Déterminé, il passe 2 semaines au supermarché à décoller un sac plastique

74 Publié le 06/08/2014 par La Rédaction

Il est des récits qui vous donnent l’impression d’avoir des ailes. Celui de Florian Mulicot en fait partie. Cet Avignonnais de 20 ans a décidé de ne pas se laisser abattre face à l’un des pires obstacles de ce monde.

Il est des récits qui vous donnent l’impression d’avoir des ailes. Celui de Florian Mulicot en fait partie. Cet Avignonnais de 20 ans a décidé de ne pas se laisser abattre face à l’un des pires obstacles de ce monde. Florian Mulicot n’aura donc pas cédé à la panique et aura simplement fait preuve de patience en passant une quinzaine de jours à essayer de saisir un coin de sac en plastique.

Ne rien lâcher



Beaucoup abandonnent au supermarché lorsqu’ils se retrouvent face à un sac en plastique indécollable alors que les produits arrivent les uns après les autres. Pas Florian qui, une fois son sac décollé après 2 longues semaines, a fait preuve d’une détermination aucunement diminuée : « C’était moi ou ce sac. Mon père, aujourd’hui au ciel*, m’a toujours appris à me battre.  Il n’aurait pas aimé que je baisse les bras et que je demande un autre sac, plus facile à ouvrir. »

Ce sac impossible à décoller, le jeune Mulicot ne l’avait pas prévu il y a 15 jours : « J’allais emballer mes courses, là je saisis un sac et je vois que les parois supérieures ne se séparent pas. J’ai compris à quel type de sac plastique j’avais affaire. Je l’ai posé ; j’ai respiré doucement pour garder mon calme et là je l’ai repris en me disant que je ne le reposerai qu’une fois rempli des produits que je venais d’acheter. »

Dans son combat tant physique que psychologique, Florian a pu compter sur le soutien de sa famille prévenue le lendemain de la lutte dans laquelle il était plongé. « On a tous eu un jour à se battre contre un sac plastique un peu trop récalcitrant. C’est un moment clé dans la vie où il est important d’affirmer sa personnalité. C’est un test qui permet de savoir si vous êtes fondamentalement un winner ou juste une merde. » explique Laura, la grande sœur de Florian venue l’épauler au bout du 3e jour.

La délivrance au bout de 360 heures



Finalement, le jeune étudiant d’Avignon aura eu raison de ce morceau de plastique avec un décollage officiellement enregistré ce matin à 09h24. C’est donc épuisé mais les courses à la main que Florian Mulicot est retourné chez lui en début de matinée. Au-delà de tester sa volonté, cette aventure aura peut-être donné des idées à ce dernier sur son avenir professionnel comme il l’a mentionné à nos confrères de RMC : « Je me dis que je pourrais mettre mon expérience et mon savoir-faire au service de ceux qui se retrouvent dans la même situation. Un décollage de sac contre une commission de 10% du montant total des achats. Je pense que ça pourrait intéresser des gens ».

La Rédaction

*Cyril Mulicot, le père de Florian, est pilote d’avion dans une célèbre compagnie aérienne.

Publicité
Publicité

74 avis éclairés

155

Simon Persavéssa 07/08/2014

Fly Tox, le meilleur ami du meilleur ami de l’homme

151

Bedephile 07/08/2014

Ce qui est bien dans ce record, c’est que ça me laisse beaucoup de temps libre avec sa nana
Faut persévérer ami Florian!

145

Marie-Marie 07/08/2014

Et c’est à ce moment là que la caissière s’est rendue compte qu’elle avait fini son rouleau de papier à imprimer…

140

Xavier, LE Charentais 06/08/2014

Un « sac plastique »?!
Parlez bien n’importe comment… UNE POCHE ça se dit!!
Une CHOCOLATINE dans une POCHE!!
Vive le SudOuest!

    152

    yac 06/08/2014

    Rhaaaa c’est basque, un sachet ! un pain au chocolat !

    135

    Ramette 07/08/2014

    Un cornet qu’on dit dans les Vosges vingt rats d’vingt rats

      146

      Achile Talon 07/08/2014

      et un pochtron un sac à sapin ?

    145

    Jay Riencompri 07/08/2014

    Attention ! Loin de moi l’idée de vouloir relancer la polémique, mais une chocolatine ça n’est qu’un vulgaire pain au chocolat en moins bon.

      147

      zou 07/08/2014

      « chocolatine », ça existe vraiment ?

