Al-Qaïda nie être derrière le dernier album de Kaaris

48 Publié le 12/03/2014 par La Rédaction

Alors que le rappeur de Sevran se fait de plus en plus connaître, une vidéo diffusée sur un forum islamiste confirme l’idée selon laquelle « l’artiste » agirait bien de manière indépendante.

L’organisation terroriste se désolidarise totalement de la démarche de Gnakouri Okou de son vrai nom. Dans la foulée, l’homme qui intervient sur cette vidéo condamne le répertoire du rappeur avec une mention spéciale pour Or Noir Part.2, son dernier opus.

Des différences notables

« Certes nos méthodes sont parfois violentes. Mais nous n’avons jamais recours au mauvais goût ou à la médiocrité musicale, comme c’est le cas pour Kaaris. Sa ligne et l’absence de qualité tant dans ses paroles que dans ses prods ne peut faire de lui l’un de nos frères », explique calmement mais fermement un individu au visage camouflé dans la vidéo signée Al-Qaïda.

Cette intervention filmée fait suite à de nombreuses rumeurs qui affirmaient que la discographie de Kaaris n’était en réalité que l’œuvre du fameux groupuscule terroriste dans le but d’infliger une large douleur auditive à la France.

Un processus qui s’éloigne en effet de la stratégie traditionnelle d’Al-Qaïda, comme le souligne Agnès Peloux, géopolitologue à l’université Paris VIII : « Il est vrai qu’avec des titres comme « S.E.V.R.A.N » ou « Paradis ou Enfer » on reste très loin du style Al-Qaïda. C’est bien plus vicieux et cruel qu’un attentat kamikaze dans les transports en commun. »

Aurélie Filippetti sort les armes

A la suite de cette vidéo, le ministère de la Culture a très vite réagi par voie de communiqué ce matin : « L’absence d’appartenance de Kaaris à Al-Qaïda ne doit pas nous faire ralentir dans notre projet de l’empêcher d’agir au plus vite. Une fois sa planque localisée, nous enverrons immédiatement une équipe tactique entièrement composée de paroliers et de producteurs confirmés pour mettre fin à sa démarche nauséabonde », explique le communiqué.

La Rédaction

Illustration : capture d’écran Youtube

Publicité
Publicité