Le digital planner échoue à expliquer le brand content au responsable user experience

153 Publié le 10/09/2014 par La Rédaction

Paris – Encore un rebondissement dont l’économie digitale se serait bien passée. Une violente altercation a opposé le digital planner et le responsable user experience sur la possibilité de l’émergence du brand content face à une mise en place du digital native.Reportage.

« On ne peut pas séparer le digital du numérique et prétendre à l’inexistence des réseaux sociaux » a remarqué Julien, 23 ans, digital planner. Selon lui, il faut incrémenter, au centre de l’user experience, le brand content qui permet de mieux intégrer et viraliser le contenu en version in/out. « Là dessus il n’a pas tort mais je ne pense pas que l’user demande autant d’externalisation et d’intégration b/b ad hoc », ajoute pour sa part le responsable user experience.

Même son de cloche du côté du cloud marketing qui fait remarquer que les demandes d’intégration systémique peuvent rebuter le client. Or, l’extension de l’école du marketing mix ne peut se faire sans diversification des retailers : cross-canal, web-to-shop, drive-to-store, etc. Une analyse partagée par le département commercial native advertisement qui souligne que dans l’immédiat le client n’a demandé qu’une présence web limitée à la création d’une adresse postale électronique.

La ministre de tutelle en charge du numérique n’a pas souhaité commenter personnellement ces dernières informations. Son cabinet a cependant affirmé qu’elle allait s’emparer du dossier et envisage la création d’une commission d’enquête parlementaire plénière pour essayer de comprendre de quoi ces gens parlent, nom d’un chien.

La rédaction

Publicité
Publicité