est victime d’un terrible accident d’assemblage et de maquette. Ainsi, la biographie de l’ancienne star de la téléréalité Nabilla avait dû être brièvement retirée de la vente en raison d’une erreur de maquette qui avait vu l’adjonction de plusieurs pages de « Critique de la Raison Pure » de Kant au milieu de l’ouvrage. Mais selon l’éditeur, seulement une dizaine de lecteurs avaient alors renvoyé le livre ou s’étaient plaints.

La Rédaction

L’Année du Gorafi, éditions Denoël, 240 pages, 14€

Publicité
Publicité