Les Jedi rejettent les accusations de « problèmes d’intégration » de leur communauté soulevées par le Chancelier

60 Publié le 16/07/2014 par La Rédaction

Nouvelle passe d’armes au Sénat intergalactique avec les déclarations fracassantes du Chancelier qui a une fois de plus pointé du doigt les Jedi et leur manque d’intégration.

Nouvelle passe d’armes au Sénat intergalactique avec les déclarations fracassantes du Chancelier qui a une fois de plus pointé du doigt les Jedi et leur manque d’intégration. Soulignant les nombreux problèmes posés par la présence de cette communauté religieuse – très fermée et très secrète – dans la galaxie, notre bien-aimé Chancelier Palpatine a encore appelé l’évident « danger communautariste » de ces mêmes Jedi qui « refusent de s’intégrer et vivent en marge de notre société ». De leur côté, les Jedi ont vivement protesté, s’estimant à nouveau être la cible d’attaques gratuites, à la limite d’une prétendue xénophobie galopante au sein du système des planètes. « Les Jedi ne peuvent plus pratiquer leur religion en paix. On ne cesse de les montrer du doigt alors que grand nombre de Jedi sont citoyens de la galaxie avant d’être Jedi, leur religion ne doit pas être ainsi épinglée de la sorte » souligne dans un communiqué le Conseil Jedi qui refuse cependant de donner corps aux odieuses rumeurs de complot sith pour lequel un de leurs représentants a déjà été condamné. Récemment, plusieurs dirigeants de planètes ont fait savoir une certaine véhémence envers les Jedis, interdisant ainsi les rassemblements festifs après la victoire d’un chevalier Jedi dans une compétition, et bannissant même à certains drapeaux Jedi de défiler dans les rues des cités.

La Rédaction

Publicité
Publicité