Cocaïne volée : le policier avoue avoir revendu la drogue aux scénaristes de «Plus Belle la Vie»

124 Publié le 05/08/2014 par La Rédaction
Cocaine in a suitcase

Marseille – Rebondissement dans l’affaire des cinquante kilos de drogue dérobés la semaine dernière. Après avoir gardé le silence, le policier impliqué a reconnu avoir revendu la drogue aux scénaristes de la série à succès “Plus Belle la Vie” pour leur consommation personnelle durant les sessions d’écriture prolongées.

« Nous n’avions plus le choix, nous étions à bout. Nous n’avions plus d’idées pour conclure la prochaine saison » raconte Eric Chenant, un des scénaristes de « Plus Belle la Vie » qui a été entendu par les policiers cette nuit. Il a assuré que le policier qui avait dérobé la drogue lui avait proposé de la lui revendre, à bon prix. « Pour nous, c’était le bon filon. Vous savez, j’écris depuis cinq ans et il nous faut maintenant plus que du simple café pour réussir ne serait-ce qu’à écrire un épisode entier » a-t-il ajouté devant les enquêteurs. Selon les premiers éléments, le policier aurait livré la drogue aux scénaristes dès le lendemain du larcin.

Ceux-ci l’auraient alors immédiatement consommée dans sa quasi totalité, puis se seraient mis au travail. « Nous avons accompli des arcs scénaristiques que nous n’imaginions pas » explique l’un d’eux. « C’est au-delà de ce que vous pouvez imaginer. On a développé les personnages sur plusieurs niveaux, c’est incroyable ». Et de raconter qu’ils auraient par ailleurs découvert un nouveau concept de narration. « C’est quand un personnage se souvient de quelque chose qui est arrivé avant et là vous voyez à l’écran ce qu’il raconte » affirme M. Chenant, totalement surexcité par la découverte. « Sans cette petite aide extérieure, jamais nous n’aurions pensé à ça, jamais, vous m’entendez ! ».

La rédaction

Publicité
Publicité