Pour informer sur la cruauté de la Nature, un zoo va empailler plusieurs de ses visiteurs

53 Publié le 08/07/2014 par La Rédaction

Londres – Afin que ses visiteurs comprennent la cruauté de la Nature, le zoo de Londres a annoncé son intention d’empailler plusieurs d’entre eux.

Londres – Afin que ses visiteurs comprennent la cruauté de la Nature, le zoo de Londres a annoncé son intention d’empailler plusieurs d’entre eux. Disposés au côté des autres animaux, ces visiteurs naturalisés serviront de relais pédagogique pour expliquer les menaces qui pèsent sur ceux-ci. « Les animaux, dans la nature, sont confrontés à plusieurs menaces. L’une d’elles est de finir dans un zoo sous le regard de ses visiteurs. » explique Michael Spitafield, responsable de l’opération. Les premiers visiteurs empaillés, volontaires, sont un couple et son enfant originaires de Shoreditch, un quartier londonien. Ils se déclarent heureux de participer à ce programme inédit et novateur. « On voit souvent des animaux dans un zoo, mais rarement les visiteurs. » explique la jeune maman, nullement effrayée par l’opération de taxidermie. Interrogé sur le choix de la taxidermie plutôt que de conserver les visiteurs vivants, le zoo se justifie en évoquant plusieurs difficultés rencontrées lors d’une opération précédente. « Les visiteurs vivants demandent beaucoup d’entretien et d’attention. Ils doivent être nourris et certains demandaient même une rémunération » répond Michel Spitafield. Mais il assure que l’enclos des humains répondra aux critères de réalisme. « Cela sera très effrayant pour tout le monde. Il y aura des papiers gras partout par terre et des haut-parleurs diffuseront des rires gras et des discussions avec des propos outranciers ».

La Rédaction

Mots clés : , , ,
Publicité
Publicité