Ils espèrent tous ne pas être celui ou celle qui devra aider la vieille dame à monter dans le train

91 Publié le 31/07/2014 par La Rédaction

Moment de tension sur le quai de la gare de Bécon-lesBruyères (Hauts-de-Seine) ce matin. Alors que le train de banlieue entre en gare, tous n’ont qu’une idée en tête : éviter de monter à bord au même niveau que la personne âgée présente sur le quai et qui aura sans doute besoin d’aide pour grimper dans le train. Récit.

« C’est le matin. On est encore fatigué et on n’a pas forcément envie de soutenir une vieille femme à monter dans le train aussi tôt dans la journée » confesse non sans honte Corinne, une mère de famille de 47 ans. Même explication chez Eric, 23 ans qui prend également le train vers Paris : « C’est pas que je veux pas l’aider. Mais ça va prendre du temps encore. Et puis je connais parfaitement le truc. On décide d’aider mais on finit par stresser au moment de l’alarme de fermeture des portes alors que la personne âgée est toujours au niveau des portes. »

Alors comment éviter d’aider cette vieille dame sans paraître lâche pour ces usagers ? Première option : jouer sur la dévotion des autres comme l’explique Corinne : « L’idée c’est de prendre la même porte qu’elle, mais soit de s’y engouffrer avant, soit après, mais en ayant pris soin de laisser des personnes en forme entre moi et la personne à aider. Normalement, ils devraient se sentir obligés de secourir l’individu du 3e âge. »

Autre technique pratiquée par Aude, 39 ans : « Moi je m’éloigne tout simplement de la personne pour monter dans le train par une autre porte. Viser un autre wagon est évidemment plus efficace mais il faut tout de même vérifier qu’aucune mère avec poussette ne se présente à cette porte de substitution. »

La méthode radicale

Enfin, dernière solution, plus radicale cette fois-ci : attendre le prochain train pour être sûr d’éviter une vieille dame ou un retraité amoindri. Une méthode que Amad a décidé de pratiquer ce matin sur le quai de Bécon-les-Bruyères : « Certes, ça allonge mon trajet de 15 minutes en attendant le prochain train mais au moins c’est plus safe. Après faudrait pas qu’un autre vieux arrive entre temps… »

La Rédaction

Illustration : Flickr / marsupilami92

Publicité
Publicité