Un jeu de fléchettes à l’origine d’un bain de sang dans un centre pour malvoyants

109 Publié le 04/06/2014 par La Rédaction

Beauvais – Nuit d’horreur dans le centre pour malvoyants situé dans le centre-ville. Deux morts et des dizaines de blessés jonchaient encore le sol de cet établissement ce matin, lorsque les forces de police sont entrées, alertées par des appels des voisins. « Il y avait du sang partout. On a tout de suite appelé des ambulances » raconte l’adjudant Pierrick Lefebvre, un des premiers a avoir franchi les portes du centre.

À l’origine de ce drame, il y a un cadeau. « Un cadeau empoisonné » selon Sandrine Hoovaren, infirmière au sein de l’établissement. « La Maire de la ville a voulu rendre la vie des patients plus agréable, et elle a pensé que recréer la bonne ambiance des soirées de sa jeunesse allait leurs donner le sourire. Elle a fait livrer quelques bonnes caisses d’alcool fort et un jeu de fléchettes » explique-t-elle émue. « On ne peut pas dire non à la Maire, alors on leurs a laissé » ajoute à voix basse une de ses collègues, qui a préféré garder l’anonymat.

À 20h30 la soirée commence au centre, et c’est une ambiance volontiers guillerette qui s’installe parmi les patients et le personnel. Mais très vite l’alcool coule à flots, on essaye le jeu de fléchettes, et les pointes en métal filent dans les airs et viennent blesser, éborgner, mutiler la grande majorité des gens présents. Une bagarre générale s’ensuit alors et les voisins, alertés par les cris, appellent la police qui arrivera huit heures plus tard pour calmer la situation.

Selon l’adjudant Lefebvre, « la situation aurait pu être évitée si les fléchettes avaient été pourvues de petits bouts aimantés à la place des pointes de 5 centimètres. Il est regrettable que ces patients n’aient pas pu faire la différence au départ entre une cible en liège et leurs amis, la bagarre n’aurait jamais éclaté ». Mme Cayeux, Maire de Beauvais, n’a pas souhaité répondre à nos questions, mais on pouvait lire ce matin sur son twitter « Des morts et des blessés ??! #NOFUN #TROPNUL #Riendemieuxquelesflechettes #NOREGRET ».

La Rédaction

Publicité
Publicité