Plusieurs marches citoyennes organisées pour protester contre le nouveau single de Benjamin Biolay

58 Publié le 28/05/2014 par La Rédaction

Paris – Spontanément, sur internet et les réseaux sociaux, des milliers de Français se sont réunis sous un même mot. Le refus, le rejet de l’inévitable, la volonté de dire et de répéter « plus jamais ça ». L’annonce d’une chanson de Benjamin Biolay intitulée « Le vol noir » en réponse au score du Front national lors des Européennes a été le déclic.

Paris – Spontanément, sur internet et les réseaux sociaux, des milliers de Français se sont réunis sous un même mot. Le refus, le rejet de l’inévitable, la volonté de dire et de répéter « plus jamais ça ». L’annonce d’une chanson de Benjamin Biolay intitulée « Le vol noir »  en réponse au score du Front national lors des Européennes a été le déclic. « Quand j’ai appris la nouvelle, j’étais sous le choc. Je pensais qu’on en avait fini après 2002 » affirme Misha, une jeune lycéenne sur Facebook qui a mobilisé ses camarades de lycée, et qui défileront, en silence, dans les rues de Nantes samedi. Partout en France, la mobilisation prend de l’ampleur. « On sent que les gens ont ouvert les yeux. Voilà ce qui arrive quand on vote FN »  a posté Caroline sur le réseau social Twitter. « C’est comme un électrochoc. Hélas, il faut que ce genre de choses arrive pour que les gens comprennent » explique de son côté Julien, qui manifestera à Paris avec des milliers d’autres. « On a envie de dire à Benjamin, ne fais pas l’enfant, pose cette guitare et ce micro. » explique Émilie de Marseille. Dans l’immédiat, la plupart des organisateurs vont se réunir pour préparer un projet commun. « On ne veut plus que ce genre de choses arrive. Rappelez-vous Saez ! » hurle au mégaphone Fatima. Et maintenant, tout le monde retient son souffle dans l’attente d’un autre possible single ou album de la part de Yannick Noah. Ou d’un duo entre les deux chanteurs.

La Rédaction

Publicité
Publicité