      149

      ArthurBulence 07/08/2014

      un pain au chocolat, litéralement c’est un pain avec du chocolat dedans, limite un pain au pépites de chocolat, presque une fougasse. Par contre, une chocolatine vous trouvez franchement que ça ressemble à un pain? on dirait presque un croissant au chocolat finalement. Dans le sud-ouest, on distingue la poelle du chaudron… Dans le nord vous mélangez tout… et vous vous retrouvez avec des spécialités culinaires qui ne sont que des gateaux au beurre! Voilà la différence fondamentale. Voilà je suis en carence de chocolatine, ça me rend amer du nord!

        146

        Achile Talon 07/08/2014

        Notez bien cependant qu’Obelix c’est dans le chaudron qu’il est tombé. et pas dans la poële. Il est breton pourtant.

        si une bottine est une petite botte,(et une coquine la petite femme du coq, une cayenne quoi !) alors une chocolatine est une petite barre de chocolat. De là à en tirer la conclusion qu’elle constitue la base du pain au chocolat…c’est culinairement erroné.

151

blasted_pingin 06/08/2014

Le problème c’est qu’après 15 jours, la moitié des produits devaient être périmés… et là il faut retourner acheter et re-passage à la caisee… Angoisse.

147

Joey Heinbon 06/08/2014

C’est dans les vieux sacs qu’on fait les meilleures courses, c’est bien connu.
Preuve irréfutable, s’il était besoin, que tous les clients de supermarché sont de sales cons.
De toute manière, je suis contre les clients, en général. Ils ne servent qu’à foutre le bordel dans les commerces.
Laissons les organismes citoyens et responsables comme l’OMC ou le FMI s’occuper de toutes ces choses, au lieu de confier cela à des particuliers irrésponsables, et nous irons droit au bonheur.
Je suis sur qu’Harlem et Jotun ont déjà pris la route du bonheur, et qu’ils nous y attendent, le sourire au lèvre et l’oignon gercé…

150

Che Guevara 06/08/2014

Laissez les vannes au gorafi et fermez-là vous autres…

156

Jay Riencompri 06/08/2014

Pochon qui s’en dédit.

166

Phil29 06/08/2014

Ségolène Royal (ministre de l’Ecologie) vient de déclarer, après avoir lu cet article du Gorafi (elle lit cet extraordinaire journal tous les jours, rien que pour emmerder Christine Boutin…): Pour que cet « incident regrettable » ne se reproduise plus, les supermarchés auront obligation de fournir des sacs bio en jute, recyclables. Ceci dès la rentrée…!

146

Zéronimo 06/08/2014

Jean-Jacques Goldman commence sa carrière au sein du groupe Taï Phong en 1975. Au départ, il ne devait pas chanter avec le groupe, mais il a remplacé le chanteur, qui était malade. Le succès est bientôt au rendez-vous avec la chanson Sister Jane, mixée par Andy Scott, tirée du premier album du groupe.

En 1976, c’est le réel commencement, après avoir assisté à un concert de Léo Ferré. Goldman, déclarera : « Et là, je me suis retrouvé cloué sur ma chaise. Je n’ai pas compris ce qui m’arrivait. Et puis j’ai compris que c’était possible en français, qu’il y a des mots qui peuvent tuer. Il m’a vraiment eu. Il est inhumain. Devant Ferré, qui que tu sois, tu es un petit garçon. Tous les mots comme poésie, mysticisme, dont quinze ans d’Éducation nationale avaient réussi à me dégoûter, je les ai compris. La force des mots, le choc des notes ! »6. Goldman est alors persuadé que l’on peut chanter en français et il sort un premier 45 tours en solo en 1976 qui contient deux titres : C’est pas grave papa et Tu m’as dit.

Avant cela, jean-jean, pour les intimes, chantait little daddy Noël à ses gosses*

*voir traduction en Québecois

    145

    Lafigue 07/08/2014

    Caliss, jme criss chez le dépanneur !

156

ArthurBulence 06/08/2014

Cher Jéglisséchef, après avoir découvert aujourd’hui les 45 nouveaux commentaires que vous avez ajoutés dans la journée, je ne peux que m’incliner devant tant d’acharnement de votre part à vouloir obtenir le dernier mot. Je capitule donc à ce siège, puisque vous ne laissez rien au hasard. Et j’en déduis que vous êtes complètement Goraddict, voire un Gorageek. Alors, je me retire, suivant l’exemple de Zapiro pour ne pas sombrer dans la Gorafomanie. Enfin, je ne veux pas finir comme cet abruti à passer 360 heures sur une poche pour l’ouvrir. Vous m’avez l’air d’être une poche à votre manière, et je ne doute pas que vous buvez un chti canon entre deux coms. L’abus de coms est dangereux pour les yeux > ceci est un message de la FPGSS (Fallait Pas Glisser Sur la Saucisse)

149

Burney Desboules 06/08/2014

Cela fait bien longtemps que j’ai remédié à ce problème : je me suis équipé d’un sac à main en véritable peau de zob. Il suffit de le frotter pour en faire un cabas.

