Vos paupières sont lourdes, très lourdes, vous dormez, dormez, dormez

100 Publié le 17/06/2014 par La Rédaction

À l’écoute de ces mots vous ressentez une grande chaleur et une grande fatigue qui vient vous envahir, une torpeur qui prend possession de votre corps. La lassitude devient de plus en plus forte. Vous sentez que vous ne pouvez pas résister. Vous vous relâchez, lentement. Vous fermez les yeux. Vous vous décontractez, vous respirez lentement.

À l’écoute de ces mots vous ressentez une grande chaleur et une grande fatigue qui vient vous envahir, une torpeur qui prend possession de votre corps. La lassitude devient de plus en plus forte. Vous sentez que vous ne pouvez pas résister. Vous vous relâchez, lentement. Vous fermez les yeux. Vous vous décontractez, vous respirez lentement. Tout votre corps est détendu. Vous inspirez, expirez au son de ma voix. Inspirez. respirez. Lentement. Vous êtes totalement détendu-e, calme, reposé-e. Vous n’entendez plus que ma voix et vous sentez quelque chose qui retient à elle, une force, mais une force positive. Maintenant sortez un carnet de chèque. Vous inscrivez le montant de votre choix dessus à l’ordre du Gorafi News Network. Le stylo est léger dans votre main. Vous en signez plusieurs. Inscrivez ensuite sur une enveloppe notre adresse que vous avez mémorisée voilà plusieurs mois. Si ce n’est pas le cas : 14 rue Charles V 75004, Paris. Puis calmement, doucement, vous vous levez et allez acheter un timbre au tarif Lettre. Enfin, postez cette enveloppe dans une boîte aux lettres. Maintenant, remettez vous en position. Toujours très détendu-e. Vous respirez lentement, calmement. Vous sentez que la chaleur et la fatigue s’en vont, lentement. Vous respirez plus vite, plus librement. À trois vous allez rouvrir les yeux et vous aurez tout oublié de ce qui s’est passé. À la place, vous n’aurez que des souvenirs de vous en train de faire un concert avec les Beatles ou de chevaucher une licorne au dessus d’un mur de feu.

Un,
Deux,
Trois.

La Rédaction

Publicité
Publicité