La Malaysia Airlines offre un fer à cheval, un trèfle à 4 feuilles et une patte de lapin à chacun de ses pilotes

133 Publié le 28/07/2014 par La Rédaction

La direction de la compagnie aérienne malaisienne tente de ramener la confiance chez son personnel suite aux deux tragédies qui ont touché ses avions en quelques mois. Pour donner l’envie de persévérer malgré la malchance et le contexte tendu, Malaysia Airlines vient notamment d’offrir à tous ses pilotes et co-pilotes un « Lucky pack », un paquet de la chance truffé d’objets pour convaincre les plus superstitieux.



La direction de la compagnie aérienne malaisienne tente de ramener la confiance chez son personnel suite aux deux tragédies qui ont touché ses avions en quelques mois. Pour donner l’envie de persévérer malgré la malchance et le contexte tendu, Malaysia Airlines vient notamment d’offrir à tous ses pilotes et co-pilotes un « Lucky pack », un paquet de la chance truffé d’objets pour convaincre les plus superstitieux.

Attirer la chance



Ahmad Jauhari Yahya, le PDG de la compagnie était fier de présenter à la presse ce « Lucky pack » dans lequel les pilotes pourront découvrir un fer à cheval rouillé, un authentique trèfle à 4 voire 5 feuilles pour les plus chanceux, et une patte de lapin encore ensanglantée.

Une initiative plutôt insolite que le patron de Malaysia Airlines a tenté de justifier : «  Ils ont peur avant de décoller maintenant. C’est normal. C’est de notre responsabilité de ramener la sérénité dans nos équipes. C’est aussi dans cette optique que nous ne recruterons à l’avenir que des pilotes qui obtiennent le gros morceau du bréchet de poulet »

Ce dernier a également précisé que tous les pilotes de la compagnie ont obligation de passer leurs nuits sous un attrapeur de rêves pour faire leur travail dans de meilleures conditions.

Chasser le mauvais œil



Mais la Malaysia ne se contente pas de rechercher la bonne étoile et fait tout pour écarter la malchance. Ahmad Jauhari Yahya a ainsi expliqué que le service de sécurité de la compagnie procédait actuellement à l’extermination de tous les chats noirs évoluant dans l’entourage de ses pilotes, ainsi qu’au démantèlement de la totalité des échelles présentes à leur domicile. En espérant que cette série de mesures restaure la confiance des pilotes en leur destin.

La Rédaction

Publicité
Publicité