161

Chloé 06/08/2014

Je vous raconte pas la queue à la caisse…. Tout ça pour acheter de l’eau minérale.

    139

    Louis 06/08/2014

    Merci de vos conseils esthétiques, Chloé. Comme ça, ça va ? Je me mettrais bien à la colle avec vous, mais en plus d’être con et sans humour, je suis timide.

      163

      Chloé 06/08/2014

      Oui c’est beaucoup mieux!
      Si vous voulez pas vous mettre à la colle, c’est pas grave, on peu snifer autre chose.

151

ohlala 06/08/2014

Non notre ami Jéglissé voulait parler de la dénomination Suisse du terme « sac »

comme :
une télécommande——une boîte
une serpillère——–une panosse
un compte en banque—ta gueule

etc etc…

156

Phil29 06/08/2014

Paraît que le policier qui a chouré la Coke au 36, a mis beaucoup moins de temps à ouvrir le sac en plastique dans lequel la drogue se trouvait

      152

      ArthurBulence 06/08/2014

      Z’êtes en forme aujourd’hui!

      165

      Vilaine 06/08/2014

      Pas « poil au nez « , mais: « poil au nait  » sinon, ça ne rime pas! Faut faire attention chef, surtout avec Phil, poète/humoriste reconnu, ou méconnu…
      Poil au ?

    157

    jéglisséchef 06/08/2014

    S’il avait chouré la coke au 4bis , une seule punition: Le goudron et les plumes.

      151

      Karl Lactaire 06/08/2014

      « Quel est le rapoort avec ma raie noire ? », aurait demandé une certaine ministresse des colonies pénitentiaires.

        141

        jéglisséchef 06/08/2014

        J’aime bien, parce que vous avez beau être chauve , vous êtes au poil pour les calembours approxime à tifs.

          159

          zulu 06/08/2014

          poil aux tifs.

    140

    Alain C. 06/08/2014

    Bonjour Phil,

    Laissez moi vous présenter toutes mes félicitations pour ce blog au design classe et moderne, ainsi que pour son contenu hilarant au possible. J’ai notamment beaucoup aimé la blague du SDF.

    Je pars bientôt en vacance, et suis triste à l’idée de ne plus pouvoir vous lire ces prochains jours. J’espère toutefois que vous continuerez à alimenter ce site par vos remarques caustiques et humoristiques. Comme aurait dis Bob : Don’t give up the jokes!

    Blaguement votre,
    Alain

      156

      Louis 06/08/2014

      Oui, ein ! Il est trop trop fort. C’est mon idiole.

        140

        Alain C. 06/08/2014

        Louis, avec tout le respect que je vous dois, vous êtes moche. Evitez, svp, de venir commenter mes éclairages à l’avenir.

          141

          jéglisséchef 06/08/2014

          Poil au menhir.

141

Colleur de sacs 06/08/2014

Ma nouvelle colle cyanoacrylate fait donc merveille à Avignon. Vive la concurrence déloyale et vive les têtus !

141

The Dude 06/08/2014

Encore un article mensongé, les sacs plastiques ont disparus depuis longtemps des supermarchés !

149

ohlala 06/08/2014

Si son père était pilote Chez la Malaysia, il a du vite revenir sur terre.

158

Pill Bill Marché 06/08/2014

Rien ne vaut un bon vieux cabas ou un joli panier.

162

Côtes du Rhône zéro 06/08/2014

Si seulement il avait eu la présence d’esprit de laisser cette corvée à sa femme…

144

nicolas le pen 06/08/2014

quel monde de brute…s’est on mis une seconde à la place de ce pauvre sac plastique?? et s’il y avait plusieurs autres « floriant » que serait leur sort

155

Karl Lactaire 06/08/2014

Au fait, ça fait combien de jours que le blog de Jotun n’a pas décollé ?

    166

    jéglisséchef 06/08/2014

    Il est hébergé chez Facecul ?

