Trois chiens errants deviennent bons amis après avoir attaqué une personne âgée

64 Publié le 16/05/2014 par La Rédaction

C’est une histoire d’amitié pas banale qui a commencé vendredi dernier sur le parking du supermarché Lidl aux Pavillons-sous-Bois (Seine-Saint-Denis). Il est 19h45 lorsque Dominique Girard, 74 ans, retraitée, sort du magasin les bras chargés de ses courses de la semaine : des légumes, des gâteaux pour ses petits-enfants, des saucisses pour le soir et quelques fruits qui remplissent deux sacs entiers.

C’est à ce moment précis qu’elle entend le premier aboiement. Il s’agit de « Doug », un jeune Berger allemand qui vit de petites rapines dans les poubelles du magasin. Il a repéré la retraitée depuis quelques secondes à peine qu’il se détourne déjà de ses poubelles pour l’approcher et la menacer de ses cris. Doug montre les crocs et Dominique Girard, apeurée, lâche ses sacs de courses, qui se répandent sur le bitume.

La vieille femme concernée

Dominique Girard

Malheureusement pour elle, les aboiements attirent deux autres chiens errants qu’on appelle « Bandit » et « Pippo » dans le quartier. Les trois chiens, sous la même impulsion, le même élan frondeur et aventureux, s’allient et se jettent sur la personne âgée pour la mordre (au mollet, au bras gauche et à la main droite) et lui voler les saucisses qu’elle venait d’acheter.

Les chiens, après ce dîner inespéré, sont devenus inséparables, et on les croise régulièrement dans le quartier, déambuler à la recherche de nouvelles proies faciles, forts de leur réputation de « mauvais garçons » mais néanmoins soudés par leur goût du risque et de la bonne chère. « Cela montre que l’amitié existe aussi chez les animaux, c’est un beau message d’espoir », concède un riverain un peu ému mais victime quelques secondes plus tard de la même bande de chiens.

La Rédaction

Publicité
Publicité