Une journaliste d’investigation du site madmoiZelle fait une série de révélations sur une veste en cuir

64 Publié le 03/04/2014 par La Rédaction

C’est une enquête qui pourrait bien faire trembler les rubriques « Mode », « Style » ou « Fashion » de l’ensemble du net francophone.

Le site féminin madmoiZelle, qui connaît depuis plusieurs mois un incroyable succès, vient de publier plusieurs infos sur un vêtement en cuir véritable. Une révélation choc « pondue » par PaulineS, journaliste au service investigation du magazine en ligne.

Fermetures Éclair et col « finement découpé »

Dans cette investigation de fond, on apprend que la fameuse veste en cuir de marque américaine possède de nombreux points forts comme « des fermetures Eclair discrètes et une coupe fine, à la fois forte et subtile » mais aussi un point faible : un prix plutôt élevé même en période de soldes.

Plus loin dans le papier de madmoiZelle, d’autres informations complémentaires sont égrenées par PaulineS. La journaliste rend public un document qui explique que le meilleur endroit (The Place to Be) pour porter cette veste serait les Champs-Élysées ou une aire de repos sur l’autoroute du Soleil. Autant de révélations dont l’impact sur le monde de la mode mais plus largement sur la France entière ne fait aucun doute.

Si cette enquête semble plus que solide, il aura toutefois fallu plusieurs semaines de travail sur le terrain à la journaliste pour accumuler les éléments au cœur de l’affaire. Fabrice Florent est le directeur de madmoiZelle.com : « Évidemment, on s’est posé beaucoup de questions avant de publier cet article. Mais on a plusieurs fois vérifié nos sources sur les caractéristiques techniques de cette veste et une fois que le dossier était béton, on a donné le feu vert. »

Indignation de Guaino et soutien des journalistes

Quelques heures après la sortie de cette information, les réactions ne se sont pas fait attendre. Le premier à tirer à boulets rouges contre cette enquête, c’est Henri Guaino, l’ancienne plume de Nicolas Sarkozy : « Ce sont des articles mode dignes du régime de Vichy. C’est tout simplement scandaleux », a-t-il commenté sur son compte Pinterest.

Pour défendre leur travail, les journalistes de madmoiZelle pouvaient néanmoins compter sur le soutien de Gérard Davet, leur confrère du journal Le Monde : « C’est le genre d’enquête qui permet de redonner du souffle à la démocratie. Notre pays a besoin des journalistes et il a besoin du travail des investigateurs de madmoiZelle », affirme l’enquêteur du célèbre quotidien.

Soutien également de Fabrice Arfi, LE « Monsieur Révélations » du site Médiapart, amateur de scandales d’état et de Paris-Brest : « Je ne suis pas dans ce genre de concurrence. Ce n’est pas à qui aura la plus grosse entre Médiapart ou madmoiZelle même si on connaît tous la réponse », lance M. Arfi de manière confraternelle.

D’autres scoops dans les tiroirs

A peine les fondements de la République ébranlés avec cet article sur une veste en cuir, la rédaction de madmoiZelle pense déjà à demain et aux prochains pavés qu’elle jettera dans la mare. « On creuse actuellement la piste de ballerines coréennes qui ne seraient pas si confortables que ça. C’est du très lourd. Des pieds sont en jeu. On ne peut pas vous en dire plus mais on devrait sortir l’affaire très bientôt », lâche, non sans difficulté, Howly, rédactrice du magazine web.

Illustration : capture d’écran / site madmoiZelle

Mots clés : , , ,
Publicité
Publicité