    141

    Fly Tox 06/08/2014

    Jotun n’a pas communiqué l’adresse de son blog depuis :

    —————14 JOURS————–

      140

      Karl Lactaire 06/08/2014

      Mais, mais, mais… 14 jours ! C’est bien le temps qu’il a fallu à l’autre trou du cul pour décoller son sac plastique !
      Etrange autant qu’étrange cette curieuse coïncidence !
      C’est sûr, ce Florian n’est autre que notre Jotun. Il en aura eu du mal à changer la poche de son anus artificiel ! Tout le tas était collé !
      Je vous dis pas l’état de la caisse après quinze jours !

162

Nicolas Hulot 06/08/2014

Mort au plastique, en plus ça tue les dauphins les sacs plastique… enfin je crois ? A moins que ce ne soit les japonais…

140

jéglisséchef 06/08/2014

Têtu comme un Palestinien, le mec.

    154

    ohlala 06/08/2014

    Je dirai même plus : complètement à la masse.

      153

      jéglisséchef 06/08/2014

      Commentaire piquant, tel la vive.

130

darkshark378 06/08/2014

Ils sont fous ces avignonnais !
– je laisse des avis éclairés –
Je confirme que l’on déjà tous une fois eu à se battre contre un sac plastique !
– Mais la fois ou cela m’est arrivé j’ai surtout demander à la vendeuse d’essayer elle même 🙂

164

Yragaël 06/08/2014

Le malheureux a tout de même payé son geste de bravoure par une intoxication alimentaire causé par le sachet de crevettes surgelés qui n’a pas supporté l’attente en dépit de la climatisation du magasin…

145

zulu 06/08/2014

Mon taré de voisin a un peu trop forcé sur un sac de plastic. Bilan douze morts, 25 blessés, et un immeuble détruit.

143

piano 06/08/2014

 » C’est un test qui permet de savoir si vous êtes fondamentalement un winner ou juste une merde.  »
De là l’origine de l’expression  » sac à m..de  » ?

151

Danny 06/08/2014

Florian, j ai un yahourt récalcitrant … Merci de ton exemple… PS: le yahourt était périmé lorsque j ai réussi a l ouvrir 8 jours plus tard, mais c est le combat qui était beau ..

154

jéglisséchef 06/08/2014

UNE POCHE , BORDEL !!!!!

    147

    Karl Lactaire 06/08/2014

    Ah, je ne crois pas, non : UN PUTAIN DE SAC PLASTIQUE.
    Merci de réserver le vocable « poches » aux kangourous, aux pick-pockets et aux yeux de Zapiro un lendemain de cuite (un lendemain comme un autre, quoi)

      142

      Charknaz 06/08/2014

      Ainsi que les œufs pochés, suite à une nuit câline, nuit de Chine…

    170

    ohlala 06/08/2014

    Non notre ami Jéglissé voulait parler de la dénomination Suisse du terme « sac »

    comme :
    une télécommande——une boîte
    une serpillère——–une panosse
    un compte en banque—ta gueule

    etc etc…

      145

      Karl Lactaire 06/08/2014

      « Poche » peut également désigner le réceptacle à matières fécales d’un anus artificiel. De là viendrait d’ailleurs le surnom de Jotun : « le poche-tronc ».
      Je m’interroge par ailleurs sur l’origine exacte de la locution nominale « poche à douille » qui désigne cet insturment manuel de forme oblongue servant à étaler la crème aux oeufs. Quelqu’un saurait ?

    160

    zou 06/08/2014

    Désolé, je ne peux pas vous dépanner.

    148

    ArthurBulence 06/08/2014

    Pour une fois que nous sommes d’accord! Quelle idée d’appeler ça un Sac Plastique… Autant manger des pains au chocolat! Jamais!

    Front de Libération de la Poche Souveraine (FLPS)

      154

      jéglisséchef 06/08/2014

      Toi le Corse, ta gueule 🙂

        159

        ArthurBulence 06/08/2014

        Sur ce site, j’ai déjà été Corse et Breton pas encore Basque mais c’est mon prochain objectif… Alors que j’ai déjà révélé ma vraie origine quelque part ^^

        Pour l’instant je préfère vous dire qu’en fait : je ne suis pas humain!

          154

          jéglisséchef 06/08/2014

          Corse, Breton, Basque.
          J’ai compris. Jeune et puceau,
          ton objectif c’est de te faire sauter.
          Micheline !!!

voir tous les avis éclairés

Laisser un avis éclairé

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *