« Ce monde n’aurait jamais été le même sans moi », affirme une boule de mozzarella

41 Publié le 23/01/2014 par La Rédaction

Voici 125 grammes de fromage italien visiblement fiers d’être ce qu’ils sont. Dans un entretien publié ce matin dans le quotidien Libération, Lisa, une jolie sphère exclusivement composée de lait de bufflonne, règle ses comptes avec ses détracteurs mais aussi avec les autres médias.

L’élément de pâte filée en profite également pour réaffirmer son statut d’aliment star dont le rôle est l’une des clés de la société moderne.

Le parfait équilibre entre fraîcheur et saveur

« Certes il y a eu l’électricité, il y a eu Internet, mais nous savons tous que ce monde n’aurait jamais été le même sans moi, la mozzarella », attaque d’entrée Lisa dans ce qui pourrait ressembler à un propos parfaitement égocentrique et narcissique. Mais la boule de fromage, encore imprégnée de son jus, réfute tout égo surdimensionné : « Je sais bien que d’autres inventions ont littéralement changé la face du monde. Je dis juste que la création de la mozza’ a été un tournant dans l’histoire de l’humanité et de la gastronomie. »

Originaire de la Campanie, Lisa se dit « fière de ses racines ». Découverte il y a près de 900 ans, cette mozzarella tente d’expliquer son succès qui ne faiblit pas depuis : « Déjà, je suis particulièrement bonne. Je représente le parfait équilibre entre fraîcheur et saveur. Ensuite, le fait d’être en boule me rend à la fois sympathique et ludique. On a envie de me croquer, de me lancer contre une batte de baseball ou de m’accrocher à un sapin de Noël. Chose qu’on ne peut pas faire par exemple avec un gouda au cumin. »

Enfin, non sans fair-play, Lisa salue la percée récente de sa petite-cousine, Florentina, la corpulente burrata devenue populaire ces dernières années : « Je suis très contente de ce qui arrive à Flo’ ces derniers temps. Elle le mérite. Son cœur crémeux est une véritable révolution culinaire même si j’ai la prétention de croire qu’elle ne pourra jamais m’éclipser dans le cœur des gourmets », explique la sphère de mozzarella.

Des envies de politique

Interrogée sur sa vision de l’avenir, Lisa révèle les quelques grandes lignes de sa stratégie ainsi que son désir d’engagement : « Je pense avoir accumulé suffisamment d’expérience pour me lancer en politique. Pour tout vous avouer, je suis déprimée quand je regarde notre classe politique et je reste persuadée que la boule de mozzarella que je suis peut faire bien mieux que nos dirigeants actuels et l’opposition. » Un départ en politique qui pourrait bien s’avérer payant si le morceau de fromage arrive à capitaliser sur la côte de sympathie actuelle dont il jouit auprès des électeurs de gauche comme de droite.

La Rédaction

Publicité
Publicité

41 avis éclairés

149

Chloé 26/01/2014

Provocations audacieuses de la part d’un petit fromage italien en territoire français!

A mon avis la mozzarella va se prendre un bonne raclette par des pâtes beaucoup plus fortes qu’elle comme le munster, le roquefort ou le reblochon.

Elle risque aussi d’être réduite en fondue par des pâtes beaucoup plus dures telles que le cantal, le beaufort ou le comté.

Et oui tout le monde veut prendre la place du (camembert) Président mais c’est pas donné à tout le monde de faire partie du gratin.

