Jean-François Copé aperçu chez Décathlon préparant sa future traversée du désert

120 Publié le 27/05/2014 par La Rédaction

Le président de l’UMP, Jean-François Copé, a été aperçu lundi soir sortant d’un magasin de sport dans le 8ème arrondissement de Paris. Selon nos informations, ce dernier serait en train de préparer une prochaine traversée du désert. Enquête.

Le président de l’UMP, Jean-François Copé, a été aperçu lundi soir sortant d’un magasin de sport dans le 8ème arrondissement de Paris. Selon nos informations, ce dernier serait en train de préparer une prochaine traversée du désert. Enquête.

La semaine s’annonçait difficile pour Jean-François Copé à la suite du mauvais résultat de l’UMP aux élections européennes, mais ce dernier n’a pas hésité à prendre sur son temps afin de réaliser quelques achats. Devant les employés circonspects du Décathlon, ce dernier a déclaré vouloir préparer une longue marche en solitaire. « Il cherchait une gourde permettant de tenir une dizaine d’années », raconte Jérôme, vendeur au rayon trekking.

Aucune fraude décelée

Dès la sortie du magasin de M. Copé, la direction de l’enseigne Décathlon a publié un communiqué de presse à l’attention de la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF). Un communiqué dans lequel il est mentionné qu’aucune fraude n’a été relevée au cours de la transaction. « Il était important pour nous de rassurer nos actionnaires. Nous avons également fait fouiller M. Copé afin de vérifier qu’il n’avait dérobé aucune barre vitaminée », a indiqué Yves Claude, actuel PDG du groupe, inquiet de possibles poursuites judiciaires.

Une passion ancienne

Aussitôt l’information dévoilée, M. Copé a tenu à mettre les choses au point : « La marche en solitaire est une passion ancienne que j’ai eu l’occasion de découvrir grâce à Alain Juppé. », avant d’ajouter : « Cette décision n’a aucun lien avec les récents rebondissements de l’affaire Bygmalion, dont je ne sais absolument rien et qui, je le dis au passage, m’a profondément choqué. »

Pour ses proches, la soudaine révélation de ce passe-temps n’est qu’une semi-surprise. « Ça fait des années qu’il nous parle du Sahara, de Gobi ou de l’UDI. Ce sont des paysages qui guident sa réflexion politique. Le vide, la platitude, ou encore l’aridité sont de réelles sources d’inspiration pour lui », confie l’ex-premier ministre, Jean Pierre Raffarin.

Jean-François Copé devrait prendre la route dès cet été pour une durée indéterminée.

La Rédaction

Illustration : Wikicommon/Cheep975

Mots clés : , , ,
Publicité
Publicité