Ukraine : le mouvement de contestation n’était en fait que le tournage du dernier Michael Bay

27 Publié le 27/01/2014 par La Rédaction

Médias et forces de l’ordre sont tombés dans le panneau. Ce matin, le journal ukrainien Korrespondent nous apprend que la large vague d’opposition dans le pays n’en était pas une en réalité.

Médias et forces de l’ordre sont tombés dans le panneau. Ce matin, le journal ukrainien Korrespondent nous apprend que la large vague d’opposition dans le pays n’en était pas une en réalité. « Il n’y a ni manifestants, ni échauffourées. Ce sont simplement les figurants de Blood and Blood, le prochain long-métrage de Michael Bay », explique Igor Cropovitch, porte-parole de la mairie de Kiev. Du côté d’Universal, qui produit ce film, on essaie également de calmer les esprits : « Nous demandons aux pouvoirs ukrainiens d’arrêter de matraquer le personnel de Blood and Blood. Ils ne font que leur métier et il s’agit d’un film sur une rébellion dans un pays totalitaire, c’est tout. » Mais le camp de M. Ianoukovitch, le président ukrainien, pourrait bien profiter de cette erreur pour consolider son pouvoir : « C’est une erreur regrettable. Mais nous allons en profiter pour vérifier plus profondément nos informations. De plus nous avons aussi de sérieux doutes sur la réelle existence d’une opposition politique dans le pays. Sans doute d’autres tournages de films ou séries télé que nous n’avons pas réussi à identifier comme tels. Mais nous allons y remédier immédiatement. » a affirmé le porte-parole du gouvernement.

La Rédaction

Publicité
Publicité