141

zapiro 26/01/2014

Certains, les plus attentifs, auront remarqué que j’écris camenbert au lieu de camembert. Pourquoi? Et bien je vais vous le dire. Avant que ce fameux fromage soit créé, des mafieux colombiens et américains avaient organisé un trafic de cocaïne entre les USA et la France. Ils faisaient voyager la poudre cachée dans des oursons en peluche.Ils arrivaient au Havre par bateau. Un jour, c’était une nuit d’ailleurs, le bateau fut pris dans une tempête et perdit le container où étaient stocké les oursons.Le container s’éventra sous les coups des vagues et les oursons furent ramenés à la côte par les vagues. Ils s’échouèrent sur les rives du Calvados. Les autochtones vinrent les ramasser et s’aperçurent qu’ils contenaient de la cocaïne. On fit venir la gendarmerie, le procureur et le directeur de l’école publique qui parlait l’anglais. Il lut la notice et déclara d’une voix forte  » C’est de la came en bear »!C’est ainsi que les paysans fabricant un nouveau fromage le nommèrent  » Le came en bear » qui donna plus tard le camembert.

    144

    jéglisséchef 26/02/2014

    Quel enfumage !. Tout ça pour en pas avouer que vous avez fait une faute de frappe§ Seriez pas breton par hazard ?

149

Jacky 25/01/2014

C’est très spécieux.
(J’aime bien ce mot spécieux, ça fait le gars qu’à dépassé le CM2 et après tu baises terrible.)

154

zapiro 24/01/2014

Mozart est là bite au vent grimpé sur le beau vélo de Ravel à écouter le Brahms des cerfs. Mais il a des courses à faire et s’écrie  » Vive Aldi » pendant que la campagne Verdi au printemps et changera de couleur aux quatre saisons. Une vive douleur le fait sursauter. Encore un vague nerf qui fait des siennes.Il sait que s’il Chopin un car il pourra rentrer en ville où l’attendent les gorafistes qui s’écrieront en choeur » Mozart est là ».

    158

    ebahi mec 25/01/2014

    poete un jour, pouet toujours

    148

    zapiro 25/01/2014

    Piano, piano les remarques! Chopin car, yes!

160

Pill Bill Brahms 24/01/2014

Bon tant pis, je me lance, je la fais : Chopin est parti !

    149

    perpone loïc 15/03/2014

    « Chopin hours », la musique à la portée des gros lourds.

154

L'Asso Domie 24/01/2014

Nous, Association de Délivrance des Otages de la Mozzarrela Introduite de l’Etranger nous insurgeons contre la mollesse et l’insipidité de ce soit disant fromage qui ne fait que refléter la qualité des Bounga Bounga organisés par l’ex-représentant de son pays d’origine.

145

Chépatro 24/01/2014

Mais … cet air mollasson, ces joues flasques, cette absence de caractère manifeste … je la reconnais ! c’est en fait Mozza Lisa qu’a peinte Léonard de Vinci !

134

sam triller 24/01/2014

Les +
Pamela anderson ,Nabila ,ect…

Les –
Scandale des poches de mozzarela percées

153

Filemux 23/01/2014

Et comme disait un célèbre musicien : « Mozart est là ».

157

Proud Italian 23/01/2014

There you go,French people jealous of something Italian….why am I not surprised again??
Stop hating folks!

152

Aron M. LUGBY 23/01/2014

En tant que Pont-l’Evêque en retraite (ma date de péremption remonte à Mathusalem), je vous affirme que cette mijaurée n’est rien qu’une petite bourge insipide.

Nom d’un trou du cul!

150

zapiro 23/01/2014

Le camenbert,lui, peut se vanter d’avoir modifié la face du monde. Pourquoi croyez-vous que Patton et ses troupes avaient choisi la basse Normandie pour débarquer en 44? Pour l’autre salope de Mozza? Si les Américains avaient renoncé au camenbert à cette époque et bien nous serions un pays satellite de la grande Russie et de son tsar Wladimir 1er.Alors pouët,pouët la pute italienne sans saveur ni odeur, vafan culo!

    162

    AL EAGECT TAHLES 23/01/2014

    Je suis obligé de signaler qu’il y a eu aussi une campagne d’Italie précédé d’un débarquement à Naples.
    Et monté Cassino n’était pas un salon de jeux de l’époque Romaine.

