D-Day : Il se rappelle avec émotion son débarquement en Normandie dans « Medal of Honor »

86 Publié le 06/06/2014 par La Rédaction

Caen – C’est avec émotion et dignité que Julien Michael est venu se recueillir sur les plages du D-Day. Ces plages, il les connaît bien pour les avoir foulé il y a de cela 12 ans au moment de la sortie du jeu vidéo violent Medal of Honor Débarquement Allié.

« J’ai parfois l’impression que c’était hier » raconte-t-il les yeux remplis de larmes. À l’époque, il a 18 ans. « Je me souviens j’avais économisé pour acheter ce jeu. On s’était promis avec les copains qu’on ferait une partie multijoueurs ». Et puis soudain, il se retrouve plongé dans cet enfer de feu et d’acier, les balles qui fusent. « Dans ces moments là on a peur, on ne pense qu’à sauver sa peau » explique-t-il tout en précisant qu’il a dû s’y reprendre à plusieurs fois pour réussir à sortir de la plage indemne. Et comme beaucoup d’autres, il avait participé à d’autres campagnes, toutes aussi éprouvantes comme « Call of Duty 2 ». « Les jeunes d’aujourd’hui se rendent pas compte de ce que nous avons vécu » dit-il, se promettant de revenir l’an prochain avec d’autres vétérans des jeux vidéo.

Illustration/Modèle : Thinkstock / monkeybusinessimages

Publicité
Publicité