Marvel dévoile son nouveau super-héros capable d’apprécier les films de Luc Besson

95 Publié le 19/08/2014 par La Rédaction

Voici un nouveau personnage qui devrait faire rêver bon nombre de lecteurs. Hier, les éditions Marvel Comics ont rendu public le tout premier numéro de The Brain, leur nouvelle série. Mais ce dernier super-héros risque aussi d’en dérouter plus d’un avec ses capacités surhumaines que certains pourraient déjà juger peu crédibles.

Voici un nouveau personnage qui devrait faire rêver bon nombre de lecteurs. Hier, les éditions Marvel Comics ont rendu public le tout premier numéro de The Brain, leur nouvelle série. Mais ce dernier super-héros risque aussi d’en dérouter plus d’un avec ses capacités surhumaines que certains pourraient déjà juger peu crédibles.

Un pouvoir ordinaire hors-norme

Darryl Smitty alias The Brain est donc le nouveau-né de l’écurie Marvel succédant à ses illustres prédécesseurs comme Iron Man, Hulk ou Wolverine. Mais à la différence de ses comparses, The Brain se veut plus ancré dans la vie quotidienne avec un super-pouvoir peut-être moins spectaculaire mais tout aussi puissant que chez les autres personnages Marvel.

Alex Alonso est éditeur en chef chez Marvel Comics. A l’occasion du lancement des aventures de The Brain, il revient sur l’histoire de son nouveau héros : « Suite à un accident de deltaplane, Darryl découvre que son cerveau s’est modifié et qu’il est capable d’encaisser des chocs psychologiques qui dépassent les limites de la nature humaine. »

The Brain serait donc capable de regarder à la suite des films comme Angel-A, Les Aventures extraordinaires d’Adèle Blanc-Sec ou Malavita, le tout sans saigner du nez ou pleurer de désespoir. Il devrait même, selon ses créateurs, être en mesure d’émettre des remarques positives sur les créations de Luc Besson, pétrifiant d’effroi les personnes qui se trouvent à sa portée.

Mais les équipes de Marvel ont tenu à mettre un peu de subtilité dans ce personnage afin de susciter plus d’empathie : « On a voulu lui donner un petit côté normal en lui faisant apprécier avant même son accident le film Léon qui est de loin le meilleur, et pour ainsi dire le seul film digne de ce nom, dans la filmographie du réalisateur français. » explique Alex Alonso.

Chez les fans de comics, l’arrivée de ce tout nouveau super-héros est vécue comme un vent d’air frais et comme le symbole d’une nouvelle direction prise par Marvel Comics : « C’est génial. Enfin un héros auquel on s’identifie instantanément. Qui n’a jamais rêvé de pouvoir surmonter un film de Luc Besson, de passer un bon moment devant The Lady, Arhtur et les Minimoys, ou plus récemment Lucy ? » commente avec euphorie ce lecteur assidu des bandes-dessinées Marvel.

DC Comics réplique avec Deafear

L’autre grande maison d’édition de bande-dessinée aux Etats-Unis a décidé de contre-attaquer après le lancement de The Brain. DC Comics, qui publie notamment les aventures de Batman et Superman, vient d’annoncer l’arrivée prochaine d’un nouveau personnage baptisé Deafear dont on sait peu de choses jusque là. Selon plusieurs sources, il s’agirait d’une jeune adolescente dont le principal pouvoir serait d’acheter avec aisance et sans regret le dernier album de Selena Gomez sur iTunes.

La Rédaction

Publicité
Publicité