Un cerveau imprimé en 3D greffé avec succès sur un candidat de télé-réalité

126 Publié le 30/04/2014 par La Rédaction

Le phénomène des imprimantes 3D est peut-être bien en train de révolutionner le monde de la médecine mais aussi celui des médias. Le site Dutch News relate aujourd’hui la prouesse d’une équipe de neurochirurgiens qui est parvenue à greffer, non sans difficulté, un cerveau imprimé en 3D à un jeune homme de 24 ans qui avait participé à de nombreuses émissions de télé-réalité. 



La greffe, qui a eu lieu la semaine dernière, aura duré près de 15 heures et s’avérait « nécessaire et vitale » pour le patient : la boîte crânienne du jeune homme, amateur de boites de nuit et de musculation, emmagasinait du vide depuis des années. L’air présent à l’intérieur de sa tête commençait à exercer une trop forte pression sur son entourage qui ne le supportait plus.

57584460Une équipe de médecins de l’université de Rotterdam, aux Pays-Bas, a donc pris la décision de substituer la quasi-totalité de l’espace situé dans son crâne par une prothèse plastique, imprimée en 3D par une société australienne spécialisée. Un peu d’espace a toutefois été laissé « pour laisser une marge de mobilité au cerveau » explique la journaliste du Dutch News.

« Utiliser l’impression 3D nous a permis de réaliser un cerveau parfaitement similaire au vide qui régnait chez lui jusque-là. C’est une opération risquée mais qui permet aux patients d’obtenir les fonctions cérébrales standards d’un être humain. C’est un espoir pour tous les abrutis de télé-réalité dans le monde », a détaillé au média hollandais Adam Frukel, le neurologue qui a dirigé la greffe.

Des résultats flagrants

Quelques heures après l’opération, le patient a été en mesure de prononcer correctement des mots à plus de trois syllabes. Il a également eu 60% de réussite à une série de tests de culture générale. Soit 4 à 5 fois plus que sa moyenne avant l’implantation de son nouveau cerveau en 3D.

Publicité
Publicité