Les pédophiles demandent au CSA une meilleure représentativité à la télévision

101 Publié le 27/03/2014 par La Rédaction

Plusieurs associations de pédophiles ont écrit au Conseil supérieur de l’audiovisuel pour l’avertir du manque flagrant de représentativité des pédophiles dans les médias. Elles exigent une réponse rapide et la mise en place de quotas de présence de pédophiles dans les programmes télévisés.

Plusieurs associations de pédophiles ont écrit au Conseil supérieur de l’audiovisuel pour l’avertir du manque flagrant de représentativité des pédophiles dans les médias. Elles exigent une réponse rapide et la mise en place de quotas de présence de pédophiles dans les programmes télévisés.

Selon les chiffres présentés par l’association, il y a très peu voire quasiment pas de pédophiles à la télévision. Un déséquilibre flagrant selon les associations qui exigent une meilleure représentativité. « Nous sommes une communauté souvent montrée du doigt, mise à l’écart, et il n’y a personne pour nous représenter, c’est une forme de double peine » explique un des membres de l’association après avoir déposé ses doléances au CSA. « On parle beaucoup de discrimination positive mais curieusement nous n’avons toujours rien vu. Alors qu’un présentateur de 20h pédophile, ce serait un formidable message d’ouverture » ajoute un autre.

Du côté des chaînes de télévision, on fait le dos rond, même si on avoue avoir un œil sur les chiffres d’audience. « Les pédophiles représentent une certaine part de nos téléspectateurs » indique ce responsable d’antenne d’une grande émission sans préciser les chiffres. « Bien sûr qu’il faut que toutes les communautés soient représentées, mais je ne sais pas si les mentalités sont prêtes pour cela » souligne-t-il. Les experts pointent également du doigt la grande susceptibilité de l’opinion publique. « Il faudrait procéder par paliers, en commençant peut-être par un personnage d’une série récurrente » estime l’un d’eux, qui rappelle que le plus dur sera d’attirer la sympathie du public, et peut-être des plus jeunes.

Autre point débattu par l’association, la représentation jugée partiale des pédophiles dans plusieurs programmes. « Nous sommes tout le temps montrés du doigt » affirme l’un d’eux. «  Citez- moi une seule émission ou série qui montre la pédophilie sous un angle positif, c’est bien simple, on dirait que ça n’existe pas ! » s’emporte un autre qui précise qu’aucune autre communauté n’est autant stigmatisée, tandis que la police procède à l’arrestation de la totalité du groupe de pédophiles, tous fichés et activement recherchés.

La Rédaction

Publicité
Publicité