Nadine Morano braque une banque pour se retrouver seule en garde à vue avec Nicolas Sarkozy

96 Publié le 02/07/2014 par La Rédaction

L’ancienne porte-parole de Nicolas Sarkozy, a été interpellée par les forces de police au beau milieu d’un braquage du Crédit Agricole de Nogent sur Marne. Le plus étonnant n’est pas l’acte en lui-même, mais son mobile. Nadine Morano souhaitait être interpellée afin de rejoindre en garde à vue Nicolas Sarkozy et partager un moment « seule » avec celui qu’elle a toujours aimé et soutenu.

L’opération commence ce matin vers 10h. Nadine Morano se rend accompagnée de deux complices à cette agence du Val-de-Marne, tous les trois cachés derrière des masques d’anciens présidents. Un geste inspiré selon Mme Morano du film « Point Break » diffusé sur RTL 9 et qui raconte l’histoire d’un gang de surfeurs-braqueurs. Ce sont donc Jacques Chirac, Georges Pompidou et Vincent Auriol que les employés de ce Crédit Agricole ont vus débarquer.

Pascal est conseiller bancaire. Il a assisté à cette scène surréaliste et raconte : « On les a vus entrer dans la banque en hurlant. Ils nous ont demandé de l’argent. On leur a donné tout ce qu’on avait. On pensait qu’ils allaient se barrer après ça. Mais là, elle a enlevé son masque. Elle m’a menacé de me tuer si je n’appelais pas tout de suite la police. » nous détaille Pascal, toujours sous le coup de l’émotion.

Quelques minutes plus tard, la police arrive sur place et Nadine Morano se rend immédiatement. Mais une chose va venir contrarier ses plans et la rendre véritablement hystérique. Les policiers souhaitent l’emmener au commissariat de Nogent sur Marne. Nicolas Sarkozy quant à lui se trouve au même moment en garde à vue au service de la police judiciaire de Nanterre. La proche de l’ex-président rentre alors dans une fureur incontrôlable. L’ancienne ministre chargée de l’Apprentissage sera finalement maîtrisée après avoir grièvement mordu un berger allemand et mis K.O. trois membres du GIGN.

L’espoir

Si Mme Morano ne devrait pas croiser la route de l’ancien chef de l’Etat dans les prochains jours, cette dernière garde tout de même bon espoir de partager un jour une cellule seule avec son idole. En effet, Maître Saloe, son avocat vient d’obtenir son incarcération à la prison de la Santé où Nicolas Sarkozy pourrait la rejoindre très prochainement.

La Rédaction

Illustration : Wikicommons

Mots clés : , , ,
Publicité
Publicité