Nicolas Sarkozy « Oui, si je reviens, c’est principalement pour échapper à la justice »

216 Publié le 22/09/2014 par La Rédaction

Interviewé hier soir dans le journal de 20h de France 2, l’ancien Président de la république n’a pas masqué ses vraies intentions de retour dans l’arène politique. Selon Nicolas Sarkozy, il s’agit surtout d’échapper à la justice, une justice et des juges qui sont sur sa trace et se rapprochent dangereusement.

« Mes avocats m’ont clairement signifié qu’il fallait que je trouve un moyen légal de recouvrer une certaine immunité » a-t-il répondu à Laurent Delahousse. « On ne va pas se mentir. Oui si je reviens c’est principalement pour échapper à la justice » ajoute-t-il, précisant qu’il n’avait plus le choix. « Je ne voulais pas revenir, j’avais tiré un trait sur la politique mais j’y suis obligé si je veux éviter la prison ». Nicolas Sarkozy a alors souligné l’importance de ses contacts dans le milieu judiciaire et ses possibilités de pression auprès des journalistes et enquêteurs. « Une fois élu, je devrais être tranquille, mais il me faudra ensuite protéger aussi mes amis proches qui sont impliqués » expliquant que plusieurs textes de lois d’amnistie seraient possiblement votés immédiatement. « Tout cela bien sûr reste entre nous, n’est-ce pas Laurent » avant de demander pourquoi la caméra qui était braquée sur lui avait le petit voyant rouge indiquant le « en direct ».

Photo: Thinkstock/Victor Fraile

Publicité
Publicité