    Evidemment le GROS RAFI n’a pas relevé cet oubli historique manifeste.
    Encore un exemple de l’inculture journalistique …

    Les journalistes

    156

    Aron M. LUGBY 24/01/2014

    Et comment se nommait ce camembert que les américains voulaient tant rencontrer? Hervé Morin!

    154

    Docteur Mabuse 24/01/2014

    Je confirme l’intérêt des américains d’alors pour le camembert ! En effet, ces derniers avait trouvé là une recette miracle d’arme de destruction massive avec une production à bas coût. Il paraîtrait d’ailleurs que les scientifiques de Fort Alamo en furent tellement démoralisés qu’ils durent en urgence réquisitionner le Enola gay pour larguer leur bombe et justifier ainsi l’argent investi dans leur projet…

      182

      zapiro 25/01/2014

      Le camenbert se fabrique à Isigny et non pas à Bakou.Restons Français Monsieur!

144

jéglisséchef 23/01/2014

Deux boules à mozzarella,
A bas l’ ami mollette !

145

From agée 23/01/2014

La mozzarella en politique, c’est un exil:
Un fromage de Hollande

147

Pizzaiolo 23/01/2014

J’la connais bien cette Lisa , à peine tu la chauffe et elle s’etale
de tout son long , sans aucune saveur , pas plus que de caractère .
Vous me direz que ce sont la des atouts pour réussir en politique …

152

marge 23/01/2014

L’inconvénient majeur des fromages à pâte molle au rayon politique c’est que ça risque de s’étaler et de couler.

149

aldebert 23/01/2014

personne ne l’a encore faite ? Bon, je me lance, désolé : je ne vois pas le lien entre cette article et la musique classique, pourtant Mozart est là.

    144

    Charles Hattent 23/01/2014

    Super mais j’ai rien compris. Pourquoi pas un musicien français comme charles Wagner?

    147

    Pill Bill Köchel 23/01/2014

    À mon avis, personne n’a osé la faire par peur d’être ridicule…

    Et c’est pas la peine de dire que c’est parce que je suis jaloux de pas l’avoir trouvée avant que j’ai dit ça, C’EST PAS VRAI !

157

Ludo 23/01/2014

Non je ne la ferait pas. Non Non Non! NON NON NON! Bon allez: J’ouvre mon frigo et Mozartestla.
Désolé.

156

Karl Lactaire 23/01/2014

Nabilla envisagerait de se lancer dans la fabrication de Mozzarella au lait de bouffonne, traite à la main.
Ca promet !

    171

    Docteur Mabuse 23/01/2014

    Pourvu qu’elle ne traie pas les mâles….

      142

      Héhéhé..... 23/01/2014

      Heu, pardon, j’débarque…J’ai vaguement entendu qu’il était question de se faire traire par Nabila…C’est où qu’on s’inscrit ?????????

        153

        zapiro 24/01/2014

        Avez-vous fait du droit? Si oui ce sera la cravate de notaire.

146

littlespoon 23/01/2014

On a déjà un flamby, pourquoi pas une mozzarella…

    163

    jhice 23/01/2014

    Excellent ^^ Espérons que la mozza soit moins industrielle que le flamby…

156

grogui74 23/01/2014

allez dire à cette 0%* »+*ç!! de mozarella, que nous possedons plus de 350 AOP de fromages en france, avec beaucoup plus de caractére !!! De toute façon c’est qu’une radsse.

154

Karl Lactaire 23/01/2014

Je vous conseille la recette de la quenelle à la Mozzarella (par personne, comptez bien deux boules par quenelle).
Ca peut se servir avec des moules, de la morue et du persil, mais évitez les champignons.

    141

    Morilles, tu ris et te salutant 23/06/2014

    nous t’éviterons donc puisque tu nous y invites si gentiment

159

Vincent 23/01/2014

attendons avec prudence l’avis des tomates qui pourrait bien donner une vision toute differente des ces assertions.
Qu’en pensent les souris ???
Quid du munster ???

voir tous les avis éclairés

Laisser un avis éclairé

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *